HP lance Instant Ink, système d'abonnement pour votre imprimante

01 juin 2018 à 15h36
1
Hewlett Packard lance officiellement son service Instant Ink dans nos contrées. Disponible dans d'autres pays depuis quelque temps déjà, et déjà testé auprès de quelques utilisateurs, Instant Ink est maintenant officiellement disponible dans l'Hexagone et se veut être un système d'abonnement pour votre imprimante et ses cartouches. Explications.

Avec Instant Ink, HP tente d'appliquer un modèle économique différent à l'une de ses activités historiques, celle de l'impression. Traditionnellement, quand HP vendait une imprimante, dont le prix unitaire a sacrément fondu ces dix dernières années, c'était plutôt sur la vente des cartouches que le fabricant tentait de faire de la marge. Ce qui n'est pas toujours aisé entre les services de remplissage de cartouches qui ont un temps pullulé et l'apparition des cartouches génériques... notamment. Alors, pourquoi ne pas répliquer le modèle commercial du téléphone mobile en proposant un abonnement ?

01E0000008038406-photo-hp-instant-ink6.jpg

Bien sûr, HP ne présente pas tout à fait Instant Ink comme cela. La marque évoque le scénario de l'utilisateur qui ne sait jamais où il en est de sa consommation d'encre, qui s'aperçoit la veille pour le lendemain que ses cartouches sont vides et qui, une fois dans le rayon de la grande surface, est totalement perdu et a même oublié quelle cartouche il devait acheter. Et ce, malgré les efforts de marketing d'HP en ce sens avec la numérotation des cartouches, etc. Un scénario crédible, bien qu'en partie imputable aux constructeurs et à leur habitude de multiplier les références de cartouches.

01E0000008038400-photo-hp-instant-ink3.jpg

Instant Ink est donc un abonnement mensuel qui propose chaque mois un certain volume de pages (quel que soit le remplissage des pages) :

  • HP Instant Ink 2,99 euros TTC pour 50 pages
  • HP Instant Ink 4,99 euros TTC pour 100 pages
  • HP Instant Ink 9,99 euros TTC pour 300 pages

Le service est commercialisé en grande surface sous forme de cartes qui comportent un code d'abonnement. De retour chez soi, on active le service en ligne, en renseignant adresse de livraison et moyen de paiement et quelques jours plus tard on reçoit des cartouches spécifiquement conçues pour Instant Ink. Celles-ci sont annoncées par HP comme ayant une capacité supérieure. Durant le processus d'inscription, la marque demande l'inscription d'une imprimante compatible. Seules neuf imprimantes sont compatibles Instant Ink au lancement, notamment du fait des protections mises en place par HP : une cartouche activée sur une imprimante Instant Ink donnée ne pourra pas être utilisée par une autre imprimante. Du reste, le firmware de l'imprimante transmet automatiquement au service l'état des cartouches d'encre pour lancer une commande au besoin.

01E0000008038396-photo-hp-instant-ink1.jpg

Car quel que soit le forfait, HP renouvelle automatiquement et gratuitement les cartouches d'impression dès qu'elles sont vides (sans frais de livraison). Parmi les précisions, notez que les pages non consommées peuvent être reportées d'un mois sur l'autre dans la limite du maximum de pages autorisées par votre niveau d'abonnement (pour un abonnement de 50 pages, on ne pourras jamais dépasser les 100 pages de crédit). Le changement de forfait est instantané lorsque vous passez à un forfait supérieur.

A l'inverse si vous basculez sur un forfait inférieur, il faudra attendre le mois suivant pour que cela soit effectif. Et l'offre est sans engagement de durée, avec une résiliation possible à tout moment et effective en fin de cycle de facturation. Enfin, en cas de dépassement de forfait, vous êtes facturé 1 euro par lot de 15, 20 ou 25 pages en fonction du forfait.

01E0000008038412-photo-hp-instant-ink8.jpg


Une solution compétitive... selon l'usage

Alors bien sûr, reste une question de l'intérêt économique de l'offre. HP évoque une économie allant jusqu'à 50 % sur les cartouches d'encre. Le forfait mensuel à 4,99 euros TTC nous donne droit à 100 pages ce qui nous fait un coût moyen à la page de 5 centimes d'euros. Un coût global qui reste plutôt compétitif au regard des standards du marché.

Mais attention, HP ne fait aucune différence entre l'usage du noir et de la couleur avec son programme Instant Ink. C'est donc à vous d'être vigilant sur votre usage : si vous avez l'habitude d'imprimer du texte brouillon en monochrome, où le coût unitaire tombe très vite, l'offre de HP ne sera probablement pas intéressante. En revanche, si vous tartinez de la couleur sur vos épreuves, et notamment des photos, le coût d'Instant Ink semble alors très agressif.

On notera enfin que les imprimantes éligibles à Instant Ink (HP Envy 4500, 5530, 7640, 5640, OfficeJet 4630, 5740, 6830, 8610, 8620) sont pour la plupart des modèles avec deux cartouches : une cartouche noir et une cartouche trois couleurs, HP ayant tiré un trait sur les imprimantes à plusieurs cartouches, notamment sur ses modèles grand public (seules les OfficeJet les plus avancées semblent conserver des cartouches séparées par couleur).

0190000008060712-photo-hp-instant-ink.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
2
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

Free Mobile est bien placé pour rattraper son retard dans la 4G
Computex : avalanche de nouveaux boîtiers chez Lian Li
Un logiciel capable de détecter la douleur sur le visage des malades
Computex : Infiplus tente le watercooling directement intégré au boîtier
Computex : une microSD de 512 Go, un record à peine croyable
Boeing brevette un système pour recharger les drones en vol
Nokia 105 : Microsoft renouvelle son téléphone à 20 euros
Ultra Street Fighter 4 tente de réparer les dégâts sur PS4
Vie privée : Tim Cook (Apple) critique les pratiques de la Silicon Valley
Skype : une mise à jour déployée pour corriger le bug des caractères
Haut de page