Le Kinect de Microsoft à peine sorti et déjà hacké ?

08 novembre 2010 à 08h34
0
Disponible à la vente depuis moins d'une semaine aux Etats-Unis, le système de détection de mouvements Kinect de Microsoft aurait semble-t-il déjà montré ses failles et se serait déjà fait pirater, à en croire une vidéo qui circule depuis ce week-end sur Internet.

Il semblerait donc que le site Adafruit Industries, qui proposait la semaine dernière la somme de 2000 dollars à celui qui réaliserait un driver Open Source pour l'appareil, a su convaincre du monde de se relever le défi : la vidéo montre le système visiblement relié à un ordinateur et un écran affichant un logiciel qui détecte les mouvements des axes du Kinect.

Difficile à ce stade d'être sûr de la performance, mais si le Kinect se trouvait effectivement être déjà piraté, cela signifierait deux choses : d'une part que les protections vantées par Microsoft, considérées comme « inviolables » n'auraient tenu que quelques jours. D'autre part, que l'appareil pourrait être utilisé dans d'autres champs d'applications que ceux auxquels il est destiné pour peu qu'une communauté de développeurs se mette en place dans ce sens. Microsoft avait évoqué une compatibilité du produit avec les PC éventuellement avec la sortie de Windows 8, mais il se pourrait bien que cette dernière arrive bien avant...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top