Fnatic lève 7 millions de dollars pour développer sa structure

09 avril 2017 à 09h59
0
Alors que l'esport se développe rapidement en France, c'est à un rythme encore plus effréné qu'il s'impose dans d'autres pays. Pour supporter ce développement, les plus grandes équipes n'hésitent plus à faire (et réussir !) des levées de fonds. La dernière en date : Fnatic, qui annonce dans un communiqué officiel avoir levé 7 millions de dollars.

Les investisseurs ne sont nuls autres que le Raptor Group, propriétaire de l'AS Roma et des Boston Celtics, le Hersh Interactiv Group ou encore Joi Ito, le directeur du MIT Media Lab, et Hannes Wallin, fondatrice de Fractal Design.

01F4000008689768-photo-fnatic-lcs.jpg
Crédits : Fnatic


7 millions pour développer les infrastructures et équipes

Si la structure a réussi à s'imposer sur de nombreux jeux tels que League of Legends, Counter Strike ou encore Overwatch, elle souhaite aller plus loin pour ses 10 équipes professionnelles. L'argent sera donc utilisé pour développer les infrastructures de l'organisation, mais aussi les équipes.

Un siège social serait ainsi prévu à Londres, ainsi que le recrutement de plusieurs coachs ou d'analystes. Ce choix colle parfaitement au mouvement en place dans l'esport, qui vise à professionnaliser le milieu tout en donnant aux joueurs les meilleures conditions pour progresser et jouer.

Les équipes de Sam Mathews prévoiraient aussi d'agrandir leur gamme de produits dérivés, qui va des périphériques gaming aux vêtements aux couleurs de la structure.

Un véritable tournant dans l'esport pour Sam Mathews

Pour le fondateur de Fnatic, c'est l'intérêt porté par les grands groupes médias, les équipes de sport traditionnelles ou les personnalités qui a permis d'accélérer le développement de l'esport. « Nous sommes terriblement excités par les opportunités dans l'esport, et avoir des investisseurs et conseillers de classe mondiale améliore notre capacité à répondre à ces opportunités et continuer à innover. » indique même Sam Mathews dans son communiqué.

Christopher Pallotta, responsable dans le groupe Raptor mais aussi membre du conseil d'administration de Fnatic va plus loin. Selon lui, la structure « développe constamment de nouvelles formes d'engagements et de monétisation qui, nous le pensons, transformeront l'industrie du sport et du divertissement dans la durée. ».

Voir aussi :






Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Gaix-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
scroll top