Gamescom 2015 - Sébastien Loeb Rally Evo veut tailler des croupières à WRC

le 08 août 2015 à 14h00
0
Malgré la perte de la licence WRC, les Italiens de Milestone n'abandonnent pas le monde du rallye. Bien au contraire, ils se sont attachés les services d'une figure légendaire de la discipline pour Sébastien Loeb Rally Evo.

En juin dernier, à l'occasion de l'E3 2015 de Los Angeles, nous avions pu nous essayer au WRC 5 que développe le studio Kylotonn pour le compte de Big Ben Interactive. Autrefois « détenue » par Milestone, la franchise WRC a donc changé de mains, mais loin de se décourager, les Italiens en ont profité pour revoir leur façon de travailler et pour signer avec l'incomparable Sébastien Loeb.

Du réalisme des tracés



Le coureur français a logiquement donné son nom au projet de Milestone, Sébastien Loeb Rally Evo. Il a aussi été l'occasion de ne pas se limiter aux seuls rallyes bien connus des amateurs de WRC avec des épreuves de rallycross destinées à varier les choses en proposant la dualité de revêtement - terre, asphalte - propre à cette compétition.

Prenant le contre-pied complet de Kylotonn sur WRC 5, Milestone a tenu à réaliser les parcours les plus authentiques possible. Kylotonn semblait plus attaché à reproduire l'atmosphère des différents tracés de la saison WRC : Milestone a envoyé du personnel aux quatre coins du monde pour obtenir le plus d'informations possibles : nous ne sommes pas en mesure de vérifier leurs dires, mais des rallyes comme celui de Monte Carlo ou de Finlande devraient être identiques aux originaux.

Au total, huit tracés différents pour un total de 64 spéciales devraient être proposés et si les pays d'Europe du nord sont évidemment très bien représentés, nous pourrons voyager à travers le monde entier avec des épreuves en Australie, en Argentine, aux États-Unis pour des environnements particulièrement variés : poussière, neige, pistes boueuses, asphalte...

03E8000008134772-photo-s-bastien-loeb-rally-evo.jpg

Un temps prévu pour l'automne 2015, Sébastien Loeb Rally Evo a finalement été repoussé à « 2016 » sans plus de précision, Milestone souhaitant se laisser plus de temps pour peaufiner tous les aspects de sa simulation. Reconnaissons que notre session de prise en main ne permettait par exemple pas d'avoir une idée très juste de la bande-son ou de la gestion des dégâts.

Conduite convaincante



Pour l'heure, les différentes voitures proposées - plus de 50 modèles de ces 40 dernières années - peuvent perdre des morceaux de carrosserie, mais il n'est pas encore question d'affecter le comportement du véhicule : bien sûr, c'est prévu par Milestone. Tout comme il est prévu de reproduire le rugissement des moteurs de tous les bolides disponibles dans le jeu. Il faudra se montrer encore un peu patient.

En attendant, nous devons reconnaître que ce petit aperçu du jeu - tant an rallye qu'en rallycross - s'est avéré très intéressant. Il faut dire que Milestone avait bien fait les choses en nous proposant de tester son jeu avec un Thrustmaster T300, les fesses bien installées dans un fauteuil baquet de qualité.

L'ambiance rallye était remarquablement rendue avec notamment des tracés particulièrement étroit nécessitant une attention de tous les instants. Bien sûr, plusieurs niveaux de difficulté seront proposés, mais nous n'avons pas encore eu le détail de leurs options. Nous avons apprécié les sensations procurées par la voiture, le fait que l'on soit sans cesse en recherche d'équilibre dans les glissades, en quête de contrôle.

Tout cela pour dire que si Milestone a encore beaucoup de pain sur la planche, ce premier contact avec Sébastien Loeb Rally Evo est globalement positif. La remise en question du studio semble réelle et même si l'aspect graphique est encore loin de ce que l'on peut espérer PC, PS4 et Xbox One, l'aspect conduite paraît convaincant... nous aurions d'ailleurs bien aimé pouvoir nous élancer sur la fameuse Course vers les nuages de Pikes Peak dont l'intégralité du tracé - près de 20 km - sera disponible !

03E8000008134774-photo-s-bastien-loeb-rally-evo.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.
Sélection Clubic VPN 2019

Les dernières actualités

Adobe Fresco : la prochaine application de peinture d'Adobe sur iPad
GoPro Hero 7 VS DJI Osmo Action, découvrez notre duel en vidéo
Twitch acquiert le réseau social Bebo pour grandir sur l'eSport
Huawei s'excuse pour la diffusion de pub sur les écrans de verrouillage sur ses smartphones
Cyberpunk 2077 : la démo présentée lors de l'E3 sera rendue publique fin août
Galaxy Note 10 : Samsung présenterait son prochain flagship début août à New York
Salon du Bourget - Ariane 6 :
Dans un tweet déjà supprimé, Samsung vous conseille d’analyser votre Smart TV avec un antivirus
Spotify permet aux annonceurs un ciblage publicitaire selon les podcasts écoutés
⚠ Mozilla sort un patch pour une faille zero-day, mettez Firefox à jour !
scroll top