HP : nouvelle imprimante entrée de gamme et Instant Ink 2.0

01 juin 2016 à 11h25
0
HP profitait du salon MedPi se déroulant courant mai dans la principauté de Monaco pour faire le point sur son offre d'impression. Au menu de nouvelles imprimantes entrée de gamme, un nouveau papier photo et une évolution du programme Instant Ink. Explications.

Du neuf dans l'impression entrée de gamme



HP compte bien profiter de la rentrée pour donner un coup de jeune à son image de marque et prouver qu'il est encore possible d'innover dans le domaine de l'impression jet d'encre. Ainsi, le fabricant lance une nouvelle imprimante Deskjet 3720 au design surprenant. Une imprimante qui malgré son design compact est bien une 3-en-1, c'est à dire qu'elle intègre sur sa partie supérieur un scanner à feuille. Si l'on objectera que par rapport à un tout-en-un classique cela ne permet pas de photocopier des livres, on peut entendre l'argument du smartphone et de sa fonction photo pour remédier à ce besoin.

HP indique que ces imprimantes sont connectées, en Wi-Fi, et compatibles AirPrint et HP ePrint alors qu'elles sont bien entendu compatibles Instant Ink. La marque annonce un prix public conseillé de 69,90 euros TTC pour la Deskjet 3720 qui imprime 8 pages par minute en noir & blanc et 5,5 pages par minute en couleur. La résolution de l'impression est de 1 200 x 1 200 dpi en noir et blanc et jusqu'à 4 800 x 1 200 dpi en couleurs.

015E000008454408-photo-hp-deskjet-3720-2.jpg
015E000008454410-photo-hp-deskjet-3720-3.jpg

HP Deskjet 3720


Instant Ink passe la v2



HP revoit son programme Instant Ink pour l'améliorer. Rappelez-vous, Instant Ink c'est ce programme lancé il y a un an en France (voir HP lance Instant Ink, système d'abonnement pour votre imprimante) qui permet de ne plus acheter des cartouches d'encre pour leur préférer un modèle par abonnement. Avec un coût mensuel modique, HP vous autorise à imprimer un certain nombre de pages (50/100 ou 300 pages pour respectivement 2,99 euros, 4,99 et 9,99 euros TTC par mois) qu'importe leur contenu (une ligne de texte ou des images de partout). Lorsque vos cartouches sont épuisées HP vous en envoie automatiquement de nouvelles que vous recevez sans frais - autre que votre abonnement - par la poste. En communiquant les niveaux d'encre au serveur HP, l'imprimante commande automatiquement les nouvelles cartouches. Et si vous dépassez votre volume mensuel, les pages en plus vous sont facturées 1 euros la liasse de 15/20 ou 25 pages (selon le forfait) tandis que les pages non consommées sont reportées sur le mois suivant sans pouvoir excéder le double de votre volume nominal souscrit.

Afin de donner un coup de boost à Instant Ink qui revendique tout de même un nouveau client par minute, HP procède à quelques changements. Les imprimantes neuves seront livrées avec des cartouches déjà compatibles Instant Ink. Il ne sera donc plus nécessaire d'attendre la réception de vos cartouches Instant Ink pour commencer à utiliser le service. Par ailleurs, lors de l'installation des pilotes, HP vous proposera de souscrire au service avec une offre commerciale qui ne se refuse presque pas avec 3 mois gratuits (mais vous avez toute latitude pour tout de même refuser). Ce faisant, il n'est plus nécessaire d'acheter la carte de démarrage dans le commerce précédemment requise pour activer l'abonnement Instant Ink.

En simplifiant l'inscription à Instant Ink et en en faisant un peu plus la promotion, HP espère bien booster son parc d'abonnés. Il ne devrait pas avoir trop de difficultés avec les économies annoncées : de l'ordre de 50% sur une année voire de 70%. Quant aux revendeurs, potentiellement mécontents de voir une partie du revenu des ventes de cartouches leur échapper, HP les soigne en leur reversant une commission sur chaque abonnement souscrit par imprimante qu'il vende (un détail que le fabricant avait omis de nous communiquer en juin dernier).

Du papier spécial Instagram



Enfin, HP devrait lancer un nouveau support d'impression baptisé Social Media Snapshots. Avec un format qui n'est pas sans rappeler le Polaroid, ce nouveau papier permet d'imprimer les photos de son choix depuis son smartphone via une app dédiée alors que le revêtement au dos du papier permet de coller ses photos sur toute surface de son choix. Le pack de 25 feuilles sera disponible début juillet au prix de 12 euros TTC. Carton assuré chez les jeunes ?

020D000008451896-photo-hp-social-media-snapshots.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
La Zone 51 envahie ? L'armée américaine pourrait répondre par la force
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
Streaming vidéo : le coût écologique serait désastreux, selon l'association The Shift Project
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Neuralink : Musk annonce que la start-up est prête à tester sa technologie sur des humains
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
scroll top