Test Mega Man Zero/ZX Legacy Collection : la meilleure compil’ Mega Man ?

24 février 2020 à 17h00
0
La note de la rédac
Après les opus « Classic » et « X », en ce début d'année 2020, Capcom compile les déclinaisons Zero et ZX de Mega Man. Une compilation indispensable ? (spoiler : oui et non).

Après avoir lancé pas moins de quatre compilations distinctes, pour réunir tous les épisodes de Mega Man en version « Classic » et « X », Capcom lance donc en boutiques (sauf en Europe où le jeu est disponible uniquement en version numérique) ce Mega Man Zero/ZX Legacy Collection. Une nouvelle compilation qui réunit au même endroit les quatre épisodes Zero parus sur GameBoy Advance (entre 2002 et 2005), mais également les épisodes ZX et ZX Advent, lancés pour leur part sur Nintendo DS en 2006 et 2007.

Mega Man ZX Legacy Collection_cropped_0x0

Visiblement ravi de l'accueil réservé aux quatre compilations précédentes, Capcom a donc pris la décision il y a quelques mois de lancer cette énième compilation, permettant cette fois de découvrir un total de six spin-off. Pour info, ce n'est pas la première fois que Mega Man Zero fait l'objet d'une compilation, puisque les quatre titres ont déjà été compilés en 2010 dans Mega Man Zero Collection sur Nintendo DS.

Mega Man ZX Legacy Collection
© Stéphane Ficca pour Clubic

Mega Man Zero met donc en scène le personnage de Zero, fidèle allié de X, réanimé après un très long sommeil. Ce dernier accepte de venir en aide à Ciel, et d'aider la Résistance face aux agissements de Neo Arcadia, une organisation désireuse de terrasser tous les Réploïdes, et dirigée par un certain... X. De son côté, Mega Man ZX permet au joueur d'incarner au choix le jeune Vent ou la jeune Aile, qui vont rapidement fusionner avec le Biometal X et Z, pour incarner le personnage... de Mega Man ZX.

Dans l'opus Advent, on choisit entre Grey ou Ashe, avec un jeu joliment retravaillé, mais surtout beaucoup plus abouti, au niveau de sa progression notamment.

Acheter Mega Man Zero/ZX Legacy Collection

Une compilation de toute beauté ?

Pour cette nouvelle compilation, Capcom a opté pour un enrobage assez simple, mais néanmoins très stylé. Ainsi, sur l'écran titre, il suffit de basculer vers la gauche pour visiter le monde de Mega Man Zero, et vers la droite pour plonger dans celui de Mega Man ZX.

Une pression sur une touche permet de basculer entre les versions anglaises et japonaises de Mega Man Zero, tandis que les opus ZX offrent davantage de choix (dont une version 100% en français).

Mega Man ZX Legacy Collection
Les opus Zero peuvent être configurés en version anglaise ou japonaise

Outre les jeux en eux-mêmes, lesquels disposent d'un mode débutant et d'une sauvegarde assistée (qui s'apparente à différents checkpoints placés dans chaque niveau), la compilation permet de visionner de très nombreux artworks, mais aussi d'écouter les musiques des différents titres. L'interface est très soignée, et on a rapidement qu'une seule envie, se replonger dans les différents jeux !

Toutefois, il convient de préciser que si Mega Man Zero offre un feeling très proche d'un Mega Man X, la saga ZX pourra en dérouter certains...

Mega Man ZX Legacy Collection
Les deux épisodes ZX sont jouables en français

La différence entre le bon et le mauvais chasseur... ?

Ainsi, si Mega Man Zero tend à ressembler à un vrai « Mega Man », la série ZX est assez différente, avec un scénario qui reprend évidemment de nombreux éléments, mais une progression davantage basée sur l'exploration. On peut également accepter diverses quêtes secondaires, dialoguer avec des PNJ...

Alors certes, globalement on court, on saute et on tire « comme dans un Mega Man », mais, même si les jeux sont plutôt réussis (surtout l'opus Advent en fait), ils sont assez différents d'un Mega Man classique, et certains fans pourront se montrer assez hermétiques (c'est un peu mon cas).

Mega Man ZX Legacy Collection
Pour simuler le second écran de la Nintendo DS, on dispose de plusieurs options, dont un mini-écran placé dans le coin inférieur droit

De son côté, la série Mega Man Zero déborde littéralement de classe, et hormis un premier opus trop déséquilibré en termes de difficulté, et qui se cherchait encore un peu au niveau de la progression, force est d'admettre que la série est d'une très grande qualité.

Certes, tout n'est pas parfait, mais quel plaisir de pouvoir virevolter avec ce personnage si apprécié, et trancher les ennemis (boss compris) à grands coups de Z-Saber. Les jeux sont assez courts dans l'ensemble, mais ils proposent de nombreux « secrets » que seuls les meilleurs joueurs (et les plus tenaces) sauront déverrouiller.

Mega Man ZX Legacy Collection
Le jeu regorge de bonus, avec des artworks, des musiques, mais aussi des "cartes" à déverrouiller

De son côté, Mega Man ZX/ZX Advent est un peu différent, avec de longues phases d'exploration (un peu fastidieuses parfois...), et un rythme nettement plus haché. Là encore, les deux jeux regorgent de secrets et autres bonus à déverrouiller, mais j'avoue avoir pris moins de plaisir avec ces derniers (notamment le premier opus) qu'avec les Zero.



