Amazon Game Studios se sépare discrètement de dizaines d'employés

Thibaut Popelier
Spécialiste Gaming
17 juin 2019 à 15h49
1
Amazon Game Studios

L'industrie du jeu vidéo a attiré beaucoup de nouveaux acteurs ces dernières années. Alors que Google prépare le lancement de Stadia en fin d'année, Amazon semble tourner au ralenti au sein de ses studios réservés au gaming. Sans sorties majeures depuis sa création, la division a dû se séparer d'une partie de son personnel.

Non, tout ne réussit pas à Amazon

Après Activision-Blizzard et Electronic Arts, c'est donc autour d'Amazon Game Studios de se restructurer. Alors que toute l'industrie était focalisée sur l'E3 2019, la filiale gaming du géant de la vente en ligne a décidé de se séparer de plusieurs dizaines d'employés. C'est une fois encore grâce à Kotaku que nous avons appris cette information. Le site a ainsi pu s'entretenir avec une personne directement impactée par ces licenciements.

Amazon a ainsi donné 60 jours aux salariés pour trouver un nouvel emploi au sein des branches de l'entreprise. En cas d'échec, des indemnités de départ seront distribuées à celles et ceux qui plieront bagage. De plus, la marque aurait aussi annulé plusieurs jeux non annoncés. Actuellement, Amazon Game Studios travaille sur deux titres connectés : Crucible et New World.

Amazon n'abandonnera pas le jeu vidéo pour autant

Si la compagnie n'a pas souhaité communiquer le nombre exact de développeurs licenciés, elle s'est tout de même fendue d'une déclaration très corporatiste : « Amazon Game Studios réorganise plusieurs de ses équipes afin de se focaliser sur le développement de New World, Crucibles, ainsi que sur d'autres projets non annoncés [...] Nous travaillons étroitement avec les employés concernés par ces changements afin de les aider à trouver un autre poste au sein d'Amazon ».

La firme a tout de même tenu à préciser qu'elle continuerait d'investir dans le jeu vidéo à travers Twitch et Amazon Game Studios. Cette division, créée en 2014, est dans la tourmente depuis plusieurs mois après l'annulation de son premier jeu Breakaway, en 2017. De nombreux départs ont également impacté durablement les studios. Reste à voir si l'ambition d'Amazon ne sera pas revue à la baisse avec ces licenciements.

Source : Kotaku
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
1
0
Voir tous les messages sur le forum

Actualités du moment

⚡ Bon plan : manette Nintendo Switch Pro à -10% sur Cdiscount
L'UE s'attaque au trafic en ligne d'espèces sauvages
Peugeot e-208 : tout ce que l’on sait de la citadine électrique de la marque au lion
Renault ZOE 2 : prix, caractéristiques, disponibilité... Que sait-on du futur modèle électrique ?
Mazda ne veut plus d'écrans tactiles dans ses véhicules
Une nouvelle Nvidia Shield aperçue dans la console développeur de Google Play
OnePlus 7 Pro : l'édition limitée Almond disponible le 25 juin
⚡ Bon plan : Ultrabook Lenovo i7 13.3
Dark mode auto, lazy loading, paywalls : la liste des fonctionnalités de Chrome 76 s'allonge
Haut de page