Vers un troisième opus pour le jeu d'action F.E.A.R.

08 avril 2010 à 17h41
0
Après F.E.A.R. en 2005 et F.E.A.R. 2 : Project Origin l'année dernière, voilà que Warner Bros. Interactive Entertainment annonce la venue d'un troisième opus. Baptisé F.E.A.R. 3, ce nouveau jeu d'action en vue subjective sera l'occasion de retrouver l'énigmatique personnage d'Alma alors que deux des héros des précédents opus seront jouables.

F.E.A.R. 3 ne sera pas développé par le studio à l'origine des précédents épisodes - Monolith Productions -, mais par l'un de ses collaborateurs, Day 1 Studios. Le travail de ce dernier est d'ailleurs bien avancé puisque Warner Bros. parle déjà d'une sortie au cours de l'automne 2010 sur PC, PlayStation 3 et Xbox 360. Nul doute que dans les prochaines semaines nous en apprendrons plus sur le contenu du jeu, mais pour le moment, il faut se contenter d'une seule caractéristique : la présence d'un mode coopératif dit « divergeant ».

Durant la campagne solitaire, le joueur incarnera Point Man, un super soldat génétiquement modifié, alors que le mode coopératif permettra à un second joueur de contrôler Paxton Fettel et ses pouvoirs télékinesiques. Notons par ailleurs que Steve Niles (« 30 Jours de Nuit ») est derrière le scénario du jeu alors que John Carpenter (« Halloween »,«  The Thing »...) se chargera des cinématiques.

01F4000003087142-photo-f-3-a-r.jpg
Modifié le 20/09/2018 à 14h40
0 réponses
0 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Linky : pour l'ANFR, les Equipements Radio des compteurs sont sans danger pour la santé
DeepNude : les copies de l'app aussi se font bannir de Github
Windows 10 bientôt libéré de tout mot de passe ? C'est l'objectif de Microsoft
La NASA détecte un trou noir très inhabituel qui vient contredire nos théories sur l’univers
Voiture autonome : PSA franchit une étape supplémentaire dans la conduite
La France va créer son commandement militaire de l'espace
Une
Contre-nature ou nécessité absolue ? Un ventirad pour Raspberry Pi fait son apparition
La taxe GAFA tout juste adoptée ne plait pas du tout à Trump
La Russie veut armer ses mini-drones de terrain... et ça ne fait pas vraiment rêver
scroll top