Skyhook lance des actions judiciaires contre Google

le 16 septembre 2010 à 11h18
0
00FA000003554294-photo-skyhook.jpg
La société Skyhook, spécialisée dans les technologies de géo-localisation par triangulation pour les smartphones, a déposé une plainte contre Google. La firme explique en effet que le géant de Mountain View a exercé une pression sur Motorola et un autre fabricant de smartphones afin que ces sociétés rompent leurs accords commerciaux avec Skyhook pour utiliser les services de Google. Une seconde plainte accuse Google de violation de propriété intellectuelle.

Dans ce recours judiciaire déposé auprès de la cour supérieure de l'état du Massachusetts, Skyhook explique que Google a envoyé une notice aux deux fabricants leur précisant qu'ils devaient migrer immédiatement leur technologie de triangulation ; une condition décrite comme sine qua non pour l'utilisation du système Android sur leurs téléphones. Par le passé, Motorola faisait usage du logiciel de Skyhook, baptisé XPS, et reçut l'approbation de Google. Cependant, les pressions exercées par Google se seraient traduites par une perte sèche de plusieurs dizaines de millions de dollars pour Skyhook. Le plaignant ajoute que si Google présente son système mobile comme étant open source, la société conserve le contrôle sur la plateforme en autorisant l'accès à l'Android Market seulement sous certaines conditions précises.

La seconde plainte fait état de quatre violations de brevets déposés et formule une demande de dommages et intérêts. Le domaine de la géo-localisation est en pleine expansion. « Les gens perçoivent ce dernier comme la prochaine frontière, la prochaine stratégie pour attirer l'attention du consommateur », explique l'analyste Carl Howe du cabinet technologique Yankee Group. En associant les données géographiques aux identifiants des téléphones les annonceurs sont en effet capables de cibler davantage leurs campagnes publicitaires.

La technologie de Skyhook fut initialement embarquée au sein des premiers iPhone. Par la suite Apple a décidé d'utiliser sa propre solution.
Modifié le 01/06/2018 à 15h36
Mots-clés : Services Google
Cet article vous a intéressé ?
Abonnez-vous à la newsletter et recevez chaque jour, le meilleur de l’actu high-tech et du numérique.

Les dernières actualités

Des capteurs inspirés des araignées pour permettre aux drones de réagir plus vite
Chine : une sonnerie de téléphone pour stigmatiser les citoyens endettés
Google lance la livraison de repas directe depuis Search, Maps et l'Assistant
AIDA64, l'outil de bench et de diagnostic, disponible en version 6.0
La transition écologique de l'industrie chimique va demander beaucoup d'énergie renouvelable
Le serveur test de PlayerUnknown's Battlegrounds arrive sur consoles
Télescope : ce qu’il faut savoir pour débuter et choisir un modèle
42 pays adoptent des normes pour une IA plus
Pourquoi installer un antivirus ou une suite de sécurité pour Mac ?
Skoda lance la CITIGO-e iV, une toute électrique à moins de 20 000 $
scroll top