Steam : 77 000 comptes piratés chaque mois, le fléau que Valve veut endiguer à tout prix

le 11 décembre 2015 à 14h16
0
Face à une recrudescence de comptes piratés, Steam renforce ses procédures de sécurité. La plateforme a procédé à une mise au point pour justifier l'arrivée d'une nouvelle démarche visant à motiver les joueurs à protéger leur compte.

La mise en place, récente, d'un délai de trois jours pour les échanges réalisés entre deux comptes Steam lorsque l'un des joueurs n'a pas activé la double authentification de son compte sur mobile, n'a pas plu à tous les utilisateurs. Une contrainte pour beaucoup, qui ne veulent pas avoir besoin de leur smartphone pour se connecter à la plate-forme. Et pourtant, pour cette dernière, renforcer la sécurité des comptes des joueurs est désormais un point crucial.

C'est dans un long billet de blog que la plate-forme de jeux, pilotée par Valve, explique son choix. Actuellement, ce sont en moyenne 77 000 comptes Steam piratés chaque mois. Un nombre important, qui a fait un bond de presque 2000% en quatre ans. Avant l'arrivée des fonctionnalités d'échange sur Steam, le piratage de comptes était bien moins important. Aujourd'hui, il y a des enjeux plus intéressants pour les usurpateurs, qui peuvent vider les inventaires des comptes subtilisés.

« Se faire voler son compte et voir ses objets volés est une expérience horrible, et nous haïssons le fait que ce soit de plus en plus courant pour nos clients » explique Valve. Les victimes de vols sont généralement dédommagées et leur compte est renfloué, mais ce n'est absolument pas une solution pour l'éditeur, notamment parce que cela signifie que certains objets rares sont démultipliés plus qu'ils ne le devraient.

0320000008121174-photo-logo-steam-hero.jpg

Une protection renforcée



Valve a donc décidé de prendre le problème à bras le corps, en motivant fortement les joueurs à renforcer la sécurité de leurs comptes. Car le problème ne vient pas du fait que les solutions n'existent pas : le problème, c'est que peu d'utilisateurs les utilisent.

Ainsi, la fonction Steam Guard Mobile Authenticator proposée au sein de l'app Steam permet désormais non seulement d'effectuer une double identification de son compte, à la fois sur desktop et sur mobile, mais permet également de valider instantanément une transaction entre deux comptes. Si l'un des joueurs impliqués dans la transaction n'utilise pas ce système, alors cette dernière met trois jours à être validée.

L'éditeur américain est conscient que cette sécurité renforcée est contraignante pour les joueurs, mais assume sa position. « Chaque fois que nous mettons une étape de sécurité supplémentaire entre les actions des joueurs et le résultat escompté, nous rendons plus difficile l'utilisation de nos produits. Malheureusement, nous en sommes à un stade ou soit nous ajoutons une étape supplémentaire, soit nous stoppons le service. »

Entre l'arrêt total des transactions au sein de Steam et une étape de protection supplémentaire, on imagine que les joueurs auront rapidement fait leur choix. Valve explique par ailleurs beaucoup travailler sur la question de la sécurisation des comptes, et ne devrait pas s'arrêter là, le piratage sur Steam étant en constante évolution depuis des années.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés :
Jeux vidéo
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

NVIDIA apporte CUDA à ARM pour des supercalculateurs plus économes
Harry Potter Wizards Unite, le nouveau jeu des créateurs de Pokémon Go, sera disponible vendredi
Revolt dévoile une nouvelle petite moto électrique disposant de 150 km d'autonomie
Suite à l'affaire Genius, Google s'explique et va indiquer les sources des paroles de chanson
Une fuite dévoile EMUI 10, l'OS de Huawei (encore) basé sur Android
Zelda BotW aura une suite pour une raison simple : les développeurs avaient trop d'idées de DLC
Curiosity voit ses premiers nuages sur Mars après une chute de météorites
MALE 2020 : Focus sur le projet de drone européen construit par Airbus
Véhicule autonome de livraisons de pizzas, Domino’s tente le coup à Houston
Focal Sphear Wireless VS OnePlus Bullets Wireless 2 : quels intras à moins de 100€ ?
scroll top