E3 2016 : à la découverte de Deus Ex Breach

17 juin 2016 à 11h27
0
Deus Ex : Mankind Divided sortira le 23 août prochain, et il sera accompagné de Deus Ex Breach, un étonnant mode de jeu supplémentaire proposé sans surcoût. Nous l'avons découvert, avec les éclairages de Fleur Marty, sa productrice au sein d'Eidos Montréal.

Mankind Divided
, le nouveau volet de la franchise Deus Ex, s'annonce comme particulièrement riche et immersif. Le genre de jeu dans lequel on peut se plonger des heures avant d'avoir envie de poser la manette. A sa sortie, il sera proposé en compagnie de Deus Ex Breach, une expérience centrée autour du piratage de données affichant un style de jeu très différent, car orienté arcade.

« On savait depuis le début de la production de Mankind Divided que l'on voulait donner quelque chose de plus au joueur » nous explique Fleur Marty, productrice de Breach. « Mais compte tenu de ce que propose Deus Ex, ça n'avait pas vraiment de sens de partir sur le développement d'un mode multi/pvp. Alors on a réfléchi à ce qu'on pourrait faire, et on a fini par se dire que le jeu de base propose trois piliers de gameplay intéressants à exploiter en dehors des contraintes imposées par l'histoire et la crédibilité de l'univers. »

0320000008475896-photo-deus-ex-breach.jpg

C'est ainsi qu'est né Breach, qualifié de « mode arcade » par les développeurs. Il place le joueur dans la peau d'un hacker chargé de s'infiltrer dans un datacenter contenant les données sensibles de très grosses corporations mondiales. Le jeu simule une réalité virtuelle pour matérialiser le fait que les données sont volées dans le cyberespace : on y trouve également des ennemis, chargés de protéger les données ou eux aussi désireux de les voler.

Un mode cohérent avec le reste du jeu



« Il y a une faction dans le monde de Deus Ex qui s'appelle les Reapers, qui sont des hackers qui utilisent une technologie thérapeutique à la base. Ils l'ont détourné pour faire en sorte de pouvoir pirater sans utiliser une seule ligne de code » explique Fleur Marty. « Ils ont gamifié le hacking. »

0320000008475898-photo-deus-ex-breach.jpg

Dans Mankind Divided, Prague est devenue la capitale mondiale des données, et des lois passées en République Tchèque protège les données. Du coup, toutes les grandes entreprises y stockent leurs serveurs : c'est le cas de la corporation Palissade. Tous les hackers rêvent d'accéder à ces données et c'est justement le principal objectif de Breach : aller les pirater sans se faire prendre.

Breach est donc une partie cohérente et contextualisée de l'univers de Deus Ex puisque l'action se passe au coeur d'un bâtiment que l'on voit dans le jeu. L'expérience, elle, s'avère décorrélée de l'histoire d'Adam Jensen, et bien différente en pratique, même si on trouve des mécaniques similaires - notamment la possibilité de choisir entre une approche létale ou la discrétion, voire un peu des deux.

Défis et rejouabilité



Deus Ex Breach n'est pas un simple mini-jeu car ce sont plusieurs dizaines de niveaux qui sont annoncés, pour une durée de vie importante puisque le potentiel de rejouabilité est particulièrement présent. On peut ainsi refaire en boucle une mission pour améliorer son score ou tenter de nouvelles approches.

0320000008475902-photo-deus-ex-breach.jpg

« On a pensé Breach comme un complément à Mankind Divided, un mode auquel on peut jouer pendant quelques dizaines de minutes » ajoute Fleur Marty. En pratique, Breach s'avère assez prenant, et bénéficie d'une identité à part entière. De quoi prolonger un peu plus la durée de vie du jeu dans son ensemble.

Sujets connexes :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

7 400 gigatonnes de neige seraient nécessaires pour enrayer la fonte des glaces
Bruno Le Maire prend officiellement position sur la cryptomonnaie Libra
Peugeot 3008 Hybrid : tout ce que l’on sait du futur SUV de la firme sochalienne
Evija : l'hypercar électrique de Lotus se charge en 9 petites minutes
L'Anses confirme l'impact du trafic automobile sur la santé et invite à promouvoir l'électromobilité
La prochaine édition du CES va autoriser les sextoys féminins et interdire les
Que se passerait-t-il si Stadia disparaissait ? Un ponte de Google répond
SFR dévoile sa Box 8, une box barre de son
Un timbre en édition limitée pour célébrer les 50 ans du premier pas sur la Lune
Netflix dévoile des résultats en baisse, notamment dans les pays où les tarifs ont augmenté

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top