Test MadCatz R.A.T. Pro X3 : le nec plus ultra de la modularité

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
14 mai 2020 à 12h00
8
La R.A.T. Pro X3 est la souris la plus complète, la plus richement dotée du catalogue MadCatz. Résolument gaming, elle s'appuie sur une exceptionnelle modularité afin de convaincre tous les joueurs : en théorie, jamais une souris n'aura été aussi adaptable à la morphologie de votre main. Du lard ou du cochon ?

Figure emblématique du monde du gaming, notamment sur PC, MadCatz s'est par exemple illustré avec ses sticks arcade ou ses gammes de claviers / souris au design agressif. La société a hélas commencé à rencontrer des difficultés avec la sortie du jeu Rock Band 4 sur lequel elle avait largement misé. Après une faillite et une reprise - hong-kongaise - de ses activités, MadCatz est de retour depuis quelques mois déjà. Nous nous penchons aujourd'hui sur un modèle régulièrement vanté, une souris particulièrement modulaire et ambitieuse... comme le souligne d'ailleurs son tarif : à plus de 200 euros, la R.A.T. Pro X3 est clairement hors de portée de nombreuses bourses.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Elle un petit côté « insectoïde » cette R.A.T. Pro X3, vous ne trouvez pas ? © MadCatz

Fiche technique de la MadCatz R.A.T. Pro X3

Amorcé en milieu d'année 2018, le retour de MadCatz sur le devant de la scène ne s'est pas encore traduit par un franc bouleversement de ses gammes. Les sticks arcade ne sont pas encore de retour chez les revendeurs, mais les claviers et les souris de la marque sont directement inspirés des modèles pré-faillite et c'est le cas de notre R.A.T. Pro X3 qui reprend à son compte le côté agressif du design des mulots MadCatz. Un design qui n'a d'ailleurs jamais fait la part belle aux modèles ambidextres et ce n'est pas aujourd'hui que cela semble devoir changer.

La MadCatz R.A.T. Pro X3, c'est :

  • Prise en main : droitier
  • Capteur : optique Pixart PMW3389
  • Switches : Omron D2FC-F-K
  • Sensibilité : 100 - 16 000 ppp
  • Fréquence : 125 - 3 000 Hz
  • Nombre de boutons : 9, tous programmables
  • Rétroéclairage : oui, RVB
  • Dimensions : 109 x 87 x 38 mm
  • Poids : 105 g
  • Interface de connexion : filaire (USB, 2 m)
  • Logiciel : oui, MadCatz R.A.T. Pro X3 Software
  • Garantie : 2 ans
  • Prix et disponibilité : déjà disponible, à 219,99 €

Comme notre fiche technique le souligne d'entrée, la R.A.T. Pro X3 est effectivement un modèle exclusivement pour droitiers et nous vous mettons au défi de l'utiliser avec la main gauche tant les excroissances et les « décrochages » sont nombreux. La fiche technique de la souris vient aussi mettre en lumière un élément intriguant : MadCatz serait effectivement l'un des premiers constructeurs à proposer un polling rate pouvant grimper jusque 3 000 Hz alors que la majorité des souris concurrentes se limitent à 1 000 Hz. Nous sommes curieux d'en voir l'intérêt pour les joueurs.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Trois boutons de pouce parfaitement accessibles © Nerces pour Clubic

Acheter la MadCatz R.A.T. Pro X3

Design et prise en main

Nous l'avons déjà évoqué, le design des produits MadCatz - en particulier des claviers et des souris - n'a jamais laissé indifférent. Le constructeur a été parmi les premiers à imposer une silhouette particulièrement agressive sur ses modèles et alors que d'autres se sont depuis « assagis », MadCatz n'a jamais changé de braquet. La faillite étant passé par là, on pouvait s'imaginer que le constructeur revoit certains de ses « standards », mais ce n'est clairement pas le cas pour le design. Plus anguleuse que jamais avec des excroissances, des décrochages et des creux dans tous les sens, la R.A.T. Pro X3 s'inscrit donc dans la continuité. Tous les goûts sont dans la nature, mais reconnaissons qu'à Clubic, nous ne sommes pas particulièrement fans. Notons en revanche que côté couleurs, MadCatz est bien plus sage. Nous avons reçu et testé le modèle intégralement noir, mais le constructeur commercialise également une seconde mouture, toute de blanc vêtue. Rien de tape à l'œil à ce niveau.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Une molette cliquable sur les côtés et dont la résistance peut être ajustée © Nerces pour Clubic

De base, la R.A.T. Pro X3 est une souris très compacte et particulièrement trapue. Elle est plus courte que la majorité des souris gaming passées entre nos mains, mais se montre plus large que nombre d'entre elles. Cela tient au fait que MadCatz a dessiné un important décrochage au niveau du pouce et un autre, beaucoup plus modeste, au niveau de l'auriculaire. L'idée est ici d'offrir une prise en main aussi confortable que possible et il nous faut reconnaître que le constructeur sait y faire. Côté prise en main justement, il n'est pas évident de dégager telle ou telle tendance avec la R.A.T. Pro X3 puisqu'elle se distingue par sa grande modularité. Soulignons toutefois que sa compacité empêchera sans doute les grandes mains de parvenir à une palm grip (tenue via la paume) confortable : il leur est davantage conseillé de tenter les claw ou fingertip grips (prise en griffe ou du bout des doigts).

