MWC 2014 : Intel lance ses processeurs 64 bits pour smartphones et tablettes

Stéphane Ruscher
Spécialiste informatique
24 février 2014 à 13h01
0
En direct du Mobile World Congress à Barcelone, Intel a levé le voile sur plusieurs volets de sa stratégie mobile. En vedette : le lancement du processeur double-cœur Intel Atom Z3480 (nom de code « Merrifield ») et des détails sur le prochain Moorefield, sa déclinaison quadri cœurs.

Conçu pour smartphones et tablettes, l'Atom Z3480 est basé sur la micro architecture Silvermont, gravée en 22 nm. Côté graphique, la puce intègre une solution PowerVR Series 6 censée, selon son fabricant Imagination Technologies, proposer des performances jusqu'à 20 fois supérieures à ses concurrents.

012C000007185876-photo-conference-intel-mwc.jpg
012C000007185878-photo-conference-intel-mwc.jpg


L'Atom Z3480 a visiblement été pensé pour les objets connectés : il intègre pour la première fois l'Intel Integrated Sensor Solution, qui permet de communiquer des données issues de différents capteurs, même lorsque le processeur est inactif. On pense évidemment au « co processeur » M7 d'Apple, qui épaule l'A7 pour des tâches similaires.

La partie réseau a également été évoquée : Merrifield est conçu pour s'intégrer avec le modem XMM 7160 sorti l'an dernier. compatible LTE Cat 4 (150 Mbps).

Moorefield : 4 coeurs 64 bits pour le 2e semestre

En plus de lancer officiellement Merrifield, Intel a également levé le voile sur le prochain Moorefield, qui reprend les mêmes caractéristiques de base, mais cette fois ci en version quadri-coeurs, avec une partie graphique plus évoluée. une mémoire plus rapide et une compatibilité avec un nouvelle puce modem : le XMM 7260, qui prendra en charge la 4G LTE Cat 6, avec des débits maximum de 300 Mbps.

012C000007185884-photo-conference-intel-mwc.jpg


Et histoire de prouver que ce ne sont pas que des chiffres, 2 designs de smartphones, l'un exécutant Merrifield, l'autre Moorefield, étaient montrés pendant la conférence par Hermann Eul, manager général de la division Communications d'Intel. Les puces Moorefield sont annoncées pour la 2e moitié de l'année 2014.

012C000007185882-photo-conference-intel-mwc.jpg
012C000007185880-photo-conference-intel-mwc.jpg


Et après ? Un petit bout de feuille de route a conclu la conférence, avec le passage à la gravure 14 nm de la future plateforme Cherry Trail, annoncée pour fin 2014, et qui sera suivie de Broxton, également en 14 nm, prévue au mi 2015.

01F4000007185894-photo-conference-intel-mwc.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

NVIDIA en discussion avancée pour le rachat d'ARM pour au moins 32 milliards
Vignette Crit'air : vers un durcissement des conditions d'obtention
Renault annonce une perte record de près de 7,3 milliards d'euros
Elon Musk veut fournir des logiciels, des batteries et des moteurs à d'autres constructeurs
Pour Windows Defender, CCleaner est une app indésirable
La première station de recharge à hydrogène ferroviaire annoncée en Allemagne
L'électricité produite en Europe au premier semestre provenait majoritairement d'énergies renouvelables
Rocambole : l'application est enfin de retour sur le Google Play Store !
Windows : le bug de recherche dans l'Explorateur bientôt réglé... Huit mois après
L'évasion Carlos Ghosn financée en Bitcoins
scroll top