E3 2015 : Horizon Zero Dawn, l'un des titres les plus intrigants du salon

01 juin 2018 à 15h36
0
Développé dans le plus grand secret par Guerrilla Games, le studio à l'origine de la franchise Killzone, Horizon : Zero Dawn s'annonce comme une exclusivité PS4 à suivre de près. Nous avons pu approcher le jeu à l'occasion d'une démo en compagnie de deux des développeurs du studio.

Un monde post-apocalyptique, de mystérieuses créatures mécaniques, une héroïne agile qui chasse dans un environnement hostile et un bon paquet de questions en suspens : c'est, en substance, la façon dont on peut dresser le bilan de notre première approche de Horizon : Zero Dawn, l'une des surprises de Sony à l'occasion de l'E3.

La demi-heure de présentation à laquelle nous avons eu droit reprenait très largement les différents éléments exposés dans la vidéo de gameplay présentée lors de la conférence Sony. Le joueur prend le contrôle d'Aloy, une chasseresse chargée de défendre sa tribu contre de gigantesques créatures mécaniques aux allures de dinosaures futuristes. D'où viennent-ils ? Mystère : Jan Bart Van Beek, le directeur artistique de Horizon : Zero Dawn, sourit mais reste muet face à notre question. « Les réponses viendront plus tard au fur et à mesure de l'évolution dans l'histoire. Aloy elle-même ne comprend pas tout ce qui se passe, et le joueur le découvrira en même temps qu'elle. »

03E8000008081192-photo-horizon-zero-dawn.jpg

Un chasseur sachant chasser

Durant la démo, aucune allusion n'est faite par rapport au scénario. On sait juste que l'intrigue se déroule dans un futur où l'homme est quasiment revenu à l'âge de pierre, et où les machines dominent. « C'est de la science-fiction » souligne Jan Bart Van Beek. Le monde apparaît comme relativement vaste, et on nous annonce que tout est explorable, une ritournelle que nous avons énormément entendue lors de cet E3.

Quant aux machines, elles s'avèrent très hostiles, et sont capables de donner l'alerte lorsqu'Aloy se fait repérer. Pour chasser sans se faire attaquer, il faut donc ruser et viser juste, en utilisant les flèches adaptées aux situations et aux ennemis. On peut opter pour la flèche électrique, qui paralyse l'adversaire, la flèche capable de transpercer une armure, ou encore, celle dotée d'un grappin qui ralentit l'ennemi. Toutes ces munitions doivent être fabriquées à l'aide de ce qu'Aloy récupère sur les carcasses des machines qu'elle « tue ».

Fluidité et agilité

La démo permettait de voir l'affrontement en direct entre Aloy et le robot aux allures de T-Rex découvert dans la toute première vidéo. L'accent était mis sur les multiples possibilités de venir à bout de cette impressionnante créature mécanique, mais également sur la fluidité des combats. Aloy s'avère être une combattante agile, capable de changer d'arme par le biais d'un menu en forme de roue qui ralentit le temps pendant que le joueur fait son choix.

Lorsqu'on lui demande pourquoi avoir opté pour une héroïne, Jan Bart Van Beek explique que ce choix semblait logique en raison, justement, du gameplay se voulant basé sur les réflexes et l'agilité. « Nous ne voulions pas d'un héros qui aurait incarné le stéréotype de l'homme préhistorique. Aloy combine l'agilité, la rapidité et la réflexion. » On n'évite pas certains clichés mais le personnage semble de prime abord convaincant, en tout cas dans les phases d'action. La confirmation a d'ores et déjà été faite qu'Aloy sera le seul personnage jouable du titre.

Un mystère qui reste entier

On n'a finalement vu que très peu de choses de Horizon : Zero Dawn. Mais c'est justement ça qui donne envie de garder un œil sur ce jeu qui propose un univers inédit et un embryon de scénario très mystérieux. Ajoutons à cela que partir à la chasse aux dinos robots à travers un monde qui s'annonce des plus vastes a quelque chose de franchement cool. Espérons que Guerrilla Games continue de capter favorablement notre attention.

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

HTC One A9 : le faux jumeau de l'iPhone 6
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
L'Ukraine dans le noir à cause d'un virus informatique ?
Comment régler les couleurs de son écran PC ?
4 techniques simples pour nettoyer son PC
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
USB Type-C : tout savoir sur la nouvelle norme USB
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Haut de page