Gamescom : le résumé des annonces Microsoft

04 août 2015 à 17h35
0
Microsoft ouvre l'édition 2015 du salon européen du jeu vidéo Gamescom, organisé jusqu'à la fin de la semaine à Cologne, en Allemagne. L'éditeur américain met l'accent sur la Xbox One et le catalogue de jeux qui accompagnera la console sur la fin de l'année.

Moins emblématique que l'E3 de Los Angeles, la Gamescom reste le principal salon européen dédié au jeu vidéo et son calendrier, au milieu du mois d'août, se prête tout particulièrement aux annonces relatives aux jeux qui occuperont les linéaires à l'approche des fêtes de fin d'année. En 2015, c'est Microsoft qui ouvre le bal des conférences, bien décidé à faire valoir les arguments de sa Xbox One face à la concurrence japonaise. En témoigne la vidéo d'introduction diffusée mardi par Microsoft, avec des images tirées de Halo, Fable, Forza ou Gears of War, histoire de mettre en appétit avant une conférence tournée vers les jeux peu exposés lors de l'E3.

0348000008129824-photo-xbox-gamescom-2015.jpg


Quantum Break attendu le 5 avril 2016

Phil Spencer, patron de la branche Xbox, lance les hostilités avec l'annonce de la disponibilité immédiate de la compilation des jeux Rare dévoilée en juin dernier, lors de l'E3. Une entrée en matière rapidement suivie d'un plat plus consistant : Quantum Break, un jeu d'aventures promis pour début 2016, exclusif à la Xbox One, illustré par une première vidéo de gameplay.

Remedy, l'éditeur, monte sur scène pour appuyer la promesse de Quantum Break : un jeu d'action intense, avec une réalisation dopée aux effets cinématographiques et au motion capture. Une date de sortie est finalement annoncée : le 5 avril 2016.


Crackdown 3

Changement de registre avec Crackdown 3, lui aussi exclusif à la Xbox One, illustré là encore par une première séquence de jeu. Montré depuis l'E3 2014, le jeu promet lui aussi une action survitaminée, tournée vers le multijoueurs, que ce soit en joueur contre joueur ou via des campagnes en coopération. Jeu de tir à la troisième personne, Crackdown 3 propose des environnements largement destructibles et une réalisation où les explosions occupent une large part de l'écran.

0226000008129972-photo-crackdown-3.jpg

Scalebound, l'action RPG sauce dinosaure aura un mode coop

Lui aussi déjà annoncé, Scalebound de Platinum place quant à lui le joueur aux commandes d'un action RPG en monde ouvert, où l'on affronte des monstres énormes aux airs de dinosaures. Microsoft profite de sa conférence pour révéler la présence d'un mode coopération à quatre joueurs. Le jeu est attendu pour la fin de l'année 2016.

0226000008129984-photo-scalebound.jpg

Xbox DVR et nouveau chat pad

Interlude au milieu des jeux : Microsoft annonce l'arrivée d'une fonction DVR, enregistrement de programmes, au sein de sa Xbox One, avec possibilité de lire les médias ainsi créés au travers du réseau sur d'autres appareils, ordinateur ou tablette, sous Windows 10. A ce stade, aucun détail pratique n'est cependant donné, mais il est possible que l'enregistrement ne soit permis qu'avec le tuner TNT accessoire de la console, laissant de côté les box et l'IPTV bien installées dans le paysage français.

L'éditeur présente également un nouvel accessoire dédié au chat : un petit clavier destiné à venir s'insérer entre les deux poignées de la manette Xbox One.

0226000008129994-photo-clavier1.jpg

Killer Instinct saison 3 et rétrocompatibilité

Les annonces s'enchaînent sur un rythme rapide :d'abord, l'arrivée d'une saison 3 pour Killer Instinct, attendue pour mars 2016, qui permettra notamment d'incarner Rash de Battleloads. Microsoft glisse par ailleurs un mot de la rétrocompatibilité déjà annoncée pour la Xbox One, confirmant son arrivée pour le mois de novembre. L'éditeur avance toujours une centaine de jeux compatibles, et précise que tous les titres Games with Gold Xbox 360 seront du nombre.

