RED Scarlet-X : une caméra 4K relativement abordable en réponse au Canon EOS C300

Par
Le 09 novembre 2011
 0
RED Digital Cinema, le fabricant californien de caméras cinématographiques, a rapidement répondu au Canon EOS C300. Il a effectivement annoncé la tant attendue « Scarlet-X », qui donne du fil à retordre au géant nippon en adressant la même cible, mais avec une fiche technique globalement plus évoluée pour un tarif inférieur.

0000014004739466-photo-red-scarlet-x.jpg

Définition 4K au format RAW

Il faut dire que la nouvelle « Scarlet-X » est la variante économique d'un modèle nettement plus haut de gamme, l'EPIC, vendue au bas mot 40 000 dollars. En héritant de son capteur CMOS Mysterium-X de 14 millions de pixels au format APS-H (28,7 x 19 mm), elle filme pour commencer en exploitant l'équivalent du format Super 35mm en définition 4K (4096 x 2160 pixels), contre du Full HD (1920 x 1080 pixels) seulement pour Canon.

Pour maintenir la qualité d'image et la dynamique d'une EPIC tout en réduisant les coûts, la nouvelle RED fait l'impasse sur les cadences de tournage supérieures à 25 i/s. Elle tire donc un trait sur les beaux ralentis à 120 i/s dont l'EPIC est capable en définition 5K.

Le second point fort de la « Scarlet-X » par rapport à l'EOS C300 est sa capacité à filmer au format RedCode RAW, certes propriétaire, mais offrant une bien plus grande marge de manœuvre dans l'étalonnage et le traitement d'image que le MPEG-2 échantillonné en 4:2:2.

Elle offre au choix une monture PL, le standard de l'industrie cinématographique, ou une monture Canon EF, en l'occurrence avec prise en charge de la mise au point automatique d'une pression sur un écran tactile.

000000f004739468-photo-red-scarlet-x.jpg
000000f004739470-photo-red-scarlet-x.jpg

Moins chère et mieux implantée dans l'industrie du cinéma

La « RED Scarlet-X » est facturée 9750 dollars nue, tarif auquel elle est encore inutilisable. Un kit prêt à l'emploi comparable à celui de l'EOS C300, comprenant un écran LCD tactile de 5 pouces, une poignée, un module latéral pour SSD, un SSD 1,8 pouce de 64 Go, un adaptateur secteur et deux batteries, est en revanche vendu 14 000 dollars, ce qui reste inférieur aux 20 000 dollars de la caméra de Canon. Il existe en outre de très nombreux accessoires qui peuvent rapidement alourdir la facture de plusieurs milliers d'euros.

RED est un fabricant méconnu du grand public, car il ne commercialise des caméras qu'auprès de l'industrie cinématographique, et ce seulement depuis 2007. C'est malgré tout une marque réputée sur les plateaux de tournage, y compris ceux d'Hollywood, puisque des films comme « The Social Network » ou « Contagion », à l'affiche duquel on trouve notamment Marion Cotillard et Matt Damon, ont été tournés avec de l'équipement RED.

Canon a donc fort à faire, et ferait bien de concrétiser rapidement son prototype de caméra Cinema EOS 4K, évoqué lors de l'annonce de l'EOS C300.

01e0000004739462-photo-red-scarlet-x.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
scroll top