MadCatz R.A.T. Pro X3
Les accessoires sont livrés insérés dans une mousse et la souris est accompagnée d'une boîte de transport bien pratique © Nerces pour Clubic

Reste que l'on parvient effectivement à une excellente prise en main après seulement quelques minutes à « tâtonner ». Malgré ses excroissances et décrochages divers dont nous nous plaignions précédemment, cela n'a aucun impact sur la prise en main : on ne ressent par les « creux » comme on peut ressentir les structures de nid d'abeille des souris les plus légères. À propos de légèreté d'ailleurs c'est un point qui risque de surprendre / fâcher, mais MadCatz ne se montre pas ici très « modulaire ». Le constructeur ne propose aucun poids, seuls quelques éléments à « masse réduite » pour ajuster un poids qui reste toutefois dans la moyenne. Nous avons ainsi pu mesurer la R.A.T. Pro X3 à environ 105 grammes sans tenir compte du câble. Les joueurs les plus exigeants y trouveront peut-être à redire, on reste en tout cas très loin des 60 - 70 g de certaines souris.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Le repose-annulaire peut changer de forme et d'orientation © Nerces pour Clubic

Absolument rien à redire en revanche sur le revêtement adopté par MaCatz. Non seulement celui-ci a le bon goût de ne pas marquer outre-mesure, mais il se révèle en plus très confortable... même sur de longues sessions de jeu. Vous n'aurez pas à craindre la transpiration par exemple et d'éventuelles glissades de la main au plus mauvais moment. En toute circonstance, les boutons restent également parfaitement accessibles et même s'ils ne sont pas particulièrement nombreux, c'est largement suffisant pour une majorité d'usages. Notons l'utilisation de contacteurs Omron de qualité sur les principaux et la présence d'une molette « évoluée ». Celle-ci est effectivement cliquable latéralement pour doper un peu le nombre de fonctionnalités. Il est également bon de souligner la présence d'un bouton de sniper au niveau du pouce. Enfin, nous aurons l'occasion d'y revenir, mais sous la souris on retrouve de base quatre patins en céramique et un petit bouton rouge auquel est associé un écran LCD destiné à affiché le profil en cours d'utilisation.

MadCatz R.A.T. Pro X3
La petite clé - fournie - permet de démonter tous les éléments de la R.A.T. Pro X3, aisément © Nerces pour Clubic

Capteur 16K précis et réactif

Compte tenu de son retour sur le devant de la scène après une absence prolongée, on aurait pu penser que MadCatz mettrait le paquet à tous les niveaux. Pourtant, sur un plan strictement technique, le constructeur se montre relativement sage en ne cherchant pas à battre coûte que coûte ses concurrents directement, notamment côté sensibilité. Ainsi, la R.A.T. Pro X3 embarque un capteur optique bien connu des habitués, le PMW3389, un excellent modèle de chez Pixart. Précis, réactif et jamais pris au dépourvu, il affiche toutefois une sensibilité maximale de « seulement » 16 000 points par pouce quand certains montent jusqu'à 18K voire, 20K. Reconnaissons qu'à ce niveau, les différences sont subtiles et on préfère souligner l'excellent comportement du PMW3389 quand bien même il est « limité » à 16K. Au cours de nos tests gaming, la R.A.T. Pro X3 s'est montrée absolument impeccable, réagissant au quart de tour à nos sollicitations.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Le capteur 16K et les patins en céramique, des modèles de glisse © Nerces pour Clubic

À ce niveau, MadCatz met en avant la reconnaissance de vitesses de déplacement atteignant 400 pouces par seconde et 50 G d'accélération. Des valeurs qui ne parleront pas à tous, mais qui viennent confirmer qu'aussi nerveux que vous puissiez être souris en main, la R.A.T. Pro X3 ne vous fera pas faux bond. Pour en terminer avec les valeurs pas forcément très parlantes et histoire de montrer que MadCatz peut lui aussi vouloir jouer à celui qui a la plus grosse : le constructeur souligne une fréquence de rafraîchissement USB (le fameux polling rate) capable de grimper jusqu'à 3 000 Hz. Quelques souris avaient déjà osé le 2 000 Hz, mais jamais personne n'avait encore faire grimper la sauce aussi haut. Dans les faits, nous avons toutes les peines du monde à percevoir une nette différence entre le classique 1 000 Hz des souris gaming, le 2 000 Hz des meilleures concurrentes et le 3 000 Hz de la R.A.T. Pro X3. On va dire que nous ne sommes pas assez bons !

