Sony dément l'arrivée du Playstation VR en automne

18 février 2016 à 13h01
0
Paul Raines, directeur général de Gamestop (le plus grand revendeur de jeu vidéo au monde), a lâché une petite information qui n'est pas vraiment restée anodine : d'après lui, le PlayStation VR, attendu initialement au cours du premier semestre de cette année, sera commercialisé à l'automne prochain. Une information démentie mercredi par Sony.

Interrogé sur la chaîne Fox, le responsable de Gamestop a indiqué en début de semaine se tenir prêt « pour le lancement des principaux produits VR », déclarant discuter « avec Oculus, HTC Vive et Sony. ». Et concernant ce dernier, il a ajouté : « C'est un lancement important, et nous nous tenons prêts pour celui de Sony cet automne ».

Une information qui n'a pas vraiment été au goût de Sony, qui s'est fendu d'une déclaration auprès du site Game Informer pour la démentir : « Gamestop ne faisait que de la spéculation et nous n'avons pas communiqué davantage de détails concernant la date de lancement. » Une déclaration ambiguë puisque si Sony y explique ne pas avoir donné d'informations à Gamestop lui permettant de faire autre chose que de spéculer, l'entreprise ne rejette pas, malgré cela, l'éventualité d'une sortie en automne. Il reste encore quelques mois avant de savoir si la fenêtre de lancement initialement évoquée durant le premier semestre de l'année 2016 est encore d'actualité.

A lire également :

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Barbara Pompili, ministre de la transition écologique, qualifie le réacteur EPR de
AMD : fleuron de la future cuvée Zen 3, le Ryzen 9 4950X pourrait monter à 4,8 GHz
Donald Trump sanctionné par Twitter et Facebook, pour une vidéo qualifiée de
La capitalisation boursière d'Apple dépasse celle de toutes les entreprises du CAC40 réunies
Projet ATTOL : Airbus fait rouler, décoller et atterrir un avion commercial de façon autonome
La version chinoise de la Tesla Model 3 remporte le prix de la qualité de fabrication
La Chine menace les Etats-Unis en cas de vente forcée de TikTok
Elon Musk envisage la construction d'un Cybertruck plus petit pour l'Europe
TikTok et maintenant WeChat : les USA veulent
Clean Network, le projet des États-Unis pour préparer leur avenir technologique sans les Chinois
scroll top