Lëkki dépoussière la Nintendo 64 à temps pour les fêtes

01 juin 2018 à 15h36
0
La firme française spécialisée dans le recyclage, Lëkki, continue de dépoussiérer les consoles de Nintendo. A l'approche des fêtes, c'est cette année la Nintendo 64 qui est proposée par l'entreprise, a un tarif qui risque cependant de faire grincer des dents.

00FA000006872976-photo-nintendo-64-l-kki.jpg
Depuis 2011, Lëkki s'intéresse au recyclage de consoles de jeux, et en particulier celles de Nintendo. Après la Game Boy, la Game Boy Pocket et la Super NES, c'est au tour de la Nintendo 64 de faire son entrée au catalogue de la firme.

Comme de coutume, Lëkki propose des consoles « recyclées », c'est-à-dire achetées d'occasion, remises à neuf avec une touche de couleurs supplémentaire, puis revendue dans sa boutique en ligne. Le prix proposé est cependant bien au-dessus de celui pratiqué par les revendeurs d'occasion ou par les particuliers qui proposent leur console via les petites annonces, par exemple.

Ainsi, pour acquérir une Nintendo 64 à la sauce Lëkki , il faut débourser 150 euros : pour ce tarif, vous disposez de la console restaurée avec son alimentation, d'une manette et du jeu Mario 64. A noter qu'il faut ajouter les frais d'envoi de 8 euros à cette somme.

A noter que la Nintendo 64 reste moins chère que la Super Nintendo, proposée quant à elle à 160 euros. Plus d'informations sur le site de Lëkki .
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

iPhone 6 : un prototype (?) en vente sur eBay pour 7 000 dollars
Le créateur du Bitcoin n’est finalement pas celui que l’on croyait
On Refait le Mac : premières impressions sur l'iPhone 6
Infos US de la nuit : incertitudes sur la date de lancement de l'iPhone 6
Black Friday : elle achète un iPhone 6 et se retrouve avec des patates
Alimentation de 850 W pour le multi-GPU chez Corsair
De Facebook... à Sexebook, réseau social coquin ?
Netflix perdra Starz fin février 2012
Test Internet Explorer 8 : le dernier IE avant la refonte
Test Internet Explorer 9 : un navigateur en net progrès
Haut de page