Sony renouvelle ses graveurs de Blu-ray internes et externes

06 septembre 2010 à 10h56
0
Sony a annoncé vendredi le lancement de nouveaux graveurs de Blu-ray internes et externes.

0140000003519548-photo-sony-bwu-500s.jpg

Le nouveau « Sony BWU-500S » rejoint les rangs des graveurs internes 12x.

Il s'aligne sur la concurrence en gravant ainsi un disque Blu-ray inscriptible simple couche de 25 Go (BD-R) en 10 minutes. Notons qu'il est plus pressé d'écrire que de lire un tel disque, à 8x. Il n'offre en revanche pas la même vitesse d'écriture avec les Blu-ray double couches (BD-R DL), contrairement à un certain rival, avec lesquels il plafonne à 8x. Les Blu-ray réinscriptibles (BD-RE) sont quant à eux écrits en deuxième vitesse, soit en environ trois quarts d'heure.

C'est par ailleurs un graveur plutôt conventionnel, offrant des performances dans la moyenne en lecture comme en écriture avec les autres types de disques. Il se contente de la connectique Serial ATA à 1,5 Gbps, cinq fois plus rapide que sa vitesse maximale, et se loge dans une baie standard au format 5,25 pouces.

La suite Cyberlink Media Suite 8, comprenant notamment le logiciel PowerDVD 9 de lecture de Blu-ray 3D, est fournie avec la version boite du « Sony BWU-500S ». Il est également proposé en version nue, sans aucun logiciel ni accessoire, sous la référence « Sony Optiarc BD-5300S ». Leur tarif n'a pas été communiqué.

0140000003519550-photo-sony-bdx-s500u.jpg

Le « Sony BDX-S500U » est quant à lui un graveur de Blu-ray externe compact, adoptant le format slim des unités optiques d'ordinateurs portables. Il grave les BD-R en 20 minutes à la vitesse maximale de 6x, les BD-R DL en 4x et les BD-RE en 2x. Il adopte la connectique USB 2.0, suffisante pour ces vitesses d'écriture. Il est enfin fourni avec la même suite logicielle et associé à une même garantie.

Romain Heuillard

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma no...

Lire d'autres articles

C'est vers l'âge de 12 ans, lorsque j'ai reçu mon premier ordinateur (un Pentium 100), que j'ai décidé d'abandonner ma prometteuse carrière de constructeur de Lego pour me consacrer pleinement à ma nouvelle passion pour l'informatique. Depuis je me suis aussi passionné pour l'imagerie en général et pour la photo en particulier, mais je reste fan de sujets aussi obscurs que les procédés de fabrication de composants électroniques ou les microarchitectures de processeurs, que l'infiniment grand et l'infiniment petit. Je suis enfin foncièrement anti-DRM et pro-standards ouverts.

Lire d'autres articles
Vous êtes un utilisateur de Google Actualités ou de WhatsApp ? Suivez-nous pour ne rien rater de l'actu tech !
google-news

A découvrir en vidéo

Rejoignez la communauté Clubic S'inscrire

Rejoignez la communauté des passionnés de nouvelles technologies. Venez partager votre passion et débattre de l’actualité avec nos membres qui s’entraident et partagent leur expertise quotidiennement.

S'inscrire

Commentaires

Haut de page