Côté interface, il est possible de positionner l'écran principal et l'écran secondaire de diverse manière (rappelons que ce sont des jeux DS, qui s'affichent donc à la base sur deux écrans), et une petite flèche (contrôlable via le stick analogique droit) permet de déplacer cette dernière sur le petit écran secondaire. Ce n'est pas hyper pratique, ni très beau visuellement, mais on comprend aisément que Capcom n'avait pas beaucoup de choix pour simuler correctement les deux écrans de la Nintendo DS.

Parfait en nomade, moins sur la TV...?

Aussi, et à titre purement personnel, j'ai très largement privilégié le jeu sur Nintendo Switch Lite, plutôt que sur la Nintendo Switch reliée à la Smart TV du salon. Les sagas Mega Man Zero et ZX ont été lancées initialement sur GBA et Nintendo DS, et s'il est vraiment très agréable de les (re)jouer sur le petit écran de la Switch, afficher un jeu GBA/DS sur une Smart TV de 55'' est un peu plus délicat...

Mega Man ZX Legacy Collection

Le jeu propose bien trois filtres et diverses options de format d'écran, mais sur une TV, le rendu est (forcément) un peu crado il faut bien l'admettre. On gagne en revanche en ergonomie (avec une manette Pro par exemple ou PS4 et Xbox sur les consoles en question), mais le jeu reste (à mon sens) taillé pour une pratique essentiellement nomade.

À ce sujet, via la section Options, il est possible (et même vivement recommandé) de modifier les commandes des différents jeux, avec divers modes préconfigurés, mais aussi un mode personnalisé, qui permet de parfaitement configurer (car c'est loin d'être le cas par défaut...) les touches de tir, de saut et d'attaque secondaire. Ouf !

Quid du mode Z-Chaser ?

Enfin, cette compilation ne se contente pas de recycler les six jeux lancés dans les années 2000, et permet à Capcom d'introduire un tout nouveau mode de jeu : Z-Chaser. Derrière cette appellation, se cache en réalité non pas un « Boss Mode », mais plutôt un défi de vitesse, qui demande au joueur de boucler un niveau le plus rapidement possible.

Mega Man ZX Legacy Collection

On peut ainsi régler le mode Z-Chaser sur plusieurs niveaux de difficulté, avec une douzaine de stages au total. On peut jouer en solo bien sûr et défier un rival contrôlé par l'IA, mais aussi en duo, avec une course contre un ami en local ou en ligne. Ceux qui souhaitent mettre à l'épreuve leur skill Mega Man pourront également profiter d'un mode « online », permettant de défier les meilleurs joueurs du monde entier.

Mega Man ZX Legacy Collection
Le mode Z Chaser permet (entre autres) de se confronter en temps réel à un autre joueur, ou bien au CPU

Assez circonspect au départ, j'avoue avoir été plutôt agréablement surpris par ce nouveau mode Z-Chaser. Certes, ce dernier n'invente rien, et il s'agit d'un simple « Time Attack » finalement, mais l'habillage général fait que l'on est très vite pris au jeu.

Mega Man ZX Legacy Collection

De plus, le fait de pouvoir défier les meilleurs joueurs permet bien souvent de découvrir d'impressionnantes techniques. Pas forcément indispensable donc, mais très sympa quand même.

Mega Man Zero/ZX Legacy Collection, l'avis de Clubic

Côté habillage, interface et bonus, cette nouvelle compilation signée Capcom est une pure réussite, et donne irrémédiablement envie de (re)lancer les six jeux proposés. D'un strict point de vue visuel, sonore et ergonomique, il s'agit peut-être de la plus belle compilation Mega Man. En ce qui concerne le contenu, si les Mega Man Zero sont toujours aussi incroyables à jouer, les deux Mega Man ZX (et surtout le premier) pourront en décevoir certains, notamment ceux qui aiment le Mega Man à l'ancienne, celui qui ne demande aucune exploration, ni aucune forme de dialogue ou de recherche.

Toujours est-il que Capcom livre là une compilation vraiment très soignée, qui permettra à beaucoup de joueurs de (re)découvrir d'excellents titres, moins populaires que les opus Classic et X, mais très réussis malgré tout. Quel scandale en revanche que Capcom se refuse encore et toujours à proposer des jeux au format physique en Europe, contrairement aux États-Unis et au Japon, où l'on peut même se procurer de sublimes versions collector...

Mega Man Zero/ZX Legacy Collection

Les plus
+ Les Mega Man Zero, époustouflants de classe
+ L'enrobage général, l'interface, les bonus...
+ La sauvegarde assistée, très pratique
+ Le mode Z Chaser, très sympa (à défaut d'être indispensable)
+ Un mode débutant (mais pas de rewind)
Les moins
- Toujours pas de version physique en Europe...
- Très agréable visuellement en mode nomade (et juste parfait sur Switch Lite), un peu moins sur la TV 4K du salon...
- Le premier Mega Man ZX, pas foufou...
4

Acheter Mega Man Zero/ZX Legacy Collection
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Une association pointe du doigt Amazon, qui livre toujours des produits hors hygiène et alimentaire
Coronavirus : Bill Gates va faire construire des usines pour fabriquer les 7 vaccins les plus prometteurs
Comment fonctionne la nouvelle attestation de déplacement sur smartphone ?
La nouvelle attestation de déplacement sur smartphone sera disponible le 6 avril
Coronavirus : comment l'Iran et l'Espagne gèrent la crise d'un point de vue technologique
Blue Origin pousse ses employés à développer une fusée touristique malgré le coronavirus
Le coronavirus ne booste pas le e-commerce, bien au contraire, selon la FEVAD
Et de trois ! Un nouveau prototype de Starship détruit lors d'un test de réservoir
Audi : pas de version 100 % électrique pour la berline premium A8
L'iPhone 9 s'appellerait finalement iPhone SE, et serait disponible ... demain
scroll top