De Bloodstained à Thimbleweed Park

Plusieurs intervenants s'enchaînent ensuite : Koji Igarashi (producteur sur une partie de la série Castlevania), montre rapidement l'un des nouveaux personnages de Bloodstained : Ritual of the Night, avant que Microsoft n'annonce l'entrée de Cities Skyline (quid des contrôles à la manette ?) ou Train Simulator dans le programme ID@Xbox. Ark, le populaire jeu de survie en environnement bourré de dinosaures hostiles fera lui son entrée dans le programme Xbox One Preview d'ici la fin de l'année.

0226000008130016-photo-cities-skylines-idxbox.jpg

Racheté par Microsoft pour son incontournable MInecraft, Mojang ne peut ni ne doit s'endormir sur ses lauriers : à Cologne, il rappelle qu'il prépare la sortie de Cobalt, un jeu d'aventure en 2D réalisé par Oxeye et édité par ses soins. Le titre, pensé pour le multijoueur, est annoncé pour le mois d'octobre. Il accompagne l'entrée de Minecraft Windows 10 Edition, déjà largement annoncée.

Dark Souls III et Homefront, bêta multijoueurs Xbox One

Dark Souls III fait l'objet d'une nouvelle bande annonce, toujours efficace, accompagnée d'une séquence de gameplay, avant que Homefront The Revolution n'occupe le terrain, avec l'annonce d'une bêta multijoueurs exclusive à la Xbox One dans le courant de l'hiver.

Retour sur les poids lourds de l'E3

Incontournable des ventes de fin d'année, FIFA 16 est mis à l'honneur, avec présentation de l'EA Access (un mois offert), ainsi que des bundles (console + jeu) qui seront commercialisés à la sortie de ce dernier (369 euros pour une console 500 Go, 399 euros pour la 1 To). La version Xbox du titre profitera de soixante joueurs de légende exclusifs.

0226000008130106-photo-pack-fifa16-xbox-one-ea-access.jpg

Microsoft passe ensuite à Halo 5, déjà annoncé pour octobre. Après une petite introduction, l'éditeur propose un match entre deux équipes de joueurs pro sur la carte Coliseum, en mode capture de drapeau, histoire d'illustrer le potentiel compétitif de son jeu. Un Halo World Championship est annoncé pour l'hiver, avec un prize pool estimé à plus d'un million de dollars, histoire de motiver les équipes sérieuses à franchir le pas. Une Xbox One Guardians Edition (1 To) est également proposée à la précommande en édition limitée, avec des livraisons programmées au 20 octobre prochain.

Just Cause 3 et Forza 6 sont ensuite remis à l'honneur, sans vraie nouveauté par rapport à la conférence de l'E3. Rainbow Six Siege et Rise of The Tomb Raider suivent, sans grande surprise. Pour Lara Croft (attendue le 13 novembre), on profite d'une séquence de jeu inédite, centrée sur l'infiltration d'un cap dans la forêt sous une pluie battante, qui finit par aboutir sur un combat frontal à l'arme à feu. On peut juger de l'animation, de l'inventaire, de la richesse des environnements et des capacités à première vue limitées de l'IA.

Halo Wars sur Xbox One et Windows 10

La petite surprise de fin est laissée à 343 Industries avec l'annonce de Halo Wars 2, développé conjointement avec avec The Creative Assembly, qui sera disponible à la fois sur Xbox One et sur PC Windows 10. Hormis une fenêtre de sortie estimée à l'automne 2016, aucune information concrète n'est donnée sur le jeu, qui conclut donc cette conférence Microsoft pour la Gamescom. Un événement rondement mené, comme souvent, mais sans surprise majeure suite à l'E3 de juin.



Rappelons que Sony et Nintendo ne tiennent pas de conférence de presse sur la Gamescom. Le premier attendra la fin du mois d'octobre pour des annonces programmées lors de la Paris Games Week. La suite de la Gamescom verra toutefois les événements presse organisés par EA, Square Enix ou Blizzard dans la journée de mercredi.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top