Kinect bientôt à la rescousse des non-voyants ?

15 novembre 2011 à 14h58
0
00FA000004749900-photo-kinecthesia.jpg
Conçu par des étudiants de l'Université de Pennsylvanie, le projet Kinecthesia exploite le Kinect de Microsoft pour aider les non-voyants à se déplacer sans heurter d'objets. Un nouveau détournement ambitieux du périphérique de jeux.

L'utilisation du Kinect au cœur de projets universitaires, ce n'est pas une nouveauté, mais ce nouveau prototype dévoilé par des étudiants de l'Université de Pennsylvanie pourrait concrètement venir en aide à des millions de personnes non-voyantes ou malvoyantes. Le Kinecthesia consiste en un Kinect fixé à une ceinture dotée de petits moteurs, qui émettent des vibrations lorsque l'utilisateur s'approche trop prêt d'un objet. Les moteurs, situés à droite, à gauche et au centre de la ceinture, indiquent où le porteur peut se diriger pour éviter les obstacles. En somme, ici, le Kinect restitue une image en 3D qui est destinée à commander les moteurs.



Ce premier prototype est encore encombrant puisque le dispositif de Microsoft est relié à la ceinture dans sa version commerciale, mais les initiateurs du projet travaillent actuellement sur une nouvelle version, bien plus légère.

Modifié le 01/06/2018 à 15h36
0
0
Partager l'article :

Les actualités récentes les plus commentées

L'attaque d'un hôpital par ransomware pourrait tourner en homicide après la mort d'une patiente allemande
PS5 : des jeux jusqu'à 79,99 €, soit 10 € de plus que sur l'ancienne génération ?!
Allongé et endormi
Microsoft rachète Bethesda Softworks et l'ensemble de ses studios
Microsoft Flight Simulator dévoile son plan de vol pour les futurs développements
Déjà en rupture de stock, les NVIDIA RTX 3080 se vendent à prix d'or sur eBay
Cyberpunk 2077 : CD Projekt RED dévoile les configurations PC requises
Données personnelles : Facebook menace de retirer ses réseaux sociaux d'Europe !
Airbus dévoile ses trois concepts d'avion à hydrogène, opérationnel d'ici 2035
L'ANFR simule l'exposition aux ondes causée par des antennes 4G et 5G et livre ses résultats
scroll top