Gamescom 2015 - Just Cause 3 veut allier chaos et scénario

08 août 2015 à 17h43
0
Plus vaste, plus riche, plus beau... et plus scénarisé : à Cologne, Just Cause 3 a été dévoilé un peu plus par ses concepteurs, qui affichent la volonté d'impliquer davantage le joueur dans une histoire structurée, mais également à travers un tout nouveau système de personnalisation.

Rico, le mercenaire badass bien sympathique de la franchise Just Cause, sera de retour dans le troisième volet, plus destructeur que jamais. Et si le principe de base de la franchise reste inchangé - à savoir perturber les plans d'un dictateur en place en semant le trouble dans ses rangs et en libérant progressivement la population locale de son oppression - le studio Avalanche a fait un effort notable concernant la scénarisation.

Le retour du fils prodigue

En effet, dans Just Cause 3, le dictateur Di Ravello n'a pas investi n'importe quel territoire : il s'est installé dans l'archipel de Medici, la terre natale de Rico. Ce dernier fait donc de la libération de l'ile une affaire personnelle, d'autant plus que le leader de la rébellion, Carlos, n'est autre que son ami d'enfance.

Certaines missions du jeu se mèneront donc avec certains personnages clés de cette rébellion et l'intrigue permettra d'en apprendre plus sur le passé deRico Rodriguez. Un soin particulier a également été mis sur la personnalité des protagonistes, tout comme leur look. Just Cause 3 affiche des graphismes en accord avec la génération de consoles actuelle, que ce soit au niveau des environnements ou au niveau des personnages. Enfin, les quelques scènes auxquelles nous avons pu assister démontrent que la franchise n'a pas perdu son humour et sa mise en scène spectaculaire - les développeurs confessent leur amour pour le cinéma de Spielberg, et s'amusent lorsqu'on évoque celui de Michael Bay.

0320000008135100-photo-just-cause-3.jpg

Défis et améliorations à tout va

La démo jouable de la Gamescom nous a permis de nous essayer à plusieurs types de défis que proposera Just Cause 3. Si l'on trouve les traditionnelles missions de destruction massive en un temps limité, on en trouve de nouvelles, qui mettent notamment à l'honneur le wingsuit.

Ces défis, une fois réussis, permettront de débloquer des améliorations pour les véhicules, les armes, le wingsuit, les grappins ou encore le parachute. Non seulement ces améliorations sont très nombreuses, mais en plus le joueur à la main sur leur utilisation. Elles ne s'activent donc pas automatiquement, et on peut choisir de les utiliser uniquement dans certaines situations, et de les laisser de côté pour d'autres.

0320000008135102-photo-just-cause-3.jpg

La livraison de matériel est également de retour, pour le bonheur des fans du côté sandbox de la franchise. Rico peut donc toujours commander des armes et des véhicules pour se les faire livrer instantanément et n'importe où dans un container. Il est également possible de stocker des véhicules dans des garages pour pouvoir les perfectionner et les utiliser quand on veut : mettre un boost à la nitro dans un tracteur ? Pas de problème !

Il faut avouer que la démo de Just Cause 3 s'est avérée conforme à ce qu'on attendait du titre, qui reprend le meilleur de Just Cause 2 tout en l'optimisant pour le rendre encore plus amusant. Les amateurs de jeux offrant une grande liberté seront sans aucun doute ravis, et ceux qui trouvaient la franchise un peu légère côté scénario pourraient avoir des surprises. Ce qui est sûr, c'est qu'Avalanche va nous livrer un nouveau défouloir en décembre prochain sur PS4, Xbox One et PC.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires
et respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

Black Lightning : un trailer pour annoncer son retour (et ses adieux) en février sur The CW
Comparatif : quel hub USB-C choisir pour optimiser la connectique de votre PC ?
Harry Potter : HBO Max aurait commencé à travailler sur une potentielle adaptation en série
Les astronautes de l'ISS gardent un endroit de la station sale pour une expérience du CNES
Soldes : les meilleurs bons plans high-tech avant la 2ème démarque !
Test Yale Linus Smart Lock : cette serrure connectée simplifie t-elle vraiment la vie ?
Soldes Boulanger : cet écran gamer MSI est à prix cassé
L'opérateur RED by SFR relance son forfait 200 Go à 15€
L'édition collector Complete Set de Resident Evil 8 Village est affichée... à plus de 1 500 euros !
Haut de page