Act of Aggression : un Command & Conquer à la française en septembre

Nerces
Spécialiste Hardware et Gaming
01 juin 2018 à 15h36
0
Spécialiste du jeu de stratégie temps réel, le studio Eugen Systems a décidé de rendre hommage aux vieilles gloires du genre avec Act of Aggression, son neuvième projet sur PC.

Il y a un peu plus d'un an, Act of Aggression était officiellement dévoilé par le studio parisien Eugen Systems. Les développeurs sortaient à peine de plus de trois ans passés sur la franchise Wargame et avaient envie de « changer d'air ». S'il reste ancré dans la stratégie temps réel, Act of Aggression se propose donc de changer de concept : il prône un retour « à l'âge d'or du genre » et se rapproche du célébrissime Command & Conquer.

À la base, nous retrouvons les mécanismes traditionnels chers aux nombreux amateurs : il est donc question de construire une base, de collecter / gérer des ressources, de produire des unités et de participer à de violents combats. Pour ce faire, Act of Aggression dispose de trois factions parmi lesquelles il faut faire son choix - Armée US, Cartel, Chimère - et qui sont dotés bien sûr de technologies / armements bien différents.


Ces différentes factions sont munies d'équipement basé sur des armements actuels ou aujourd'hui à l'état de prototypes. De la même manière, les différents théâtres d'opération reposent sur des environnements réalistes quoique organisés pour aboutir à des campagnes solo intéressantes et des parties multijoueurs relevées. Du côté du mode solo, il s'agit d'abord de suivre la Chimère « alors que le joueur incarne le commandant de cette force opérationnelle financée par l'ONU ».

L'idée est ensuite de proposer une histoire scénarisée dont le but est de mettre en exergue le climat politique qui règne sur la planète. Ensuite seulement, après un certain nombre de missions, il sera possible d'incarner le Cartel pour avoir un point de vue bien différent. Le contexte de la campagne reste le même, mais ce petit côté « envers du décor » doit permettre un changement de perspective.

En multijoueur, les trois factions seront directement jouables sur 20 cartes réparties en 5 pays. Chaque faction dispose bien sûr de ses avantages et de ses défauts pour l'emporter et Eugen Systems promet des parties « nerveuses » avec la nécessité de prendre le contrôle de ressources naturelles de plus en plus rares tout en essayant de développer des prototypes militaires secrets.

Act of Aggression n'est pour l'heure prévu que sur PC (Windows) et devrait donc sortir au cours du mois de septembre 2015.

0130000008069292-photo-act-of-aggression.jpg
0130000008069290-photo-act-of-aggression.jpg

0266000008069294-photo-act-of-aggression.jpg

0130000008069288-photo-act-of-aggression.jpg
0130000008069284-photo-act-of-aggression.jpg
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Cyber-attaque : Kaspersky annonce être victime d'une nouvelle version du ver Duqu
Pornhub lance une campagne de financement pour réaliser une sextape dans l'espace
Spotify lève 526 millions de dollars et atteint 20 millions d'utilisateurs payants
Bon Plan : un disque dur de 2 To à 59 euros
Splendor sur Android / iOS / Steam : quand les jeux de plateau font des émules
Michel Combes va quitter Alcatel-Lucent pour Numericable
Infos US de la nuit : les hôtels Marriott passent un accord avec Netflix
iOS 9 : des apps beaucoup moins lourdes allégeant les iPhone de 8 et 16 Go
Surface Hub : un PC dans une tablette géante sous Windows 10 dès 7000 dollars
Les bracelets
Haut de page