Google Glass : Google publie une liste de bonnes pratiques

19 février 2014 à 12h04
0
Pour tenter de mettre les possesseurs de ses Google Glass Explorer dans le droit chemin, la firme de Mountain View a récemment publié un guide de bonnes pratiques pour le pas utiliser ses lunettes connectées de manières déplaisantes.

00FA000007113270-photo-google-glass-monture.jpg
« Ne soyez pas déplaisant ou grossier (autrement dit, un « Glasshole ») » écrit Google dans une page récemment mise en ligne, concernant les Google Glass. « Glasshole », un mot-valise et surtout un jeu de mot avec l'insulte « asshole » qu'on ne traduira pas mais qui désigne une personne très désagréable.

Bien qu'elles ne soient pas encore disponibles pour le grand public, les Google Glass se multiplient dans la communauté de développeurs et de privilégiés prêts à payer 1 500 dollars pour l'édition Explorer, encore expérimentale. Les quelques milliers de montures actuellement en circulation sont néanmoins suffisantes pour susciter critiques et controverses, ainsi que la frilosité de certains lieux privés et publics qui interdisent les Google Glass dans leurs établissements.

C'est sans doute pour arrondir les angles que Google a décidé de mettre en ligne, le week-end dernier un guide des bonnes - et mauvaises - pratiques pour les Google Glass. Inspirées des recommandations « d'utilisateurs de longue date », elles évoquent, entre autres, le fait de « demander la permission » avant de filmer et photographier des gens avec les lunettes, ou encore d'activer le verrouillage des lunettes pour éviter à une tierce personne de les utiliser sans autorisation. Dans la catégorie des choses à ne pas faire, on trouve des recommandations liées à l'usage personnel - ne pas utiliser les lunettes en permanence, éviter de les porter pour faire certains sports - mais également liées à l'environnement. « Ne vous attendez pas à pouvoir les porter et à être ignoré » explique Google. « Vous allez susciter des interrogations. Soyez patient et expliquez que les Glass ont des caractéristiques similaires à celles d'un téléphone mobile. »

Prêcher la bonne parole

Les recommandations de Google ont du sens, mais s'avèrent, pour la plupart, particulièrement évidentes. Reste qu'en dédiant une page à ces « bonnes pratiques », l'entreprise s'engage un peu plus à guider et encadrer les utilisateurs - le « don't be a Glasshole » rappelant par ailleurs la devise historique de Google, « don't be evil ».

Une manière de préparer le terrain avant l'arrivée d'une version commerciale des lunettes connectées de l'entreprise, vraisemblablement d'ici à la fin de l'année. Il est cependant difficile de concevoir qu'une simple page Web de recommandations empêchera les différents établissements réfractaires aux Google Glass de les refuser.

Pour aller plus loin
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Microsoft va encore vous inciter à passer de Windows 7 à 10, en plein écran cette fois
Limitée à 320 km, l'autonomie de la Porsche Taycan Turbo électrique déçoit...
Grève : la CGT bascule des foyers en heures creuses, l'électricité devient un enjeu
Selon une étude, 46 % des Français envisageraient d'acheter une voiture électrique ou hybride
Démarchage abusif : 111 millions d'appels bloqués par Orange depuis septembre
Le CSA monte une équipe de professionnels des médias pour lutter contre les fake news
Malgré l’essor des voitures électriques, les constructeurs pourraient supprimer 80 000 postes
SFR augmente le prix de ses forfaits internet fixe
Amazon dévoile le calendrier pour recevoir ses commandes avant Noël

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

Abonnez-vous !

Vous n'avez pas le temps de venir nous lire ? Recevez notre newsletter quotidienne ou suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Devenez rédacteur

Si vous êtes expert ou passionné de nouvelles technologies et que vous aimez écrire, n’hésitez pas à nous contacter !

Nous écrire
scroll top