🔴 LE BLACK FRIDAY EN DIRECT !

Une association de consommateurs allemande poursuit Steam en justice

01 juin 2018 à 15h36
0
La Verbraucherzentrale Bundesverband (VZVB), soit la fédération des consommateurs en Allemagne, compte attaquer Valve en justice. Au cœur de l'affaire, la politique de la plateforme de jeux Steam sur la question de la revente des titres dématérialisés.

00FA000005286262-photo-steam-logo.jpg
Si la VZVB s'est décidée à porter plainte contre Steam en Allemagne, c'est suite au refus de la plateforme de modifier ses conditions d'utilisation en ce qui concerne la possibilité, pour les clients de la plateforme, de revendre leurs jeux dématérialisés. En février dernier, la fédération menaçait déjà d'attaquer le service du studio Valve en justice.

La croisade de la VZVB contre Valve sur cette question date de septembre 2012, alors que le studio avait changé les conditions d'utilisation de Steam pour se protéger des actions collectives, et demandait une adhésion totale au CLUF de la part des joueurs pour que ces derniers accèdent à leur bibliothèque de jeux. La fédération avait alors demandé à Valve de revenir en arrière, ce qui n'a jamais été fait : c'est ce blocage qui motive aujourd'hui la plainte de la VZVB, qui souhaite offrir plus de liberté aux consommateurs.

« Malheureusement, la date du procès n'est pas fixée, mais nous espérons qu'il aura lieu cette année » a commenté la représentante de la VZVB, Eva Hoffschulte. Elle estime qu'il n'y a aucune chance que Steam change ses méthodes sans poursuites judiciaires. « Nos chances de gagner sont très bonnes, et ce sera une nette amélioration pour les consommateurs : ils pourront vendre leurs biens numériques aux autres » a-t-elle ajouté.

De son côté, Valve précise avoir connaissance de la plainte déposée par la fédération, mais ne pas avoir encore pu voir la « plainte réelle ». Le studio souligne qu'une précédente affaire l'ayant opposé à la VZVB en 2010, en Allemagne, lui avait donné raison : la Cour suprême allemande avait en effet estimé que les pratiques de Steam ne violaient pas le droit allemand. Mais, depuis, la Cour suprême européenne est passée par là (PDF), estimant qu'aucun vendeur de contenu dématérialisé ne pouvait interdire la revente de biens numériques, même si les conditions d'utilisation de la plateforme disent le contraire. Il se pourrait donc que la situation ne tourne pas en la faveur de Valve cette fois-ci.

Vidéo sur le même thème

Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Bitcasa Infinite Drive : le service de stockage en ligne illimité dispo en France
Infos US de la nuit : Nouveaux Motorola, résultats trimestriels d’Apple et nouveauté YouTube
Orange injectera 30 millions d'euros dans Dailymotion (màj)
Résultats Apple : chiffre d'affaires stable mais bénéfice en baisse
Samsung débute la production de puces mémoire de 3 Go pour smartphones
Brevets : l'affaire Eolas se termine par une victoire des géants du Web
Données personnelles : 6,5% des californiens exposés à des failles en 2012
LG dépose une série de marques évocatrices de nouveaux produits
Box de SFR : appels illimités vers la Tunisie
Cisco rachète l’éditeur de sécurité Sourcefire pour 2,7 milliards de dollars
Haut de page