Pioneer BDR-207 : graver un Blu-ray XL en moins de deux heures ?

Par
Le 20 décembre 2011
 0
Le disque optique n'est pas encore mort ! Un peu plus d'un an après le BDR-206, premier de ses graveurs prenant en charge le Blu-ray XL, Pioneer a récemment annoncé au Japon le « BDR-207 », avec lequel il accélère la cadence sur ce type de support.

01e0000005103914-photo-pioneer-bdr-207.jpg

Bien qu'il soit mort né, car introuvable ou bien trop cher depuis son lancement en juillet 2010, le BDXL sert toujours de prétexte au lancement de nouveaux périphériques. Par rapport au BDR-206, le nouveau BDR-207 porte effectivement la vitesse d'écriture des BD-R triples ou quadruples couches de 4 à 6x. Une hausse conséquente qui ramène en théorie le temps d'écriture d'un disque de 128 Go de 120 à 80 minutes, bien qu'en pratique ce ne soit pas strictement proportionnel. Et encore faudrait-il trouver des disques inscriptibles supportant cette vitesse d'écriture !

Toutes les autres vitesses restent par ailleurs inchangées, avec notamment l'écriture de BD-R simples et doubles couches en 12x, celle de BD-RE en 2x et celle de DVD-R en 16x.

Le « Pioneer BDR-207 » adopte naturellement une interface Serial ATA et embarque 4 Mo de mémoire cache. On retrouve les fonctions « Peak Power Reducer », maintenant une consommation électrique réduite, « Limit Equalizer Technology », purifiant le signal en lecture, et « Disc Vibration Resonance Stabiliser », garantissant une gravure fiable à haute vitesse.

Il sera prochainement lancé au Japon, accompagné d'un logiciel de gravure CyberLink, au prix public de 18 000 yens, soit l'équivalent de 180 euros. À titre de comparaison, le BDR-206 nu est à ce jour vendu 100 euros en France.

0140000005103916-photo-pioneer-bdr-207.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36

Les dernières actualités Lecteur graveur Blu-ray

scroll top