Le PlayStation Now arrive (enfin !) en France annonce Sony

Stéphane Ficca
10 juillet 2017 à 18h42
0
On ne l'attendait (presque) plus, mais le PlayStation Now (ou PS Now) sera disponible en France en 2017, comme vient de le confirmer Sony.

01F4000008728738-photo-ps-now-france.jpg


Un lancement pour la fin d'année ?



Disponible depuis plus de deux ans du côté de chez l'oncle Sam, ainsi que sur divers autres territoires, le PS Now prépare enfin son arrivée en France. Sony France confirme en effet la disponibilité du service « dans le courant de l'année » dans l'Hexagone, mais aussi en Allemagne et au Luxembourg. A l'heure actuelle, le service n'est donc toujours pas disponible, mais Sony propose une phase de bêta, histoire de tester tout cela en avance (sur PS4 uniquement), à condition de s'inscrire au plus vite à cette adresse.

01F4000008728736-photo-ps-now-france.jpg


Rappelons que le service PS Now permet de retrouver une bibliothèque de plusieurs centaines de jeux issus des catalogues PS3 et PS4. Le principe du PS Now est de souscrire à un abonnement mensuel (payant donc), permettant d'accéder en libre service à l'intégralité du catalogue, avec la possibilité de jouer depuis une PS4 bien sûr, mais aussi depuis un PC. En d'autres termes, les joueurs PC vont bientôt pouvoir profiter de plusieurs exclus PS3/PS4, sans même avoir à faire l'acquisition d'une console Sony. Evidemment, les jeux sont proposés dans leur intégralité (pas de démo ou de version tronquée donc), avec, en prime, la possibilité de débloquer des trophées, et de jouer online bien sûr.

Un PS Now qui propose plus de 500 titres disponibles (aux Etats-Unis), avec évidemment des titres exclusifs à l'univers PlayStation comme la saga des Infamous, mais aussi Ico, God of War, Heavy Rain, Killzone, The Last of Us, Uncharted 3, Tearaway, Ratchet & Clank... Reste à savoir maintenant quand sera disponible officiellement ce PS Now sur les PS4 françaises.

PS Now / Xbox Game Pass, même combat ?



Cela ne vous aura pas échappé, mais Sony va lancer son service PS Now en France quelques mois après le Xbox Game Pass de Microsoft, disponible sur Xbox One depuis début juin. Les deux services proposent un service relativement similaire, à savoir offrir aux abonnés un catalogue de jeux relativement large, proposés en libre service, et jouable à volonté, tant que l'abonnement est valide évidemment. Toutefois, dans leur fonctionnement respectif, les deux services sont assez différents.

D'un côte, le Xbox Game Pass impose de télécharger chaque jeu dans son intégralité sur le disque dur de la Xbox One avant de pouvoir être lancé. Cela nécessite, certes, un peu de temps pour le téléchargement, un peu (beaucoup) d'espace disque également, mais cela promet néanmoins un jeu constamment accessible, indépendamment de la qualité de la connexion web, et donc sans le moindre lag ou autre souci de connexion. Un service réservé exclusivement à la Xbox One toutefois, et donc indisponible sur Xbox 360 et sur PC.

Du côté du PS Now, on a fait le pari du streaming, avec un jeu qui ne viendra pas s'installer sur la PS4 ou sur le PC, mais qui sera joué grâce à la magie du Cloud. Cela permet un accès quasi-immédiat au jeu de son choix, mais cela impose aussi de disposer d'une connexion digne de ce nom pour supporter le flux. A titre de comparaison, on peut dire que le PS Now fonctionne exactement de la même manière qu'un Netflix, et permet, non pas de regarder des heures de séries, mais de jouer en illimité à un vaste catalogue de jeux PS3 et PS4, sur la dernière console de salon de Sony, mais aussi sur PC.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

L'Angleterre envisage l'interdiction du smartphone en conduisant, même en main libre
Sur Reddit, les développeurs d'Apex Legends dérapent et insultent leur communauté
Windows Defender obtient 3 fois le score maximum aux tests AV-Test
L'Audi e-tron devient la voiture électrique la plus sûre du monde
Piratées, les enceintes connectées pourraient être une menace pour leurs utilisateurs
WoW Classic : Blizzard dit s’attendre à des files d’attente monstrueuses à l’ouverture
Selon Google, 1,5% des mots de passe seraient compromis
Starman et sa Tesla Roadster viennent d'achever leur première orbite autour du Soleil
Une étude montre que les cyclistes
Ecosia : le moteur de recherche plante désormais un arbre toutes les 0,8 s

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top