Test HP Photosmart eStation C510 : la multifonction avec tablette tactile

Aurélien Audy
14 février 2011 à 19h00
0

HP Photosmart eStation C510

L'eStation est avant tout l'aboutissement d'un concept, sorte d'arrivée à terme d'une transition vers l'ère tactile que HP a entamée il y a un an avec la Photosmart Premium. Et là le concept est poussé à l'extrême, avec non seulement du tactile mais carrément une tablette détachable !

01C2000003999312-photo-hp-estn-c510.jpg

La Photosmart eStation C510


Présentation et fonctionnalités

Le tronc de l'imprimante pour commencer

0050000003999362-photo-hp-estn-c510-face.jpg
Si on ne connait pas la subtilité de cette imprimante, on ne voit de prime abord qu'une Photosmart habituelle avec un énorme écran. En effet, le design reste fidèle à l'image de la marque : habillage sombre, plastiques brillants, quelques notes de gris et des lignes arrondies lorsque c'est possible. Pour les pourtours de la machine, HP a misé sur un plastique mat imitant le métal brossé : esthétique, non salissant et plutôt résistant, on se demande pourquoi HP n'en a pas plus abusé. Côté gabarit, la machine est assez plate, mais bien large et sacrément profonde ! La cassette de recto verso ajoute un débord de 7 cm environ.

00C8000003999360-photo-hp-estn-c510-d-tail1.jpg
00C8000003999364-photo-hp-estn-c510-lat-ral1.jpg
00C8000003999366-photo-hp-estn-c510-lat-ral2.jpg

Le plastique imitant du métal brossé est particulièrement réussi. L'eStation est sinon assez profonde, surtout avec sa cassette de recto verso.


Sur le plan technique, HP ne s'est pas foulé : cette eStation est la réplique exacte de la Photosmart Premium déjà testée par nos soins... avec deux ou trois choses en moins. Ici pas de Bluetooth, ni de lecteur de cartes mémoire (sauf carte SD de la tablette), de port USB PictBridge ou de prise Ethernet. HP a simplifié au maximum sa machine : on la connecte en USB ou en Wi-Fi n, on la pilote depuis le PC ou la tablette. Si vous égarez cette dernière, il ne vous restera plus que deux touches tactile sur l'imprimante : copie noir et blanc ou copie couleur. Mais les cadences annoncées (33 ppm maximum), le système d'encre à 5 cartouches (n°364 avec un noir photo), la résolution d'impression maximum de 9 600 dpi et de numérisation en 1 200 dpi sont identiques.

00C8000003999358-photo-hp-estn-c510-connectique.jpg
00C8000003999354-photo-hp-estn-c510-commandes-int-gr-es.jpg
00C8000004000234-photo-hp-estn-c510-cartouches.jpg

La seule connectique, les seules commandes présentes sur l'imprimante et les 5 encres n°364


Côté ergonomie, on apprécie la présence d'un double bac à papier en façade, 125 feuilles A4 et 20 photos 10 x 15 cm. Une fois le bras de réception des sorties déployé, l'eStation commence ainsi à sérieusement déborder sur l'avant. La machine se place ainsi aux antipodes de la Genesis en termes de répartition des formes. On regrette en revanche que le capot du scanner ne soit pas réglable en hauteur pour autoriser la numérisation de documents épais.

00C8000003999350-photo-hp-estn-c510-bac.jpg
00C8000003999352-photo-hp-estn-c510-bac2.jpg

Les deux bacs à papier et le bras servant à réceptionner les impressions


Deux choses à ajouter... HP évoque la possibilité de recourir à la fonction télécopie sans ligne téléphonique. Il ne s'agit pas d'un fax à proprement parler, mais d'une solution utilisant Internet fournie par le prestataire eFax. eFax vous offre 20 pages entrantes et sortantes par mois : si vous en voulez plus, il faudra payer un abonnement.

L'autre faculté, que nous avions déjà traitée sur le test de la Photosmart e-All-in-one B110, c'est l'ePrint. Le principe : votre imprimante se dote d'une adresse email. Lorsque quelqu'un envoie un courrier électronique avec ou sans pièce jointe à cette adresse, l'imprimante réalise les travaux d'impression. La fonction se paramètre via le site HP ePrint Center : personnes autorisées, mode d'impression par défaut des pièces jointes et réinitialisation de l'adresse email. Si on se pose toujours des questions sur la réelle utilité de l'ePrint, on ne peut en revanche pas nier que ça marche très bien dorénavant. On ne pouvait pas en dire autant au début...

012C000004002676-photo-hp-eprint-center.jpg
les paramétrages de l'ePrint


Et la fameuse tablette !

