Des joueurs piratent un serveur médical pour y héberger des parties de Call of Duty

01 juin 2018 à 15h36
0
00C8000003617418-photo-call-of-duty-black-ops.jpg
Un centre médical situé dans l'Etat du New Hampshire, aux Etats-Unis, a alerté ses patients concernant une intrusion dans son serveur, contenant les informations personnelles de 230 000 personnes. Les pirates s'étaient introduits dans le serveur pour y héberger des parties de Call of Duty : Black Ops.

L'intrusion en question date du 12 novembre 2010, mais c'est seulement mardi dernier qui le cabinet médical Seacoast Radiology a mis en ligne un site dédié au problème, indiquant également l'envoi d'un courrier aux patients dont les informations personnelles ont pu être compromises.

Deux mois, c'est le temps qu'il a fallu à l'agence ID Experts mandatée par le cabinet pour déterminer les raisons de ce piratage. Au final, il n'était a priori pas question de vol de données : « Des pirates informatiques inconnus ont utilisé la bande passante du serveur pour jouer au jeu Call of Duty » a expliqué la porte-parole d'ID Experts au Register.

Selon l'agence, les pirates pourraient être scandinaves, mais l'enquête est toujours en cours pour déterminer l'origine de l'intrusion. De même, il s'agit de savoir si aucune information confidentielle n'a été compromise puisque les dossiers médicaux des patients étaient stockés sur les serveurs. Ce n'était néanmoins pas le cas de leurs coordonnées bancaires. Quant aux pirates, ils ont dû chercher une autre source de bande passante, la faille ayant bien entendue été comblée depuis.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Norton Utilities 15 : retour de Speed Disk et Disk Doctor
Windows 7 SP1 : arrivée imminente
Bug critique : Chrome récompense un internaute avec 3133,7 dollars
Netlog crée Massive Media et se développe à l'international
Le syndicat du livre veut être Hadopi ready
Un ordinateur en veille coûterait jusqu'à 130 euros par an
Concur rachète TripIt pour conquérir les voyageurs d'affaires
 Portable Power Max : rechargez 5 appareils USB en même temps avec cette batterie d'appoint
Intel annonce ses résultats et fait bondir les semiconducteurs
Des thèmes Wordpress suspects en pagaille sur Google
Haut de page