Sony ouvre un site Web pour se moquer du Kinect

01 juin 2018 à 15h36
0
00FA000003540428-photo-yay.jpg
La boucle est bouclée ? Après Microsoft qui se moque d'Apple, c'est Sony qui se met à allumer gentiment la firme de Redmond. La cible de l'entreprise japonaise : le Kinect, le dispositif de jeu sans contrôleur de Microsoft destiné à la Xbox 360, dont la commercialisation est attendue pour le 10 novembre en Europe.

Lancé ce week-end, le site Yaybuttons.com est une ode aux boutons qui ornent les manettes de jeu, et en particulier le Playstation Move de Sony, dont la sortie se fera le 15 septembre : en cliquant sur les boutons du Move, des bulles de texte apparaissent et permettent de découvrir les arguments du constructeur japonais en faveur des contrôleurs physiques. « Les boutons sont importants car ils vous permettent de contrôler les jeux, de leur donner un sens, de taper des cheats codes ». « Certaines personnes veulent vous faire croire que vous n'avez pas besoin de boutons. Quoi ? C'est de la folie ! Vous imaginez jouer sans bouton ? » Continuent les bulles.

Le sous-entendu à l'encontre du Kinect est évident et Sony prouve, s'il le fallait, qu'il est au moins autant capable de troller que Microsoft quand il s'agit de mettre en avant ses produits en critiquant ceux des autres. Reste à savoir si les deux constructeurs tiendront leurs ambitieuses promesses avec leurs nouveaux périphériques de contrôle dédiés à leurs consoles respectives.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Apple arrête la distribution automatique de bumpers le 30 septembre
OpenSolaris a un spork : OpenIndiana
Google : Android Froyo n'est
AMD Radeon HD 5770 : baisse de prix en réponse à la GeForce GTS 450
Des sites gouvernementaux accusés de
YouTube Live : du direct en test dès aujourd'hui
Meetic : Marc Simoncini prêt à vendre ses parts ?
L'utilitaire Intel SSD Toolbox passe en version 2.0
HP pourrait racheter ArcSight pour 1,5 milliard de dollars
Un ordinateur portable à deux écrans tactiles en préparation chez Acer
Haut de page