0096000003999368-photo-tablette-hp-estation.jpg
Quid de la tablette, baptisée Zeen, qui accompagne l'imprimante ? Après que nous avons demandé plus d'informations au constructeur sur les caractéristiques de la bête, introuvables sur le site, HP a commencé à minorer la fonction du produit, disant qu'il s'agissait plus un écran détachable que d'une tablette... Des précautions qui en disent long sur la portée de l'objet.

Techniquement, nous ne pourrons d'ailleurs pas vous en dire beaucoup. La tablette dispose d'un écran capacitif de 17,8 cm (soit 7 pouces) au ratio d'environ 16/9e (l'écran mesure exactement 15,3 x 8,6 cm). On ne connait pas la résolution, mais elle est probablement aussi faible que sur le Ziio de Creative, soit 800 x 480 pixels. La dalle est assez lumineuse, mais les angles de visions sont mauvais et le traitement superficiel de l'écran n'est clairement pas oléophobique... Une véritable tartine beurrée à tremper dans son café !

012C000004003772-photo-hp-estation-c510-tablette-salissante.jpg
L'écran accumule les traces de doigts et s'avère difficile à nettoyer


En termes techniques, tout ce qu'a pu nous communiquer HP tient dans la présence d'un processeur Freescale i.MX51 (600 MHz maximum) et de 4 Go de mémoire interne réservée au système. La Zeen est assez massive : d'un côté on apprécie la bonne finition du produit, mais d'un autre on déplore son poids et son encombrement. Connectique et commandes sont réparties tout autour de la tablette : boutons de volume et lecteur de carte SD en haut, sortie casque et interrupteur marche/arrêt à gauche, prise d'alimentation, port USB et connectique de l'imprimante HP en bas, haut-parleur à droite. Restent enfin ces quelques caractéristiques supplémentaires qu'on découvre à l'usage, comme l'accéléromètre ou le Wi-Fi (dont on ne connaît pas le type). Mais pas de Bluetooth, ni de puce GPS. Côté exploitation, la tablette ne tourne pas sous WebOS comme on aurait pu l'imaginer mais sous Androïd en version 2.1.

" alt="

<center>Aperçu, choix de destination et qualité de numérisation : tout tient sur l'écran !</center>

" alt="

<center>Le tableau de bord permet de paramétrer le Wi-Fi ou encore de surveiller les niveaux d'encre</center>

" alt="

<center>L'accès au service HP Snapfish est plutôt réussi : première étape, on décide de ce qu'on veut faire...</center>

" alt="

<center>Dans << afficher et imprimer >>, on se connecte à son compte et on navigue ensuite dans ses images...</center>

" alt="
<center>On sélectionne enfin les photos et le nombre d'exemplaires à imprimer</center>

" alt="

<center>Gros regret : l'écran n'affiche pas clairement où en est l'impression. HP se contente d'un << Impression en cours >> caché dans la zone de notification... </center>" alt="

" alt="

<center>Les pages d'accueils sont personnalisables via les widgets habituels : actualités diverses, météo, bourse, calendrier, barre Yahoo! Search, applications choisies...</center>

" alt="

<center>Et on peut ajouter autant de pages qu'on le souhaite</center>

" alt="

<center>Le clavier virtuel souffre d'une certaine latence</center>

" alt="

<center>Le scrolling sur le navigateur Web est relativement saccadé... </center>

" alt="
<center>Le lecteur audio est assez basique</center>" alt="

<center>Lecteur audio avec lecture aléatoire, répétition, liste de lecture...</center>" alt="

<center>... mais pas d'égaliseur par exemple !</center>" alt="

<center>La lecture de photo et vidéo passe par le logiciel Galerie : assez lent à se mettre en branle !</center>" alt="

0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

La justice allemande demande à Tesla de mettre en pause la construction de sa Gigafactory
Une taxe sur chaque connexion aux réseaux sociaux, pour remplacer la redevance TV ?
La centrale nucléaire de Fessenheim va être arrêtée ce samedi en vue de son démantèlement
L'éolien a, en 2019, fourni 15% de l'électricité consommée en Europe
Uber ferme son bureau de Los Angeles, écarte des dizaines de salariés et délocalise aux Philippines
La France et l'Allemagne s'associent pour travailler sur le successeur du Rafale et de l'Eurofighter
Airbus : les USA augmentent nettement les taxes douanières sur les avions européens
Il y a maintenant 300 satellites Starlink au-dessus de nos têtes
Galaxy Z Flip : notre prise en main vidéo du nouveau smartphone à écran pliable de Samsung
L'Arctique révèle deux millions de points chauds de méthane, selon un rapport de la NASA

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top