MadCatz R.A.T. Pro X3
La R.A.T. Pro X3 complètement « désossée » avant l'étape modularité © Nerces pour Clubic

Rien à redire non plus au sujet de la réactivité des boutons, équipés de contacteurs Omron D2FC-F-K certifiés pour plus de 50 millions de clics. Nous l'avons dit, MadCatz a eu la bonne idée de placer un « snipe » au niveau du pouce, en plus des deux boutons traditionnels. Rappelons aussi que la molette n'est pas un modèle tout simple puisque le constructeur permet de réaliser des clics latéraux même si, hélas, il n'est pas d'option pour la débrayer comme sur de très rares modèles. En revanche, MadCatz permet de relever la molette : l'idée est ici de dévoiler une petite vis de serrage destinée à ajuster la résistance du roulement de la molette. Vous vous en doutez, cela concernera surtout les usagers experts, mais cette possibilité est très intéressante que les joueurs les plus expérimentés se plaignent souvent de ne pas trouver la résistance qui leur convient. En revanche, les clics latéraux ne sont pas forcément très pratiques à actionner, surtout en pleine action. Dans ce genre de cas, on a même tendance à activer le clic principal de la molette plutôt que les latéraux, voire un peu tout en même temps.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Vue « éclatée » de la souris et de ses multiples accessoires © MadCatz

Modularité à outrance

Nous abordons maintenant ce qui fait clairement la spécificité de cette R.A.T. Pro X3, sa modularité. D'emblée, soulignons le fait que MadCatz ne s'est pas moqué du monde en évoquant 2700 configurations physiques possibles afin d'ajuster au mieux la forme de sa souris. Lorsque l'on ouvre la boîte, on est d'ailleurs forcément un peu impressionné par le nombre d'accessoires : au total, ce sont ainsi neuf éléments que l'on ajouter / retirer / ajuster pour parfaire le produit. On peut compter sur la présence de deux repose-poignets, deux repose-auriculaire et deux repose-pouce dont l'objectif est bien sûr de changer la position de la main sur la souris. Il est nécessaire de faire plusieurs essais avant de trouver la juste combinaison, mais ces expérimentations ont un côté ludique pas désagréable. Toujours afin d'ajuster au mieux les choses, il est possible de modifier la longueur de la souris et l'inclinaison du repose-paume de 0 à 15 degrés. On peut vraiment aboutir à des choses étonnantes.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Forcément, on est un peu perdu au début avec tout ce matériel © Nerces pour Clubic

MadCatz ne se contente cependant pas cela et si nous avons parlé de l'ajustement de la résistance de la molette, il nous faut encore évoquer la possibilité de personnaliser véritablement la molette en elle-même. Là, il s'agit de choisir entre trois anneaux différents qui permettent d'altérer la texture de la molette et, donc, le ressenti au niveau de l'index : on profite de trois « crantages » différents. Enfin, MadCatz livre deux baguettes destinées à remplacer les patins en céramique : si la glisse offerte par ces derniers nous a semblé exceptionnelle, elle ne sera peut-être du goût de tous et MadCatz propose donc de les remplacer par de plus classiques patins PTFE. Enfin, il nous faut absolument souligner le fait que cette modularité n'est jamais une contrainte. En premier lieu parce qu'elle est bien sûr parfaitement facultative, mais également parce que tout se fait très naturellement sans jamais avoir à forcer sur le matériel : un seul outil est d'ailleurs nécessaire pour tout faire, une petite clé hexagonale livrée dans l'étui... Ah oui, nous n'avions pas dit que MadCatz livrait aussi un étui de transport dans lequel on peut ranger la souris, mais pas ses accessoires : eux, ils restent à la maison !

MadCatz R.A.T. Pro X3
Réglages DPI classiques : de 50 à 16K par pas de 50 ppp © Nerces pour Clubic

Interface logicielle complète... presque trop

Il est temps d'aborder l'ultime point de notre test de la R.A.T. Pro X3. Pour être à la hauteur de la qualité et de la modularité de sa souris, MadCatz se devait de proposer une interface logicielle réussie. Ce n'est certes pas le meilleur soft que nous ayons pu voir sur un périphérique gaming, mais le R.A.T. Pro X3 Software fait plus que correctement le job sans trop s'embarrasser avec des options superfétatoires. Pour faire simple, l'interface est subdivisée en quatre grandes parties. La première est dédiée à la programmation des contrôles : il est aisé d'attribuer n'importe quelle fonction à n'importe quelle commande. Il est même possible de définir des macros au travers de ce que MadCatz appelle la personnalisation. Le second onglet est dédié aux fonctionnalités « techniques » de la souris. On y retrouve donc le paramétrage de la sensibilité (de 50 à 16K ppp), la sensibilité du bouton de sniper ou le réglage du polling rate.

