QuakeCon : le nouveau Doom sera un jeu nerveux, sans mode coopératif

Nerces
Expert Gaming
27 juillet 2015 à 10h33
0
Présenté plus en détails à l'occasion de la QuakeCon 2015, le prochain Doom s'annonce comme un FPS rapide où la gestion des mouvements sera la clef du succès.

Il y a quelques mois, l'un des principaux responsables du projet Doom chez id Software avait déçu de nombreux fans de la franchise. Marty Stratton avait alors expliqué que le nouveau Doom ne devait « pas être pris trop sérieusement ».

Une déclaration qui selon le principal intéressé a été mal interprétée par les joueurs. À l'occasion de la QuakeCon 2015 qui s'est tenue les 23, 24 et 25 juillet dernier à Dallas, Marty Stratton a pu revenir sur ses propos. Il a ainsi précisé que le « pas trop sérieusement » se référait bien davantage au style du jeu qu'à l'implication de l'équipe de développement.

Doom 3 (2004) et son extension Resurrection of Evil (2005) insistaient davantage sur l'ambiance et le côté oppressant des situations. En revanche, les premiers opus de la franchise - au cours des années 90 - étaient des jeux « plus fun » et c'est vers ces premiers opus qu'id Software se tourne aujourd'hui : le prochain Doom doit être plus proche de ces jeux des années 90.

03E8000008121188-photo-doom.jpg

Cité par nos confrères de PCGamer, Marty Stratton a ainsi insisté sur la notion de mouvement. Le déplacement du joueur est un des éléments clefs de ce Doom : « Il n'est pas question de voir les joueurs s'arrêter pour regagner de la vie, il faut au contraire les pousser à aller de l'avant, à voir les ressources du jeu ».

Le développeur est revenu sur la notion de glory kills, cette conclusion brutale, au corps-à-corps, d'un combat. La réussite d'un glory kills doit permettre au joueur de récupérer de la vie, voire des munitions et, ce faisant, elle pousse à aller de l'avant. Pour être correctement intégré au jeu et qu'il ne coupe pas l'action, un glory kills doit être rapide et s'exécuter en un clin d'œil : Marty Stratton indique qu'entre le déclenchement et la fin de ce glory kill, il ne doit s'écouler que 600 à 700 millisecondes.

Cette rapidité de l'action, Hugo Martin - directeur artistique sur le projet - l'a parfaitement illustrée en parlant de « se sentir comme Bruce Lee armé d'un shotgun sur un skateboard » !

Enfin, si un mode multijoueur sera bien sûr au programme, Doom ne proposera en revanche aucun mode coopératif. La campagne solo est et restera solo... même si id Software laisse la porte ouverte à des mods permettant de propose pareille option.

Doom ne devrait pas voir le jour avant le printemps 2016 sur PC (Windows, Linux), PlayStation 4 et Xbox One.

01A4000008121178-photo-doom.jpg
01A4000008121180-photo-doom.jpg

0356000008121186-photo-doom.jpg

01A4000008121182-photo-doom.jpg
01A4000008121184-photo-doom.jpg
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

HP désactive vos cartouches d’encre à distance en cas de résiliation à son service d’abonnement
Taxation du numérique : après une discussion Macron/Trump, la taxe provisoirement suspendue
Réforme de l'audiovisuel : du cinéma chaque jour de la semaine sur les chaînes gratuites ?
Démarchage téléphonique : plusieurs associations lancent une pétition pour y mettre fin
Rachat de Maxwell : Elon Musk s'exprime enfin sur l'impact sur les batteries Tesla
La police va pouvoir extraire toutes les données de vos smartphones en 10 minutes chrono
Lucid Air : la berline électrique concurrente de la Model S ouvre ses précommandes en France
La Toyota Mirai propulsée à l'hydrogène, prévue en 2020, promet 650 km d'autonomie
Kaamelott : un premier teaser et une date de sortie avancée pour le film
Netflix se bat contre Disney+ à coup de Google Trends : The Witcher y exploserait The Mandalorian

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top