Gamescom : Robinson The Journey, une expérience VR plaisante, limitée par le PlayStation VR

18 août 2016 à 14h06
0
Développée par Crytek, la démo de réalité virtuelle Robinson The Journey offre une visite mystérieuse à l'époque des dinosaures. Une expérience plaisante, mais qui souffre des limites du PlayStation VR.

Crytek travaille sur la réalité virtuelle depuis plusieurs années, et dévoilait à l'occasion de l'E3 2015 une impressionnante démo technique, The Climb, ou l'ascension d'une falaise peuplée de dinosaures. Avec Robinson, le studio va plus loin et scénariste la visite d'une foret peuplée une fois encore de dinosaures, sauf que le joueur est cette fois-ci guidé par un robot. La démon se termine sur une étonnante découverte qui fait grandement douter de l'époque où l'on se trouve...

L'ambiance est réussie, aussi bien au niveau du cadre que de l'ambiance. On sursaute face aux raptors, on s'émerveille face à un diplodocus. Le problème, c'est que si l'on fixe un peu trop l'horizon, on voit un aliasing horrible et surtout un quadrillage de gros pixels. Crytek a beau tout faire pour nous immerger dans un monde à part, ce sont les limites techniques du PlayStation VR qui nous font revenir à la réalité. Quand le nom du moteur CryEngine s'affiche à la fin de la démo, on a presque du mal à y croire.

0320000008526200-photo-robinson-the-journey.jpg
Côté graphismes on est bien loin de la réalité.

Entre immersion et limites techniques

En réalité, le travail de Crytek n'est absolument pas à blâmer. C'est surtout l'occasion de faire une nouvelle fois le constat des limites techniques du casque PSVR. Ce dernier s'avère convaincant avec des jeux où le niveau de détail ne tente pas de s'orienter vers le réalisme, à l'image d'un Eagle Flight par exemple, où l'expérience est très réussie. Lorsque le décor se veut fouillé, détaillé, le bât blesse. Un constat déjà fait dans d'autres essais, comme Batman Arkham VR. Dans Robinson, le joueur avance de lui-même, doit escalader des parois, il doit observer intensivement l'environnement pour comprendre comment résoudre des énigmes. La démo proposée a beau ne durer qu'une quinzaine de minutes, les limites techniques mettent peu de temps à sauter aux yeux.

0320000008526202-photo-robinson-the-journey.jpg

Robinson The Journey fait partie de la cinquantaine de titres qui sera disponible au lancement du PlayStation VR, le 13 octobre prochain. L'expérience s'annonce ambitieuse, peut-être un peu trop pour le casque de réalité virtuelle destiné à la PlayStation 4...
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'homme affirmant détenir 50% de Facebook déclare être la cible d'un tueur
Snapchat veut se renforcer dans la géolocalisation
Windows 7 et 8.1 : bientôt des mises à jour cumulatives mensuelles
Gamescom : Prey nous dévoile son gameplay, et ça promet
Creative annonce la BlasterX Senz3D, caméra grand public Windows Hello
Gamescom : Gears of War 4, on ne change (presque) pas une recette qui gagne
Pizza Hut : la boite en carton se transforme en table de mixage
Apple lance son premier centre de R&D en Chine
Firefox proposera de simplifier le partage des captures d'écran
Gamescom : Dead Rising 4, une prise en main très bourrin
Haut de page