Thunderbolt 3 : 40 Gb/s et de vraies stations d'accueil en 2015

09 mai 2014 à 18h33
0
Intel prépare le Thunderbolt 3, une mise à jour majeure qui devrait, en plus de doubler à nouveau la bande passante, en faire définitivement l'interface standard pour les stations d'accueil.

0190000004035840-photo-logo-thunderbolt.jpg

Alors que le Thunderbolt 2, annoncé il y a un an, s'était contenté de regrouper les deux canaux du Thunderbolt pour doubler les débits, le Thunderbolt 3 apportera de véritables innovations. C'est en tout cas ce que révèle une présentation qui a échappé à Intel et que l'édition chinoise du site Internet VR-Zone a publié le mois dernier.

Pour commencer le Thunderbolt 3, répondant au nom de code Alpine Ridge, portera comme prévu la bande passante à 40 Gb/s par sens. Le contrôleur sera interfacé directement avec le processeur en PCI Express 3.0, et plus avec le chipset en PCIe 2.0. Empruntant quatre voies, le contrôleur disposera en réalité d'une bande passante maximale de 32 Gb/s pour le transfert de données, il n'atteindra 40 Gb/s qu'en transmettant simultanément un ou plusieurs flux vidéo DisplayPort.

La consommation sera quoi qu'il en soit divisée par deux, une amélioration bienvenue quand on sait que le TDP d'un contrôleur Thunderbolt 2 est d'environ 3 W, ce qui n'est pas rien en mobilité, d'autant que les câbles (qui abritent eux-mêmes de l'électronique) et les périphériques autoalimentés salent encore l'addition.

Un seul câble pour alimenter l'ordinateur, brancher des périphériques et deux écrans 4K

Concernant le courant électrique justement, le Thunderbolt 3 inaugurera un nouveau connecteur plus fin d'environ 3 mm qui permettra, entre autres, de délivrer 100 W vers l'ordinateur. On pourra donc piloter deux écrans Ultra HD ou 4K, connecter des périphériques rapides et alimenter l'ordinateur avec un seul cordon Thunderbolt.

En outre cette nouvelle connectique pourra transmettre nativement, en plus du PCI Express et du DisplayPort 1.2, du HDMI 2.0 et de l'USB 3.0. Il ne sera donc plus nécessaire d'intégrer des contrôleurs USB ou des solutions de conversion DisplayPort vers HDMI dans les stations d'accueil Thunderbolt, ce qui permettra de réduire les coûts. Rappelons néanmoins que tous les ports (un ou deux) et tous les périphériques reliés à un même contrôleur Thunderbolt se partagent la bande passante maximale de 40 Gb/s.

0190000007350218-photo-intel-alpine-ridge-thunderbolt-3.jpg

La présentation associe ces nouveaux contrôleurs Alpine Ridge aux processeurs Skylake, qui succèderont aux Broadwell, eux-même successeurs des actuels Haswell. Le Thunderbolt 3 ne devrait donc voir le jour qu'en 2015.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Nvidia : la RTX 3080 déclinée en trois modèles se confirme et arriverait dès septembre
La Lucid Air surpasse la Tesla Model S avec une autonomie annoncée supérieure à 800 km
Delage dévoile un hypercar hybride à 2,3 millions de dollars
Hyperion dévoile une supercar à hydrogène dotée d'une autonomie de 1 600 km
Le processeur Kunpeng 920 d'Huawei rattraperait le Core i9-9900K d'Intel
En Allemagne, les ventes de véhicules électriques ont explosé en juillet
La Hyundai Kona passe la barre des 1 000 km d'autonomie
Microsoft lancera son smartphone Surface Duo le 10 septembre à 1 399 $
Google rejoint Apple et bannit Fortnite du Play Store Android
Horizon Zero Dawn : le portage PC critiqué pour ses nombreux bugs

Notre charte communautaire

  • 1. Participez aux discussions
  • 2. Partagez vos connaissances
  • 3. Échangez vos idées
  • 4. Faites preuve de tolérance
  • 5. Restez courtois
  • 6. Publiez des messages utiles
  • 7. Soignez votre écriture
  • 8. Respectez le cadre légal
  • 9. Ne faites pas de promotion
  • 10. Ne plagiez pas
  • Consultez la charte
scroll top