Canon EOS C300 : une caméra pour l'industrie cinématographique (màj)

04 novembre 2011 à 17h25
0
Canon promettait une annonce historique pour le 3 novembre, ce n'était pas un vain mot. Le fabricant historique d'appareils photo a effectivement annoncé qu'il se lançait pour de bon sur le marché cinématographique, en dévoilant le premier représentant de la nouvelle famille « Cinema EOS » : la caméra « EOS C300 ».

021C000004724122-photo-canon-syst-me-eos-cin-ma.jpg

Il y a un peu plus de trois ans, l'avènement du reflex vidéo (ou HDDSLR) et à fortiori de l'EOS 5D Mark II ont indéniablement chamboulé le marché. Une nouvelle génération de vidéastes s'est appropriée ce qui n'était au départ qu'une fonction d'appoint pour réaliser à moindre coût des productions d'une qualité requérant jusqu'alors du matériel cinématographique.

Une caméra et des objectifs conçus spécifiquement pour la vidéo

La nouvelle « Canon EOS C300 » est quant à elle une caméra conçue d'origine pour le tournage de vidéos pour la télévision et le cinéma.

000000F004724130-photo-canon-eos-c300.jpg
000000F004724134-photo-canon-eos-c300.jpg

Elle s'articule à cet effet autour d'un capteur au format Super 35mm, nativement au ratio 16:9, et au choix d'une monture Canon EF ou Arri PL, le standard de l'industrie cinématographique.

Les objectifs interchangeables dédiés à la vidéo, à commencer par les cinq que lance Canon pour l'occasion, cumulent pour la plupart plusieurs spécificités. Ils sont à mise au point manuelle et sont à ce titre munis de bagues crantées à course longue (300° en l'occurrence) et à graduation précise. Leur grande luminosité et leur diaphragme à 11 lames offre une faible profondeur de champ et un beau flou d'arrière-plan.

000000F004724136-photo-canon-eos-c300-monture-ef.jpg
000000F004724138-photo-canon-eos-c300-monture-pl.jpg
Deux variantes : à monture Canon EF à gauche, à monture Arri PL à droite

Tourner en lumière naturelle à moindre coût

Combiné à une nouvelle puce de traitement « DIGIC DV III » dédiée à la vidéo (par opposition au DIGIC IV du 5D Mark II), le capteur CMOS de 8,29 millions de pixels permettrait de tourner en lumière ambiante avec une plage de sensibilité s'échelonnant de 320 à 20 000 ISO. Il filme en 1920 x 1080 pixels en 23,98p, 24p, 25p ou 29,97p. Il peut enregistrer sur carte CompactFlash au format MPEG-2 jusqu'en 50 Mbps avec un taux d'échantillonnage 4:2:2, ou sur un dispositif d'enregistrement externe au travers d'une sortie HD-SDI.

Si l'EOS 5D Mark II en était pour ainsi dire dépourvu, et bien qu'on l'externalise dans la majorité des cas, la caméra « Canon EOS C300 » offre une prise de son digne de ce nom avec deux entrées XLR avec alimentation phantom 48 V.

La caméra offre enfin une conception modulaire, avec un boitier léger et compact de 133 x 171 x 179 mm pour 1430 g, auquel viennent se greffer un moniteur de 4 pouces (10,1 cm) à 1,23 millions de points, une poignée de fixation, une poignée de contrôle, une matte box ou une grande variété d'accessoires.

0000014004724140-photo-canon-eos-c300.jpg

La caméra « Canon EOS C300 » offre donc un compromis entre les HDDSLR (EOS 7D ou EOS 5D Mark II) et les caméras plus haut de gamme de Red ou d'Arri, qui filment en définition 4K ou même au format RAW pour environ le double du prix. Reste à savoir s'il y a un marché entre ces deux positionnements. Elle sera quoi qu'il en soit lancée fin janvier 2012 au prix public de 20 000 dollars, hors objectif et accessoires.



Mise à jour du 09/11/2011 à 18 h 30 :

Canon a depuis annoncé la date de disponibilité et le prix de l'« EOS C300 » et de ses accessoires en France. La caméra en monture EF sera lancée en janvier 2012, celle en monture PL en mars 2012, au prix unique de 12 000 euros. Il semble que l'annonce dans la foulée de la RED Scarlet-X l'ait incité à appliquer, une fois n'est pas coutume, une parité euro/dollar plus que favorable. Les zooms 14,5-60mm T2,6 et 30-300mm T2,95-3,7 seront quant à eux vendus à partir du premier trimestre 2012 pour la coquette somme respective de 36 000 et 39 000 euros, en monture EF comme en monture PL. Les trois focales fixes de 24, 50 et 85mm seront enfin vendues 5000 euros chacune.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Découvrez la 2CV R-Fit 100% électrique, conçue en rétrofit
Une usine de production de cellule de batteries pour véhicules électriques bientôt en France ?
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
Des experts en sécurité inquiets à l'approche de la présentation du premier prototype Neuralink d'Elon Musk

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top