Final Fantasy VII : les promesses d'un remake HD longtemps espéré

24 juin 2015 à 18h18
0
L'une des annonces surprises de l'E3 concernait un jeu qui fêtera ses 20 ans en 2017 : Final Fantasy VII, épisode mythique d'une franchise qui ne cesse d'être passée à la lessiveuse. Quelques jours après l'officialisation du remake HD, il est temps de faire le point.

Les fans ne l'attendaient plus, et certains ont même tendance à le redouter : le remake HD de Final Fantasy 7 est désormais sur les rails dans les studios de Square Enix, détenteur historique de la franchise. Officialisé à l'occasion de la conférence donnée par Sony à l'E3, le jeu disposera d'une exclusivité temporaire sur PS4, comme l'indique le message final du court trailer présenté pour l'occasion : « Jouez-y en primeur sur Playstation 4 ». Quand ? Mystère : aucune date de sortie n'a été donnée, mais on peut imaginer que Square Enix le gardera sous le coude pour fêter les 20 ans du jeu. Une sortie en 2017 n'est donc pas à exclure.

Le même, mais en différent

Avare d'informations durant sa propre conférence de presse, Square Enix en a promis plus « d'ici à la fin de l'année ». Mais la langue de Tetsuya Nomura s'est déliée à l'occasion d'interviews données à l'E3. Le character designer, qui occupe le poste de réalisateur pour le remake, a notamment expliqué qu'il y avait du pain sur la planche pour adapter le jeu culte aux standards actuels. « Ce ne sera pas un remake ordinaire. Si nous nous contentions juste d'adapter les graphismes aux consoles de nouvelles générations, je ne pense pas que nous pourrions dépasser la version d'origine » a-t-il déclaré au site Dengeki, traduit par Siliconera.

03E8000008088002-photo-final-fantasy-vii-remake-hd.jpg

Parmi les éléments qui seront retravaillés, on trouve le système de combat. Pour Nomura, l'évolution est nécessaire : « On ne peut pas utiliser les magnifiques modèles 3D de Cloud et Barret en les alignant pour les faire bondir sur l'ennemi et ensuite les faire rebondir en arrière pour patienter jusqu'au prochain tour. » Si le système de combat au tour par tour semble être abandonné pour ce remake, on ne sait pas si la production compte opter pour de l'action en temps réel, à l'image de ce que proposera Final Fantasy XV.

L'histoire, quant elle, devrait également connaître certaines variations par rapport à l'original, en gardant cependant ce qui en fait l'essence, et ne pas supprimer les scènes clés préférées des fans - on peut donc espérer que la scène de travestissement du héros soit toujours présente, et que l'épisode qui marquait la fin du CD 1 sur PlayStation revienne hanter une nouvelle génération de joueurs. « Nous ne voulons pas interférer avec ce qui rend le titre original tellement emblématique » explique le producteur. Enfin, on sait également qu'aucun nouveau personnage jouable ne fera son apparition.

03E8000008088008-photo-final-fantasy-vii-remake-hd.jpg

Un portage PS4 pour la fin de l'année

En parallèle de ce remake, qui sera, selon Nomura « plus beau que ce que l'on voit dans le trailer », Square Enix finalise actuellement un portage PS4 de Final Fantasy VII, prévu pour la fin de l'année. Le portage en question est une réadaptation de la version PC du jeu, sortie en 1998. Pour Tetsuya Nomura, cette version est complémentaire du remake, puisqu'elle proposera une version optimisée du jeu original, sans autre modification : « Si vous voulez simplement jouer au jeu de 97, jouer au portage sur PS4 sera tout à fait suffisant » estime-t-il. « Vous disposerez d'un très beau Final Fantasy VII sur le support. De fait, il n'y a aucun intérêt à faire un remake ressemblant trait pour trait à celui-ci. »

Vingt ans après sa sortie, Final Fantasy VII est le jeu le plus lucratif de Square Soft/Enix : les versions Playstation et PC cumulent à elles seules plus de 9,7 millions de copies vendues, ce qui est sans compter sur les portages PS3 et PSP, et sur les jeux dérivés de son univers, comme Crisis Core ou Dirge of Cerberus. Une suite cinématographique nommée Advent Children est également sortie en 2005. Dix ans déjà ! De fait, remettre au goût du jour le jeu pour les supports actuels permettra à une nouvelle génération de joueurs de découvrir cet univers et, peut-être, de s'y intéresser plus largement. A n'en pas douter, les fans de la première heure seront également nombreux à être au rendez-vous.

« Mon objectif avec ce remake est de mettre le jeu au goût du jour, en permettant à la génération actuelle de s'essayer à Final Fantasy VII pour la première fois. Je veux faire en sorte que tout ça soit pertinent aujourd'hui, tout en proposant des éléments de surprise  » explique le réalisateur à Wired. En ne dévoilant quasiment rien, Nomura donne suffisamment d'éléments pour titiller la curiosité vis-à-vis de ce titre pas si nouveau. Il ne reste plus qu'à attendre la fin de l'année pour disposer, on l'espère, d'informations plus concrètes.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Windows 7 est mort ? Canonical vous invite à essayer Ubuntu
La vignette Crit'Air devient obligatoire pour les véhicules en vente ou en location
Reconnaissance faciale : l'Union européenne pourrait interdire la technologie pendant 5 ans
L'UE dévoile son projet de
La 5G, une aberration écologique… et économique ?
OneWeb produit à présent deux satellites par jour !
L'Europe veut uniformiser les chargeurs des smartphones, Apple prend les devants
Cyberpunk 2077 repoussé au mois de septembre
Une ONG accuse YouTube de favoriser la propagation de fake news sur le changement climatique
Un député LREM veut inscrire une référence aux Lois de la robotique dans la Constitution

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top