Taphobos, l'expérience d'être enterré vivant façon réalité virtuelle

01 juin 2018 à 15h36
0
La réalité virtuelle permet de vivre toutes sortes d'expériences, mais celle d'être enterré vivant était jusque-là inédite. Avec Taphobos, conçu à l'occasion d'un marathon de développement, c'est désormais possible sous la forme d'un jeu vidéo.

Etre enterré vivant est l'un des pires cauchemars possibles... que l'on peut expérimenter sans risque, à condition de disposer d'un casque Oculus Rift et d'une grosse boite dans laquelle s'installer, pour donner à l'ensemble une petite touche anxiogène. Taphobos - mélange de taphos, le mot grec pour tombe, et phobos, la phobie - un jeu conçu en deux jours par des étudiants de l'université de Nottingham, propose à une personne de simuler son enterrement prématuré dans un cercueil où l'oxygène commence à manquer.

01F4000007949349-photo-taphobos.jpg

Une expérience coopérative

Mais à l'inverse de certaines simulations de réalité virtuelle, qui se contentent de reproduire une situation donnée sans grandes interactions, Taphobos prend la forme d'une expérience coopérative entre deux joueurs. Le premier est enfermé dans un cercueil et enterré vivant dans un endroit qu'il ne connait pas, mais dispose d'un microphone avec lequel il peut virtuellement appeler un autre joueur, qui est quant à lui installé devant un ordinateur dont il se sert pour explorer un environnement virtuel en vue à la première personne. L'objectif du jeu : la personne enterrée doit donner des indices pour que celle qui est libre la retrouve avant qu'elle ne manque d'oxygène.

Une expérience qui n'est pas sans rappeler le scénario du film Buried, avec Ryan Reynolds, sorti en 2010, dans lequel un homme est enterré vivant et ne dispose que d'un briquet, d'un téléphone, et de 90 minutes d'oxygène pour espérer s'en sortir.

0320000007949351-photo-taphobos.jpg

Développé à l'aide du moteur Unity, Taphobos doit encore être amélioré avant d'être rendu disponible. Ses développeurs font néanmoins le tour des salons de jeux vidéo pour des démonstrations : il est notamment possible de l'essayer au EGX Rezzed à Londres jusqu'au 14 mars. Claustrophobes s'abstenir.
Soyez toujours courtois dans vos commentaires.
Respectez le réglement de la communauté.
0
0

Actualités du moment

Free - Google, un accord réellement gagnant-gagnant ?
Google Safe Browsing s'attaque désormais aux logiciels indésirables
Pour la NASA, l'avenir des lunettes à réalité augmentée se trouve dans l'espace
iTunes et App Store réouvrent après une panne de 12 heures
Eyefi Mobi Pro : déchargez votre appareil photo sans fil, y compris en RAW
Le premier smartphone VAIO fera-t-il de l'ombre à Sony ?
Carte mémoire : Lexar établit un nouveau record à 510 Mo/s
Avec plus de 10 millions d'abonnés, Free Mobile détient 15% du marché
Baidu abandonne sa plateforme Cloud OS sur Android
Google renouvelle le Chromebook Pixel : 12 h d'autonomie et USB Type-C
Haut de page