Watch Dogs 2 : une sortie en novembre et une action à San Francisco

07 juin 2016 à 17h18
0
Alors que l'annonce officielle du jeu était prévue mercredi, le site IGN a vendu la mèche un jour plus tôt et a donné, l'espace d'un instant, quelques informations sur Watch Dogs 2.

Watch Dogs 2 devait être dévoilé mercredi 8 juin à 18h, mais IGN a laissé fuiter un habillage sur son site annonçant la date de sortie du jeu ainsi que quelques informations que l'on peut déduire des premiers visuels. C'est donc le 15 novembre 2016 que le jeu devrait être disponible, en Amérique du Nord tout du moins, mais l'on imagine que la date de sortie sera similaire, si ce n'est très proche, en Europe.

Le titre sera disponible sur PC, Xbox One et PS4, ce qui n'est pas vraiment une surprise. Le principal visuel dévoile le personnage principal devant le Golden Gate Bridge, ce qui laisse peu de doute quant au fait que l'intrigue se déroulera à San Francisco - le premier volet avait lieu, pour rappel, à Chicago.

0226000008465448-photo-watchdogs-2-leak.jpg

Cette fuite un jour avant la date prévue coupe certes l'herbe sous le pied d'Ubisoft, mais il reste encore des infos à dévoiler ainsi que le premier trailer de Watch Dogs 2 : par conséquent, l'éditeur et développeur a fort probablement encore des choses à dire pour mercredi. On peut cependant d'ores et déjà affirmer que le fait qu'Ubisoft ait décidé de ne pas sortir d'Assassin's Creed cette année avait pour principal objectif de laisser le champ libre à Watch Dogs 2 : la rumeur concernant cette configuration n'est d'ailleurs pas nouvelle, et circulait déjà dès la rentrée 2015. Rendez-vous demain pour en savoir plus !

A lire :
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
Une
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
Toyota : 50% des véhicules vendus au premier semestre étaient des hybrides-électriques
Google admet écouter certaines de vos requêtes vocales pour améliorer ses services
scroll top