MadCatz R.A.T. Pro X3
Jusqu'à 3000 Hz pour le polling rate : on ne voit pas bien l'intérêt © Nerces pour Clubic

MadCatz propose aussi ce qu'il appelle une fonction de correction d'angle afin d'éviter les mouvements incohérents : nous n'avons pas été estomaqués par son efficacité et nous aurions préféré être en mesure d'ajuster la distance de décrochage du capteur avec le tapis lors d'une « remise au centre ». Plus classique, le troisième onglet est dédié aux options d'éclairage : les LED de la R.A.T. Pro X3 sont particulièrement discrètes, mais on peut avoir envie d'ajuster l'effet respiration ou la couleur par exemple. Enfin, un onglet plus anecdotique - assistance - est dédié au téléchargement de mises à jour notamment. Soulignons le fait qu'une petite mémoire est logée dans la souris : elle permet d'emmagasiner jusqu'à 10 profils utilisateurs. Mieux, un petit bouton rouge sous la souris permet de rappeler les dix profils à la volée sans même que le soft MadCatz ne soit installé sur la machine : un écran LCD est d'ailleurs à côté pour afficher le profil actuellement actif. Du beau travail !

MadCatz R.A.T. Pro X3
« Noir et blanc sont ressemblants, comme deux gouttes d'eau » © Nerces pour Clubic

MadCatz R.A.T. Pro X3: l'avis de Clubic

Hélas, trois fois hélas, il ne nous semble pas vraiment raisonnable de vous recommander une souris que vous aurez toutes les peines du monde à trouver sous la barre des 200 euros. Bien sûr, les joueurs les plus fortunés pourront y aller les yeux fermés, mais pour les autres, toute la richesse fonctionnelle, toutes les options de paramétrage et tous les accessoires du monde justifient-ils un tel prix ? Sans hésiter, notre réponse est non et pourtant, nous l'avons appréciée cette R.A.T. Pro X3. Nous saluons les efforts déployés par MadCatz afin que la souris soit remarquablement modulaire sans que le montage / démontage des accessoires soit trop complexe. Nous avons apprécié la qualité des composants employés et l'impressionnant niveau de finition de l'ensemble.

Soulignons également la qualité d'un logiciel qui en quelques pages seulement rassemble l'immense majorité des réglages que les gamers affectionnent particulièrement. Enfin, impossible de ne pas louer la qualité de glisse offerte par les patins en céramique ou la précision / sensibilité d'un capteur Pixart bien connu des habitués. Hélas, tout ceci se paie au prix fort. Espérons donc qu'un jour MadCatz parvienne à contenir un peu le prix d'une future évolution... en attendant, nous continuerons à rêver devant une souris presque trop ambitieuse et nous en profiterons pour rêver d'une souris moins laide aussi, mais ça c'est une affaire de goûts !

MadCatz R.A.T. Pro X3

9

Les plus

  • Modularité exceptionnelle
  • Capteur 16K connu, précis et réactif
  • Remarquable confort d'utilisation
  • Logiciel très complet et bien pensé
  • Résistance ajustable de la molette, clics latéraux
  • Bouton de sniper
  • Glisse sublime (patins céramique)

Les moins

  • Plus de 200 euros pour une souris ?
  • Esthétique discutable
  • Aucun module pour l'adapter aux gauchers
  • Pas de réglage de la distance de décrochage
  • Un câble que l'on ne peut détacher

Acheter la MadCatz R.A.T. Pro X3
Modifié le 14/05/2020 à 16h39
Cet article contient des liens d'affiliation, ce qui signifie qu'une commission peut être reversée à Clubic. Les prix mentionnés sont susceptibles d'évoluer. 
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
8
6
Voir tous les messages sur le forum

Actualités récentes

Meilleur forfait mobile : le comparatif de février 2021
Avis B&You : que valent les forfaits mobiles B&You sans engagement ?
Subnautica: Below Zero : le jeu est fini, nouvelle plongée le 14 mai
AL1 : une nouvelle trottinette électrique (abordable) signée… Lamborghini !
Test Ghosts’n Goblins Resurrection : entre nostalgie, difficulté, rage et déception
Electronic Arts annule Gaia, une nouvelle licence en développement depuis 5 ans
Cryptez vos données avec Surfshark VPN à - 81%
Destiny 2 : la prochaine extension repoussée en 2022, le cross-play enfin évoqué
Cdiscount, sauveur du groupe Casino en 2020
Soldes : les meilleures offres high-tech chez Amazon et Cdiscount
Haut de page