E3 2016 : nos impressions sur Lawbreakers, futur concurrent d'Overwatch

15 juin 2016 à 15h45
0
Développé par Boss Key Productions, le nouveau studio de Cliff Bleszinski, Lawbreakers pourrait-il faire de l'ombre à Overwatch ? La rivalité entre les deux titres pourrait bien être illusoire tant ils sont différents.

Difficile, en abordant Lawbreakers, de ne pas penser à Overwatch. Sur le papier, les deux jeux sont similaires : des arènes, des héros, et des affrontements dans des modes de jeux variés. Mais en pratique, les deux titres n'ont finalement pas grand-chose à voir.

L'E3 est l'occasion de tester un nouveau mode de jeu, nommé Turf War. Deux équipes de joueurs s'affrontent pour capturer des bases, qui sont au nombre de 3 : l'une se situe dans le camp ami, l'autre dans le camp ennemi, et la troisième est entre les deux. La capture d'une base rapporte un point, et la première équipe qui arrive à 13 points gagne la partie. Lorsque les trois bases sont capturées, un compte à rebours de 30 secondes commence, une période propice à un petit carnage de l'équipe adverse pour l'empêcher de capturer les bases dès leur remise en jeu.

0320000008473144-photo-lawbreakers-e3.jpg

Fun mais select

A l'heure actuelle, seuls quatre héros sont proposés - le menu affiche une cinquième icône, verrouillée pour le moment - on est donc loin des pléthores de personnages proposés par un Overwatch ou un Battleborn. Pourtant, les quatre personnages de Lawbreakers affichent des classes essentielles, allant de l'attaquant volant au bon bourrin, en passant par l'adepte du corps-à-corps. Par contre, pas de classe de soin ici : il est possible de remonter sa vie en accédant à une zone de soin présente sur la carte.

Le titre de Boss Key va droit au but, évite les fioritures - pas d'humour à foison - et privilégie les affrontements directs. L'une des originalités du jeu, comme son nom l'indique, c'est de défier les lois. En l'occurrence, ce sont celles de la gravité qui sont défiées en Turf War : chaque base capturée se transforme en zone Zero-G où les affrontements se font dans les airs, d'une manière aussi amusante que chaotique. Au début, on a du mal à s'y faire, mais une fois le pli pris, difficile de ne pas apprécier le moment le plus jouissif de chaque manche.

0320000008473146-photo-lawbreakers-e3.jpg

Lawbreakers peut être considéré comme un concurrent d'Overwatch. Mais ce n'est cependant pas un rival frontal à proprement parler : les jeux sont différents, et les adeptes de l'un ne seront pas nécessairement fans de l'autre. Reste que, dans tous les cas, le jeu de Boss Key mérite que l'on s'y intéresse. Lawbreakers fera bientôt l'objet d'une alpha, d'abord fermée, et ensuite ouverte : huit personnages seront alors jouables. Ce sera l'occasion pour les joueurs intéressés de s'y essayer pour se faire une idée relativement concrète de ce FPS centré PVP qui a de la suite dans les idées.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion
Sélection Clubic VPN 2019

Les actualités récentes les plus commentées

Un chercheur lance une pétition pour rendre gratuits les articles liés au réchauffement climatique
Des équipes d'Amazon chargées de scruter les images des caméras de surveillance de la marque
Pour Michel Mayor, prix Nobel de physique 2019, l'humanité ne migrera pas sur d'autres planètes
LDLC.com à nouveau élu Service Client de l'Année 2020
Journée de la communauté Clubic.com : c'était samedi, c'était comment ?
Le géant de la réservation hôtelière Booking quitte lui aussi le navire Libra
Dyson laisse tomber son projet de voiture électrique
Fortnite avalé par un trou noir... en pause avant un nouveau chapitre ?
Le Conseil constitutionnel confirme que l'huile de palme n'est pas un biocarburant
M6 victime d'une cyberattaque affectant l'ensemble des employés du groupe

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top