Jeux vidéo : 40% des joueurs américains seraient... des joueuses !

17 septembre 2010 à 11h15
0
00FA000003559256-photo-esrb.jpg
L'Entertainment Software Rating Board (ESRB), l'organisation en charge d'évaluer les jeux video aux Etats-Unis et au Canada, vient de publier moult statistiques concernant les habitudes des joueurs d'outre-Atlantique. Une étude qui permet également de cerner les différents profils des adeptes du pad.

On découvre ainsi que l'âge moyen d'un joueur américain est de 34 ans, que l'âge des acheteurs les plus fréquents est de 39 ans et que la durée moyenne de la pratique des jeux vidéo chez un adulte est de 12 ans. 67% des ménages américains seraient, par ailleurs, adeptes du jeu vidéo au moins sous l'une de ses formes (PC, console, jeux sur portable...), et la moyenne des heures passées à jouer serait de 8 par semaine.

Autre information intéressante, celle concernant le pourcentage de joueuses parmi l'ensemble des joueurs américains : l'étude indique en effet que 40% des adeptes de ce loisir sont des femmes. Un fort pourcentage qui s'explique par le succès de la Wii, utilisée par 80% des joueuses, contre 11% pour la Xbox 360 et 9% pour la PS3. Du côté des joueurs masculins, la Wii apparait également en tête mais à hauteur de seulement 41%, suivie par la Xbox 360 (38%) et la PS3 (21%). Détail d'importance cependant : les statistiques concernant les joueurs datent de 2008, alors que ceux concernant les joueuses datent de 2010.

Les statistiques fournies par l'ESRB mettent également en lumière le comportement des parents vis-à-vis de leurs enfants gamers : le jeu vidéo apparait comme le loisir multimédia le plus régulé par les parents, qui limitent à 83% le temps de jeu de leur progéniture. 78% limitent le temps de visionnage de programme télé 75% l'usage d'Internet. Le temps de jeu est donc contrôlé par les parents, qui sont par ailleurs 64% à considérer le loisir comme étant un élément positif de la vie de leurs enfants.

Des informations certes limitées aux Etats-Unis mais qui donnent une image assez claire de l'évolution d'un marché qui s'ouvre de plus en plus aux femmes, et dont l'intérêt ludique semble être un peu mieux compris par les parents, toujours alertes au demeurant. Une dimension mise également par le fait qu'en 2009, près de la moitié des jeux vendus outre-Atlantique étaient « Rated E », pour « Everyone » et donc accessibles à tous.

La totalité des statistiques ainsi que leurs sources sont disponibles sur cette image.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Normandie : la plus grande route solaire du monde est un échec
Matrix 4 officiellement annoncé, avec Keanu Reeves et Carrie-Ann Moss
PS5 : la fuite d'un brevet révèle un design plutôt original
L'astéroïde Apophis qui frôlera la Terre en 2029 est-il vraiment dangereux ?
A peine lancée aux USA, Apple annonce que sa Card serait sensible au jean et au cuir
Un chercheur français a trouvé une faille critique dans le système de vote russe
Xiaomi Mi Mix 4 : un monstre de puissance doté d'un capteur photo 108 mégapixels
Surprise : les GAFA jugent la taxe GAFA
Drako GTE : la nouvelle hypercar électrique aux 1200 chevaux a été dévoilée
Le site des impôts affecté par le piratage de 2000 boîtes mails

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top