Le PlayStation Network se dote enfin d'une double identification

25 août 2016 à 09h37
0
Sécuriser un peu plus son compte PSN est désormais possible : Sony vient d'annoncer la mise en place d'un système d'identification à double sécurité visant à limiter davantage les risques de piratage de compte.

Malgré le piratage massif du PSN en 2011, Sony n'avait, jusque-là, jamais daigné proposer un système d'identification à double facteur pour son service de jeu en ligne. C'est par l'intermédiaire d'un tweet que l'entreprise a annoncé la mise en place de cette démarche à partir du 25 août.

« Les mots de passe peuvent être compromis si vous utilisez le même mot de passe pour plusieurs comptes, cliquez sur des liens malveillants, ouvrez les e-mails de phishing et bien d'autres façons » explique Sony sur une page de présentation récemment mise en ligne. Ca peut également aider en cas de piratage massif des bases de données...

En passant par le site du Sony Entertainment Network, l'identification à deux étapes s'active en quelques secondes seulement. Elle invite en premier lieu à enregistrer un numéro de téléphone portable permettant d'effectuer une vérification supplémentaire lors de l'accès au compte PSN.

0320000008532512-photo-psn.jpg

Compte tenu de la simplicité d'activation, on vous recommande chaudement d'utiliser cette méthode de protection, parce qu'on est jamais trop prudent !
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Samsung : bientôt un concurrent de Google Home et Amazon Echo ?
Pour optimiser Siri, Apple rachète 20 à 30 sociétés par an
HP attend encore le
Face à Google, le clavier Microsoft Word Flow pour iOS s'enrichit de Bing
Windows 10 Mobile : le mode Panorama s'invite via une mise à jour
SelectTV : 19 dollars pendant un an pour un catalogue de streaming international
Le Honor 8 est lancé en France à 399 euros
Google veut tuer la pub pleine page sur mobile
Visa lance une bague pour payer en NFC
Android : qu'attendre pour cet automne ?
Haut de page