One Leaves : le jeu Xbox qui veut convaincre les ados d'arrêter de fumer

Stéphane Ficca
Spécialiste hardware & gaming
23 mars 2019 à 20h16
0
One Leaves

Imaginé par l'autorité sanitaire américaine, le jeu vidéo One Leaves vise à exposer les dangers du tabac aux (jeunes) joueurs, et à les faire arrêter de fumer.

Avec son contexte imagé, il pourrait pousser les joueurs à fuir la cigarette.

Un jeu pour arrêter de fumer ?

Avec One Leaves, l'autorité sanitaire américaine propose donc un jeu vidéo gratuit sur Xbox One et Windows 10, dont le but est de s'échapper d'un hangar, avant les 3 autres personnes elles aussi prisonnières. Evidemment, il s'agit là de mettre en exergue une statistique démontrant que les 3/4 des jeunes qui commencent à fumer, ne parviennent pas à se débarrasser de leur addiction une fois adultes.

Au fil du jeu, les joueurs traversent des couloirs de plus en plus glauques, avec une vision qui diminue, des personnages qui évoluent (dans le mauvais sens)... On y voit également des dents en piteux état, des poumons en décomposition... tout cela pour (dé)montrer le côté néfaste de la cigarette.

A noter que le célèbre Youtuber Ninjia a tout récemment streamé sa partie de One Leaves pour promouvoir le titre. Personne ne sait en revanche s'il a touché 1 million de dollars pour le faire, comme ce fut le cas pour le lancement d'Apex Legends...
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Voiture électrique : combien coûte la recharge à domicile ? (MàJ Juillet 2020)
L’ONU tire le signal d’alarme sur la production massive de batteries de voitures électriques
Freebox Pop: retrouvez toutes les annonces présentées ce mardi !
La 5G, une technologie pour
Emmanuel Macron débarque sur... TikTok, pour féliciter les lauréats du bac 2020
Démarchage téléphonique : le parlement donne son feu vert contre les appels abusifs... ce qu'il faut retenir
Tesla : le niveau 5 d'autonomie des véhicules, le plus élevé, serait bientôt atteint, d'après Elon Musk
Tesla continue de faire dans la pseudo-disruption et commercialise désormais des shorts...
YouTube : préparez-vous à voir davantage de publicités
scroll top