E3 2015 : Mirror's Edge Catalyst se prête au jeu du parkour

Par ,
le 18 juin 2015
 0
Après des années de silence troublées par quelques rumeurs, Mirror's Edge est de retour à l'E3 2015 via une démo jouable réconfortante. Impressions.

S'il est aujourd'hui reconnu comme un titre de qualité ayant réussi à innover dans un genre - le jeu d'action à la première personne - par trop codifié, Mirror's Edge n'a pas toujours eu droit à cette « aura de respect ». Il aura d'ailleurs fallu attendre près de cinq ans pour qu'Electronic Arts se décide à en évoquer enfin la suite... Une suite qui devrait être disponible sur PC, PlayStation 4 et Xbox One les 23 / 25 février 2016.

Compte tenu de cette date relativement lointaine, il n'est pas étonnant de voir DICE et Electronic Arts garder quelques cartes dans leur manche et si nous avons bel et bien eu droit de poser nos mains sur la manette pour une véritable session de jeu, celle-ci était composée de deux séquences complètement dissociées de la campagne principale.

« Élément qui provoque un évènement par sa seule présence ou sa seule action »


Dans un premier temps, nous avons pu découvrir ce qui ressemblait fort au prologue du scénario. « Ressemblait » car nos hôtes n'ont jamais voulu confirmer cette information et il se pourrait fort bien que le début de l'aventure soit, en définitive, complètement différent. Toujours est-il que notre Faith est une nouvelle fois au cœur de l'histoire alors que l'on veut nous conter sa jeunesse : Mirror's Edge Catalyst est une sorte de prélude à Mirror's Edge.

La cité de Glass est plus ou moins sous la coupe d'un certain Kruger. À la tête d'une entreprise spécialisée dans la sécurité, il semble vouloir mettre sous sa coupe l'ensemble de la société. Divers groupes de personnes se sont plus ou moins formés selon qu'elles vivent en accord avec le système, qu'elles sont à la marge mais tolérées par le système ou, au contraire, qu'elles luttent ouvertement contre lui.

03e8000008074710-photo-mirror-s-edge-catalyst-pc-ps4-xbox-one.jpg


En début de partie, difficile de savoir de quel côté de la barrière Faith se retrouve, mais notre démo débute alors que la jeune femme semble remise en liberté. Particulièrement linéaire et scénarisée, cette première partie de la démo nous amène à rencontrer un membre de l'underground de Glass. Le leader de ces dissidents - un certain Noah - veut s'adjoindre nos services : il voit en Faith le catalyseur du bouleversement de la société. Rien que ça !

Parkour... toujours


Après seulement quelques minutes, les choses sérieuses commencent. Nous voilà transportés sur une carte représentant la ville. On suppose que par la suite beaucoup de sites importants seront répertoriés sur cette carte, mais pour notre démo, il fallait se contenter de trois marqueurs : chacun d'entre eux était là pour identifier une épreuve particulière, un style de gameplay particulier.

Le premier, sorte de mise en jambes, était là pour nous habituer au déplacement parkour, cette discipline sportive très à la mode qui vise à utiliser tout obstacle - naturel ou non - comme autant d'éléments à franchir et permettant même de se propulser. Faith est une artiste en la matière et cette première mission permet de mieux appréhender les deux boutons clefs du parkour : L1 pour toutes les actions « hautes » et L2 pour toutes les « basses »

03e8000008074706-photo-mirror-s-edge-catalyst-pc-ps4-xbox-one.jpg


Par actions « hautes », nous entendons tout ce qui a trait au fait de grimper, d'escalader et de courir le long des murs alors que les actions « basses » sont tout le contraire : descendre, se laisser tomber ou glisser et atteindre des surfaces inférieures. Cette distinction entre les deux boutons est primordiale et tout le gameplay du jeu repose dessus.

Dans les vieux pots qu'on fait les meilleures soupes


Les habitués du premier volet des aventures de Faith ne seront pas dépaysés : le contrôle de la jeune femme est très proche de ce que nous avions pu découvrir il y a sept ans de cela. La seconde mission nous conforte d'ailleurs dans cette idée : il s'agit cette fois de mettre en application ce que l'on vient d'apprendre pour pirater un panneau publicitaire difficilement accessible.

Enfin, la troisième mission permettait de découvrir quelques éléments de combat. Attention, il n'est plus du tout question d'armes à feu : Faith n'utilise que ses pieds et ses poings. Tout est donc question de timing et d'élan comme c'est d'ailleurs déjà le cas lors des séquences parkour : on appuie sur les boutons au moment opportun afin de prendre un maximum d'élan, pour gagner en vitesse, mais aussi éviter les balles par exemple !

Notre démo E3 2015 de Mirror's Edge Catalyst ne nous permet évidemment pas d'arrêter un avis définitif sur le jeu. En revanche, nous sommes ravis de pouvoir retrouver Faith alors que les ventes du premier opus ont eu toutes les peines du monde à véritablement décoller. Aujourd'hui, nous en attendons simplement d'en apprendre davantage sur le scénario d'un jeu qui a su nous faire de l'œil.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
scroll top