Gamescom 2015 - Lara Croft GO : Tomb Raider marche dans les pas du Hitman

Nerces Nerces sur Twitter Nerces sur Linkedin
Spécialiste Hardware et Gaming
07 août 2015 à 14h00
0
Un peu plus d'un an après avoir transposé l'Agent 47 sur smartphones et tablettes avec Hitman Go, Square Enix Montréal fait dans la récidive avec Lara Croft Go.

Square Enix Montréal a été fondé - courant 2011 - avec un objectif en tête : permettre aux Danois de Io Interactive de travailler plus sereinement sur la franchise Hitman en développant de son côté un autre titre inspiré par le célèbre tueur au code barre. Un titre qui aura surpris de nombreux joueurs : Hitman Go était l'occasion de porter la franchise sur de nouvelles plateformes avec un jeu mobile.

Hitman / Lara Croft même combat !

Antoine Routon, l'un des principaux responsables programmation chez Square Enix Montréal a résumé le projet Hitman Go en ses termes : « décomposer la franchise Hitman pour voir ce qui en constitue la substantifique moelle et voir, ensuite, comment transposer ces éléments clefs sur plateformes mobiles »... Une recette qui, malgré les craintes des aficionados de l'Agent 47, a porté ses fruits et reprend donc du service avec Lara Croft Go.

De fait, Lara Croft Go se présente lui aussi comme un puzzle game au tour par tour. L'aventure - décomposée en cinq chapitres - devrait ainsi offrir pas moins de 75 casse-têtes plus ou moins tordus. Les résoudre permettra bien sûr à Lara Croft de progresser à travers les 40 niveaux développés par l'équipe québécoise et occuper les meilleurs joueurs au moins 4 à 6 heures... bien davantage pour les néophytes.

03E8000008134120-photo-lara-croft-go.jpg

Lara Croft Go se distinguera en revanche de l'épisode Hitman par la présence de nombreux éléments destinés à nous rappeler que nous évoluons dans la franchise Tomb Raider. Plus précisément, ce sont les deux premiers opus - ceux du milieu des années 90 - qui ont été la source d'inspiration principale des créateurs. On retrouve donc une Lara à la silhouette proche des l'héroïne passée.

Dans le même ordre d'idée, de nombreuses énigmes, de nombreux pièges rappellent nettement les jeux d'action plateformes du début de la franchise. On retrouve l'inévitable boule de pierre qui manque d'écrabouiller l'infortunée Lara ou la faune hostile que notre aventurière doit maintenir en respect. Le fonctionnement tour par tour change évidemment la résolution des puzzles, mais on retrouve vraiment le style des premiers Tomb Raider.

03E8000008134118-photo-lara-croft-go.jpg


Divers systèmes de leviers ou de poulies peuvent être actionnés, des créatures ne manqueront pas de constituer des obstacles mortels et une partie exploration a été imaginée afin de donner aux joueurs un sentiment d'accomplissement. S'il est possible de traverser les niveaux en se focalisant sur les seuls puzzles, on peut aussi explorer chaque zone de fond en comble : on dénichera alors des reliques qui, collectionnées, permettent de débloquer divers costumes.

Lara Croft Go ne devrait pas faire changer d'avis ceux qui n'ont pas du tout apprécié le concept lancé par Hitman Go. En revanche, les joueurs intrigués, mais pas complètement convaincus devront peut-être tenter leur chance. Plus graphique et doté de véritables animations - très sympas - Lara Croft Go nous est apparu moins aride, sans jamais négliger la réflexion. Sortie prévue en fin de mois - le 27 août - sur l'Apple Store et Google Play.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités récentes

FLoC, le descendant des cookies tiers de Google : c’est quoi en fait ?
House of the Dragon, le prequel de Game of Thrones, dévoile ses premières images
Cloudpunk annonce un premier DLC ambitieux, City of Ghosts, pour
Blue Origin lance une vente aux enchères pour devenir le premier touriste spatial à bord de New Shepard
Le Dernier Voyage : un trailer pour l'ambitieux film de SF français, attendu au cinéma le 19 mai
Stadia : les départs se multiplient parmi les responsables du service
Test de Resident Evil Village : une balade à la campagne qui tourne mal
L'écran PC Asus TUF Gaming passe sous la barre des 200€
BMW i Hydrogen Next : production prévue en 2022, mais pas de commercialisation à l'horizon
Le prix en France de la nouvelle Hyundai Ioniq 5 enfin dévoilé
Haut de page