Etude : les adeptes des jeux mobiles y consacrent moins de 2 dollars par mois

01 juin 2018 à 15h36
0
Les joueurs mobiles ne sont pas vraiment dépensiers : une étude centrée sur les joueurs américains et publiée par le cabinet Interpret souligne que les adeptes des smartphones et des tablettes dépensent moins de 2 dollars par mois, en moyenne. Les joueurs sur console sont nettement plus dépensiers.

L'étude semi-annuelle GameByte d'Interpret, si elle se focalise uniquement sur le marché américain, met tout de même le doigt sur l'écart important qui existe aujourd'hui entre les joueurs mobiles, qui utilisent leur smartphone ou leur tablette, et les joueurs de salon, fidèles à leur console. Ainsi, le joueur mobile moyen dépenserait 0,92 dollar par mois dans l'achat de nouvelles applications de jeu, et 0,79 dollar supplémentaire dans l'achat in-app.

Cette somme globale de 1,71 dollar se verrait cependant doublée chez les joueurs de free-to-play qui dépenseraient environ 3,25 dollars par mois. Les joueurs de MMO sur abonnement dépenseraient quant à eux 4,25 dollars mensuels pour assouvir leur passion. Dans tous les cas de figure, on reste loin des 10,40 dollars dépensés en moyenne chaque mois par les adeptes des consoles de salon, qui sont également plus prompts à acheter de nouveaux jeux : 75% des joueurs consoles ont indiqué avoir acheté au moins un jeu durant les 6 derniers mois, contre seulement 47% sur mobile.

01F4000005922086-photo-interpret.jpg

La situation s'avère paradoxale : « Aux Etats-Unis, 48 millions de personnes sont activement engagées dans les jeux sur smartphones et tablettes, soit plus du double des adeptes des titres free-to-play sur PC » explique à ce titre Jason Coston, analyste chez Interpret. « Mais la dépense moyenne est beaucoup plus faible sur mobile : de fait, les deux secteurs génèrent des revenus comparables » ajoute-t-il.

Pour les développeurs spécialisés dans les jeux mobiles, les enjeux sont de taille. L'avenir du jeu mobile lucratif pourrait néanmoins se trouver en Asie, dans des pays comme la Chine, où les consoles de salon sont majoritairement interdites, mais où les smartphones ont désormais leur place. Venturebeat souligne que la moitié des transactions liées aux jeux vidéo dans le pays se font via l'achat d'objets virtuels.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

L'Epitech présente une application Android d'alerte au cambriolage
SAP sous les attentes des analystes mais solide sur le cloud
Samsung Galaxy S4 : date et prix en France (màj)
SFR lance son Cloud Business Store, kiosque d'applications en ligne
TRENDnet TPL-308 : plus petit adaptateur CPL du commerce
Google monétise davantage l'audience mobile et augmente ses revenus
Nvidia offre Metro: Last Light aux acheteurs de GeForce
Un malware russe tranforme les PC en
One Today : Google lance une application caritative aux USA
L'avant vente et le support Dell en 6 questions
Haut de page