Red lance un lecteur 4K et un service de VOD pour cinéphiles fortunés

03 décembre 2012 à 15h37
0
Red s'invite dans le salon des particuliers. Le spécialiste du cinéma numérique, initialement fabricant de caméras, a effectivement lancé vendredi les précommandes pour son « Redray 4K Cinema Player », et même annoncé un service de vidéo à la demande en 4K.

01E0000005586193-photo-redray-4k-cinema-player.jpg

Sony a annoncé un lecteur 4K pour son propre téléviseur le même jour. Hasard du calendrier ? Quoi qu'il en soit, Red a profité de l'occasion pour détailler la version définitive du sien, après avoir présenté un prototype au NAB, au mois d'avril.

Le Redray 4K Cinema Player est destiné à décoder des fichiers .RED qui lui sont spécialement destinés. Il décode la vidéo en définition 4K (4096 x 2160 pixels) ou Ultra HD (3840 x 2160 pixels) jusqu'à 60 i/s, et prend donc en charge la 3D et le HFR (high frame rate) tel que pour Le Hobbit. En plus d'une définition quadruplée par rapport au Blu-ray, Red promet un meilleur rendu des couleurs au travers d'un codage sur 12 bits et d'un échantillonnage en 4:2:2 (contre 8 bits 4:2:0).

Le lecteur se connecte à un téléviseur ou vidéoprojecteur 4K à l'aide de quatre sorties HDMI 1.4. Il dispose également d'une sortie HDMI 1.3 dédiée à l'audio, jusqu'en 7.1 24 bits 48 kHz, et d'une sortie HDMI 1.3 pour une prévisualisation en Full HD 1080p.

Un service de VOD 4K

Les films sont lus depuis une simple clé USB 2.0, une simple carte SD, mais aussi et surtout depuis un service de distribution par Internet baptisé « Odemax », amené à référencer des films au format .RED avec le DRM REDCrypt. Red promet effectivement qu'un débit de 20 Mbps (2,5 Mo/s) suffit pour offrir une grande fidélité avec son codec propriétaire. Deux ports Gigabit Ethernet et un disque dur interne de 1 To permettent de télécharger puis de stocker les films.

Last but not least, Red destine autant le « Redray 4K Cinema Player » et le service « Odemax » aux professionnels, en particulier aux salles de cinéma, qu'aux particuliers fortunés, pour un usage domestique. L'appareil sera disponible au premier trimestre 2013 au prix public de 1450 dollars, ce qui n'est pas excessif compte tenu de la jeunesse de la technologie. Notons toutefois que le 4K devrait devenir abordable en quelques années, quand il sera poussé pour tous les acteurs de l'industrie et qu'il se démocratisera.

00F0000005586195-photo-redray-4k-cinema-player.jpg
00F0000005586197-photo-redray-4k-cinema-player.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA
Bugatti dévoile un concept d'hypercar dément, conçu par un étudiant en design
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
Jeff Bezos lance un fonds de 10 milliards de dollars pour lutter contre le dérèglement climatique

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top