Le Kinect de Microsoft à peine sorti et déjà hacké ?

08 novembre 2010 à 08h34
0
Disponible à la vente depuis moins d'une semaine aux Etats-Unis, le système de détection de mouvements Kinect de Microsoft aurait semble-t-il déjà montré ses failles et se serait déjà fait pirater, à en croire une vidéo qui circule depuis ce week-end sur Internet.

Il semblerait donc que le site Adafruit Industries, qui proposait la semaine dernière la somme de 2000 dollars à celui qui réaliserait un driver Open Source pour l'appareil, a su convaincre du monde de se relever le défi : la vidéo montre le système visiblement relié à un ordinateur et un écran affichant un logiciel qui détecte les mouvements des axes du Kinect.

Difficile à ce stade d'être sûr de la performance, mais si le Kinect se trouvait effectivement être déjà piraté, cela signifierait deux choses : d'une part que les protections vantées par Microsoft, considérées comme « inviolables » n'auraient tenu que quelques jours. D'autre part, que l'appareil pourrait être utilisé dans d'autres champs d'applications que ceux auxquels il est destiné pour peu qu'une communauté de développeurs se mette en place dans ce sens. Microsoft avait évoqué une compatibilité du produit avec les PC éventuellement avec la sortie de Windows 8, mais il se pourrait bien que cette dernière arrive bien avant...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Pour le patron de Take Two (GTA, BioShock), Stadia est une déception
Microsoft bloque la mise à jour de Windows 10 (mai 2020) sur de nombreux appareils
Microsoft licencie des dizaines de journalistes, remplacés par des robots
Citroën prépare une nouvelle berline hybride haut de gamme pour 2021
La Maison-Blanche s'en prend aux pays qui taxent les géants numériques américains
Le plus gros avion électrique de la planète a réussi son premier vol
Davantage d'animaux sauvages : la solution pour réconcilier éleveurs et loups ?
Gaia-X : le projet européen de cloud computing visant à concurrencer la Silicon Valley se précise
La Poste déploie l'Identité Numérique, un service pour se connecter à 700 services avec un identifiant unique
Sony reporte son événement dédié à la PS5 et soutient le mouvement de contestation en cours aux USA
scroll top