Canon Pro-1000 : buses extra larges, aspiration et autres innovations pour l'impression

10 novembre 2015 à 16h23
0
L'imprimante Canon imagePROGRAF Pro-1000 apporte plusieurs innovations intéressantes qui gagneraient à se démocratiser.

Au Salon de la Photo, qui se tenait à Paris jusqu'à hier, Canon exposait l'imagePROGRAF PRO-1000, ​une nouvelle imprimante photo qui vient combler un vide sur le marché. Si elle se destine à une cible résolument professionnelle, elle apporte des innovations intéressantes qui, on l'espère, se démocratiseront un jour.

Nouvelle représentante de la gamme de traceurs imagePROGRAF, qu'elle complète en entrée de gamme, la Pro-1000 aurait très bien pu chapeauter la gamme d'imprimantes photo individuelles Pixma Pro. Elle emprunte effectivement des technologies aux deux séries.

0226000008241210-photo-canon-imageprograf-pro-1000.jpg

Cette imprimante photo au format A2 sera vendue environ 1300 euros, c'est-à-dire entre les 3000 euros de la précédente imagePROGRAF premier prix, au format A2 elle aussi, et les 900 euros de la Pixma Pro-1, au format A3.

Tout comme la Pro-1, la Pro-1000 contient douze cartouches. Mais elle inaugure de nouvelles encres pigmentaires Lucia Pro, avec une nouvelle formule chimique conférant une meilleure longévité et une meilleure qualité dans les gradations. Elle propose un compromis entre les encres imagePROGRAF et les encres Lucia, en empruntant le bleu et le gris photo de l'une, le Chroma Optimizer (un vernis) de l'autre. Les cartouches ont une contenance de 80 mL, contre 17 mL pour les Lucia tout court, et l'imprimante est livrée avec un jeu de cartouches pleine capacité.

La Pro-1000 apporte quoi qu'il en soit plusieurs innovations :
  • Elle dispose d'un châssis particulièrement rigide pour réduire les vibrations
  • Dans le même ordre d'idée, un dispositif d'aspiration du papier garantit une bonne précision
  • Un autre dispositif permet d'ajuster précisément l'alignement du papier
  • Ces deux fonctions combinées permettent d'imprimer sans marge sur papier fine art
  • De nouvelles têtes d'impression 1,5 fois plus larges portent le nombre de buses de 12 000 à 18 000, ce qui accélère l'impression
  • L'imprimante intègre une fonction de détection et de compensation des buses bouchées, ce qui permet de terminer une impression en utilisant d'autres couleurs à la place
L'imprimante dispose enfin de connectivités USB 3.0, Wi-Fi 802.11n et Ethernet 100 Mbps. Elle intègre Apple AirPrint et Google Cloud Print.

0190000008241204-photo-canon-imageprograf-pro-1000.jpg
0190000008241206-photo-canon-imageprograf-pro-1000.jpg

Contenus relatifs
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Code.org et Star Wars s'unissent pour faire découvrir le code aux enfants
Sony A68 : autofocus 79 collimateurs pour 700 euros
Infos US de la nuit : trois inculpations pour piratage informatique ciblant JPMorgan
Infos US de la nuit : IAC/Interactive fait une offre d’achat sur Angie’s List
Chrome laissera tomber Windows XP et Vista en 2016
Samsung dit comment il va rester dans le coup
Microsoft : en visite à Paris, Satya Nadella veut soutenir la France
Des vêtements connectés pour les hôtesses de l'air d'EasyJet
Le repas du soir : une bataille à gagner pour les start-up de la restauration
Dark Souls III : la date de sortie et deux collectors dévoilés avant l'heure
Haut de page