Activision annonce une attaque terroriste pour promouvoir Call of Duty

Par
Le 30 septembre 2015
 0
Au travers du compte Twitter de la franchise Call of Duty, Activision s'est fait l'écho d'une attaque terroriste sur Singapour... attaque fictive, mais marketing véritable.

Afin de promouvoir un produit ou une activité, les spécialistes du marketing sont prêts à tout essayer, au risque parfois de franchir cette ligne invisible que certains appellent la décence ou le simple bon sens. Une ligne aisément enjambée par Activision et le service communication de la franchise Call of Duty.

En effet et alors que Call of Duty Black Ops 3 doit sortir le 6 novembre prochain sur PC, PlayStation 3, PlayStation 4, Xbox 360 et Xbox One, plusieurs messages ont été publiés sur le compte Twitter officiel de la franchise. Le premier - posté hier vers 19h - annonçait : « DERNIÈRE MINUTE : des sources non confirmées font état d'une explosion sur la rive nord de la Marina de Singapour ».

Il ne s'agissait en fait que du premier message et tout au long de la soirée - durant plus de trois heures - d'autres bulletins ont ainsi été publiés afin de tenir informés les Internautes de la suite des événements. Il était alors question de confirmer l'explosion puis d'évoquer la mise en place d'une zone de quarantaine et d'évoquer des émeutes et l'instauration de la loi martiale.




Il ne s'agissait en réalité que d'une mascarade, une campagne promotionnelle destinée à mettre les joueurs « en condition » alors que le terrorisme sera une fois encore une des composantes essentielles de la campagne solo de Call of Duty Black Ops 3. Problème, quand un compte Twitter est suivi par plus de 3 millions de personnes, peut-on ainsi jouer avec les informations ?

La teneur des messages, mais aussi la mise en page même du compte Twitter - modifiée pour ressembler davantage à un compte lié à l'actualité - sont autant d'éléments sciemment organisés pour « faire comme si ». Si des joueurs ont trouvé la mise en scène réussie, d'autres ont critiqué cette façon d'organiser une campagne marketing, de jouer avec les Internautes. Pour de nombreux médias spécialisés américains, la démarche est au minimum « de mauvais goût » (Destructoid), sinon « irresponsable » (IGN) voire carrément « dégoutante » (LazyGamer).

Et vous, que pensez-vous de ces « techniques de communication » modernes ?
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités Jeux vidéo

scroll top