Google lance EIE, son outil de mesure et de réduction des émissions de CO2

Mathieu Grumiaux Contributeur
10 octobre 2019 à 15h53
0
EIE Google

L'outil proposé par le moteur de recherche donnera des informations ultra-précises sur la qualité de l'air dans les différents quartiers des métropoles.

Ces données pourront être utilisées par les municipalités pour mettre au point des actions visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Une carte détaillée des émissions de CO2 dans les grandes villes européennes

Environmental Insights Explorer (EIE) est le dernier service en ligne proposé par Google. L'objectif pour le moteur de recherche est de proposer une cartographie détaillée des principales capitales mondiales, affichant le niveau précis de la qualité de l'air dans chaque rue et dans chaque quartier.

L'outil est actuellement disponible pour les villes de Dublin, Birmingham, Manchester ; il sera déployé à Wolverhampton et Coventry dans les prochaines semaines.

Loin de n'être qu'un simple outil de consultation, EIE pourra également être utilisé par les autorités locales pour cibler précisément des actions à mener afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

La directrice de Google Earth, Rebecca Moore, explique dans un billet de blog qu'EIE permettra de recueillir « de nouvelles idées, des recherches plus approfondies et des mesures climatiques plus efficaces ».

Des données précieuses pour sensibiliser les populations au réchauffement climatique

La ville de Copenhague va d'ailleurs utiliser activement les informations agrégées par Google pour établir des programmes environnementaux. Ces actions vont être possibles grâce au projet Air View, qui a vu des véhicules Street View équipés de capteurs relevant la qualité de l'air circuler dans les rues de la capitale danoise.

La ville de Dublin s'est également servie de ces données pour suivre les émissions CO2 des différents modes de transport qui parcourent la ville chaque jour. Le directeur général du conseil municipal de Dublin, Owen Keegan, estime que ces informations seront utiles pour sensibiliser les habitants aux conséquences du réchauffement climatique.

« Nous pouvons maintenant intégrer l'analyse des données d'Environmental Insights Explorer aux conversations sur les émissions de gaz à effet de serre dans le secteur des transports et montrer aux gens l'impact de ces programmes pour commencer à réduire les émissions dans toute notre ville, ce qui peut contribuer à alimenter le débat » ajoute t-il.

Source : Neowin
Modifié le 10/10/2019 à 16h04
4 réponses
5 utilisateurs
Suivre la discussion

Les actualités récentes les plus commentées

Le réchauffement climatique s’est encore accentué depuis 2015
Netflix menace les partages de compte entre amis
Le fichier des véhicules assurés entre en vigueur, et les forces de l'ordre comptent bien l'utiliser
Un important site de contenus pédophiles tombe : 300 arrestations dans 38 pays
L'armée américaine n'utilisera plus d'antiques disquettes pour coordonner ses frappes nucléaires
Blocage du porno au Royaume-Uni : c'est la débandade
Le navigateur Brave atteint les huit millions d'utilisateurs
Du code malveillant utilise un format audio pour éviter les antivirus
Lime officialise le retrait de sa flotte de trottinettes électriques à Marseille
M6, France Télévision et TF1 engagent un triple Salto... pour espérer retomber sur leurs pieds

Notre charte communautaire

1. Participez aux discussions

Nous encourageons chacun à exprimer ses idées sur les sujets qui l'intéressent, et à faire profiter l'ensemble de la communauté de son expertise sur un sujet particulier.

2. Partagez vos connaissances

Que vous soyez expert ou amateur passionné, partagez vos connaissances aux autres membres de la communauté pour enrichir le niveau d'expertise des articles.

3. Échangez vos idées

Donnez votre opinion en étayant votre propos et soyez ouverts aux idées des autres membres de la communauté, même si elles sont radicalement différentes des vôtres.

4. Faites preuve de tolérance

Qu'il s'agisse de rédacteurs professionnels ou amateurs, de lecteurs experts ou passionnés, vous devez faire preuve de tolérance et vous placer dans une démarche d'entraide.

5. Restez courtois

Particulièrement lorsque vous exprimez votre désaccord, critiquez les idées, pas les personnes. Évitez à tout prix les insultes, les attaques et autres jugements sur la forme des messages.

6. Publiez des messages utiles

Chaque participation a vocation à enrichir la discussion, aussi les partages d'humeurs personnelles ne doivent pas venir gêner le fil des échanges.

7. Soignez votre écriture

Utilisez la ponctuation, prohibez le langage SMS et les majuscules, relisez-vous afin de corriger un peu les fautes de frappe et de français : trop de fautes n’engagent ni à lire le message, ni à répondre à une question.

8. Respectez le cadre légal

Ne publiez pas de contenus irrespectueux, racistes, homophobes, obscènes ou faisant l'apologie de courants radicaux, qu'ils soient politiques ou religieux. N'utilisez pas plusieurs comptes utilisateurs.

9. Ne faites pas de promotion

Ne profitez pas d'une discussion pour faire la publicité d'un produit, d'un service ou même de votre site web personnel.

10. Ne plagiez pas

Exprimez uniquement vos opinions ou partagez des idées en citant vos sources.

scroll top