La chanteuse Taylor Swift vend 8 secondes de bruit blanc sur iTunes, et cartonne au Canada

le 28 octobre 2014 à 10h26
0
Le nouvel album de la chanteuse américaine Taylor Swift a intégré, durant quelques heures, une piste composée uniquement de bruit blanc sur iTunes. Ce qui s'apparente vraisemblablement à un bug de la plateforme de vente de musique n'a pas empêché le morceau, vendu 1,29 dollars, d'arriver en tête des ventes au Canada.

Simple bug ou tentative de buzz ? Si les théories penchent en faveur de la première direction, le destin fulgurant de la piste nommée Track 3 du nouvel album de Taylor Swift démontre que tout peut se vendre sur iTunes. Alors que le disque, nommé 1989, est sorti mercredi un peu partout dans le monde, des singles promotionnels sont apparus plusieurs semaines avant. Sur iTunes, il était possible d'écouter un troisième extrait dès le 21 octobre dernier, mais une piste inattendue s'est invitée à la fête : le morceau Track 3, composé de 8 secondes de bruit blanc. Pendant quelques heures, il a été possible de l'acheter, au prix unitaire de 1,29 dollars.


012C000007712793-photo-track-3-itunes.jpg
Le bruit blanc est un mélange de toutes les fréquences sonores : il est similaire au grésillement de la "neige" des vieilles télévisions qui ne captent pas. Il est parfois utilisé pour soulager l'audition des gens atteints d'acouphènes et, à ce titre, on peut effectivement trouver des pistes audio et même des CD de bruit blanc en vente. Mais ce n'est pas vraiment le genre de contenu qu'on s'attend à trouver sur l'album d'une chanteuse pop au public plutôt jeune.

Très vite, les internautes ayant fait l'acquisition des différents morceaux disponibles à l'unité se sont interrogés sur la signification de cette mystérieuse piste, ce qui a probablement piqué l'intérêt d'autres personnes. Résultat : Track 3 s'est vendu à un nombre suffisamment important pour apparaître en tête du top de l'iTunes canadien. Rapidement, le morceau a été retiré de la vente, mais il est resté un moment en haut de la liste, preuve de son avance.

La sortie concrète de l'album lundi dernier a confirmé qu'il s'agissait d'une erreur de la plateforme de téléchargement, puisque la piste 3 n'est finalement pas composée de bruit blanc comme on pouvait l'imaginer. Ni Apple, ni la chanteuse, pourtant bavarde sur Twitter, n'ont commenté cette situation. Quelques milliers de mélomanes ont désormais dans leur catalogue de musique un morceau de bruit blanc de 8 secondes à 1,29 dollars. Une histoire qui rappelle un peu celle du groupe Vulfpeck , qui proposait à ses fans d'écouter du rien sur Spotify pour lui permettre de gagner l'argent nécessaire au financement de sa tournée. Parfois, le silence est d'or !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

COMPUTEX 2019 - AMD : comment suivre la conférence en direct ?
Amazon : la gamification pour rendre le travail en entrepôt
Sophie Viger (école 42) :
La Chine dévoile un prototype de train à sustentation magnétique circulant à 600 km/h
Amazon investit dans deux start-up facilitant l’apprentissage des enfants
Google développe une IA pour prédire les risques de cancer du poumon
#WTF Quand l'Autopilot Tesla suggère de rouler à contre-sens
Uber lance son service de location de sous-marin en Australie
La multiplication des très grands nombres réinventée... et bientôt dans nos ordinateurs ?
Kung Fury 2 mettra en scène Arnold Schwarzenegger et Michael Fassbender
scroll top