🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% ! 🔴 Soldes dernière démarque : jusqu'à - 80% sur le high-tech

Columbia Pictures s'attaque aux vidéos indépendantes utilisant le mot "pixels"

10 août 2015 à 10h04
0
La sortie récente du film Pixels a motivé le studio hollywoodien Columbia Pictures à défendre ses intérêts sur la Toile. Ainsi, Columbia a entamé les démarches pour faire supprimer toutes les vidéos de Vimeo comportant le mot « pixels » dans leur titre.

Si le film Pixels entrera peut-être dans les annales, ce ne sera probablement pas pour ses qualités cinématographiques, mais pour le copyright madness associé. Car Columbia Pictures, qui a produit le film, estime désormais avoir les droits sur le terme « pixels » et souhaite faire supprimer les vidéos qui l'utilisent dans leurs titres.

Le site TorrentFreak rapporte qu'une plainte DMCA a été déposée auprès de Vimeo par l'organisme anti-piratage Entura International pour le compte de Columbia Pictures. Une dizaine de vidéos sont ciblées, portant des noms comme Pixels - Life Buoy ou Detuned Pixels - Choco. Certaines vidéos datent de 2006 alors que le film n'était même pas en projet.

0320000007960919-photo-pixels-bande-annonce.jpg

La base du film attaquée

Situation ubuesque : le court-métrage Pixels, réalisé par Patrick Jean et qui a servi de base au film de Columbia Pictures est lui aussi attaqué dans cette histoire ! La vidéo a été supprimée de Vimeo.

Erreur, suppression automatique ? Ce n'est pas certain : une recherche du mot « pixels » dans le moteur de Vimeo fait apparaître des milliers de résultats, ce qui laisse penser que la démarche de Columbia a été ciblée.

Sur la page d'un utilisateur mécontent qui a vu sa vidéo, datant de 2006, supprimée, un membre de l'équipe Vimeo recommande de « faire une réclamation » pour tenter de régler le problème. En attendant, les vidéastes indépendants concernés ont vu disparaître leurs contenus sans pouvoir s'y opposer.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Intel annonce des Xeon E3 pour PC portables
Google, Facebook et Twitter s'unissent contre la pédopornographie en ligne
Cortana pour Android peut remplacer Google Now
Bon plan : le Core i5-6600K Skylake à 242 euros
Le WalkCar, un mini-skate électrique de la taille d'une tablette
<b>Joyeux Noël</b>
Windows RT : une mise à jour apportera le menu Démarrer
Gamescom 2015 - Paradox se tourne vers le 4X spatial avec Stellaris
Gamescom 2015 - Divinity Original Sin, Pillars of Eternity, Sword Coast Legends et le RPG old school
Live Japon: Sony, Sharp, Panasonic, résultats mitigés
Haut de page