Qobuz : des albums en "vraie qualité CD" à 8 euros

0
012C000003164456-photo-nouvelle-version-de-qobuz.jpg
Qobuz a choisi l'Olympia, la célèbre et la plus ancienne salle de concert de Paris, pour présenter ce matin la nouvelle version de son offre de musique en ligne. Qobuz, qui propose du téléchargement de musique compressée sans perte depuis tout juste un an, se présente désormais comme « le disquaire réinventé ». Il mêle pour ce faire une part importante d'éditorial à ses offres de téléchargement et de streaming.

Couvrant les catalogues des quatre majors et de la plupart des indépendants, pour un total de 4,2 millions de titres à ce jour, Qobuz se veut généraliste mais surtout « multi spécialiste ». Chacun des 14 genres musicaux a ainsi droit à une page dédiée, tenue par un « disquaire spécialiste », offrant nouveautés, essentiels, discographies, mises en avant et d'autres rubriques encore en fonction du genre. Le site a d'ailleurs récemment accueilli le catalogue de Warner, pour la première fois disponible en partie en compression sans perte, appelée ici « vraie qualité CD ».

La nouvelle version de Qobuz inaugure notamment « une politique de prix agressive ». Toutes les nouveautés bénéficieront à compter d'aujourd'hui d'une réduction de 20% pendant les 10 jours suivant leur parution. La plupart des albums seront ainsi proposés à 8 euros au lieu de 10. Le lossless est d'ailleurs dorénavant au prix du MP3 à 320 kbps et de la concurrence sur une « très grosse partie » des catalogues majors et sur tous les catalogues indépendants.

Qobuz accompagne désormais certains de ses albums d'un livret numérique au format PDF « permettant de tout connaitre sur ce que l'on écoute ». Des « dizaines de milliers de livrets numériques », en particulier dans les domaines de la musique classique et du jazz, seraient déjà accessibles à tous les utilisateurs, tant pour le téléchargement à l'acte que pour les abonnés streaming. Le site tente ainsi de combler l'une des principales lacunes de la musique dématérialisée par rapport au support physique, à laquelle iTunes a déjà répondu avec l'« iTunes LP ». Des versions pour iPad et lecteur de livre électronique sont également proposées.

Face à iTunes qui offre une grande convivialité en combinant les fonctions de boutique et de logiciel d'écoute, Qobuz a amélioré la convivialité de son outil de téléchargement. Celui-ci est plus automatisé qu'auparavant et ajoute automatiquement les fichiers téléchargés dans iTunes, accompagnés de leur image et le cas échéant de leur livret numérique.

Des applications mobiles pour iPhone et iPad seront enfin proposées dès juillet 2010 aux abonnés streaming. Elles permettront d'écouter de la musique hors connexion, à l'instar des applications des concurrents Deezer et Spotify, et d'accéder au magazine.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Les ayant-droits se déclarent Hadopi ready
Des SSD 32 Go et 256 Go pour la gamme Nova de Corsair
Vers une GeForce GTX 465 en réponse à la Radeon HD 5850 ?
Google : nouveaux rapports Analytics pour les campagnes AdWords
Google Editions : une librairie numérique cet été
Carol Bartz de Yahoo! :
Des sites du Trésor public US piratés
HTML 5 vs Flash et Silverlight : Adobe et Microsoft s'expriment
L'Hadopi a un nouveau logo
Freebox TV accueille 7 nouvelles chaînes en haute définition
Haut de page