Le Kinect de Microsoft à peine sorti et déjà hacké ?

08 novembre 2010 à 08h34
0
Disponible à la vente depuis moins d'une semaine aux Etats-Unis, le système de détection de mouvements Kinect de Microsoft aurait semble-t-il déjà montré ses failles et se serait déjà fait pirater, à en croire une vidéo qui circule depuis ce week-end sur Internet.

Il semblerait donc que le site Adafruit Industries, qui proposait la semaine dernière la somme de 2000 dollars à celui qui réaliserait un driver Open Source pour l'appareil, a su convaincre du monde de se relever le défi : la vidéo montre le système visiblement relié à un ordinateur et un écran affichant un logiciel qui détecte les mouvements des axes du Kinect.

Difficile à ce stade d'être sûr de la performance, mais si le Kinect se trouvait effectivement être déjà piraté, cela signifierait deux choses : d'une part que les protections vantées par Microsoft, considérées comme « inviolables » n'auraient tenu que quelques jours. D'autre part, que l'appareil pourrait être utilisé dans d'autres champs d'applications que ceux auxquels il est destiné pour peu qu'une communauté de développeurs se mette en place dans ce sens. Microsoft avait évoqué une compatibilité du produit avec les PC éventuellement avec la sortie de Windows 8, mais il se pourrait bien que cette dernière arrive bien avant...

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

Contenus racistes et haineux : LEGO retire à son tour ses publicités des réseaux sociaux
LDLC : l'e-commerçant high tech Lyonnais annonce officiellement la semaine de 32 heures dès 2021
Malgré le coronavirus, Tesla sauve les meubles au second trimestre 2020 avec plus de 90 000 livraisons
La 5G, une technologie pour
53 millions de tonnes de déchets électroniques en 2019, un record pas très glorieux
5G : à Singapour, Ericsson et Nokia sont préférés à Huawei, encore...
Windows : le futur design du menu démarrer montre ses variantes
Les jeux PS5 et Xbox Series X plus onéreux que sur les consoles actuelles ?
PlayStation suspend temporairement ses publicités sur Facebook et Instagram
scroll top